Jump to content

brossard Jazz Brossard (Solar Uniquartier) - 26, 15 étages (2020)


mtlurb

Recommended Posts

Pinned posts
  • Administrator

Jazz Brossard

projet_CPA_Jazz-01.jpg

Citation

Emplacement: Solar Uniquartier, lot RPA
plan.png

Hauteur en étages: 26, 15
Hauteur en mètres: 
Coût du projet: 
Promoteur: Cogir
Architecte: TLA 
Entrepreneur général: 
Début de construction: 
Fin de construction: 
Site internet:http://www.jazzbrossard.com/
Lien webcam: 
Autres images: 
Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations: 381 unités locatives et 24 chambres de soins

Merci à @GDS pour la trouvaille!

Citation

Autres rendus 

projet_CPA_Jazz-02.jpg

projet_CPA_Jazz-03.jpg

projet_CPA_Jazz-04.jpg

projet_CPA_Jazz-05.jpg

projet_CPA_Jazz-06.jpg

projet_CPA_Jazz-09.jpg

 

 

Link to comment
Share on other sites

il y a 18 minutes, greg16 a dit :

J'avais tellement d'espoirs pour ce quartier.
Chaque bâtiment annoncé est une lourde déception.

Triste constat. Malheureusement trop juste. Mes espoirs d'un peu plus de beauté architecturale sur la Rive-sud sont maintenant sur Panama. Le fait d'avoir de nouvelles personnes à l'hotel de ville va peut-être se traduire par une exigence plus haute en esthétisme pour la porte d'entrée du REM. Tenir Devimco à distance serait possiblement la solution...

Edited by zombywoof
Link to comment
Share on other sites

Je n'ai que d'éloges pour cette massive masse de massifs volumes! Une fonction résidentielle ancrée et assumée, une ville entière dans un bloc pour y naître, vivre et mourir! Le coin de l'édifice, plus modeste, nous rappelle qu'il faut commencer son parcours avec humilité. Mais en avançant dans l'édifice, les hauteurs et la lourdeur s'imposent, la densité explose, l'efficacité prend tout son sens. Cet édifice invente non seulement les couleurs blanche et noire, mais a le génie de les mettre en opposition. Le Ying et le Yang. Du jamais vu. Le jeu des volumes, sans réflexion assumée, rappelle l'aspect frivole et imprévisible de l'existence. Une forêt de balcon est en fait une forêt d'humains, encrés dans leur loisirs extérieurs, à créer une mosaïque folle de la ville moderne.

Du pur génie, encore une fois!

  • Like 3
  • Thanks 1
  • Haha 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 5 minutes, vincethewipet a dit :

Je n'ai que d'éloges pour cette massive masse de massifs volumes! Une fonction résidentielle ancrée et assumée, une ville entière dans un bloc pour y naître, vivre et mourir! Le coin de l'édifice, plus modeste, nous rappelle qu'il faut commencer son parcours avec humilité. Mais en avançant dans l'édifice, les hauteurs et la lourdeur s'imposent, la densité explose, l'efficacité prend tout son sens. Cet édifice invente non seulement les couleurs blanche et noire, mais a le génie de les mettre en opposition. Le Ying et le Yang. Du jamais vu. Le jeu des volumes, sans réflexion assumée, rappelle l'aspect frivole et imprévisible de l'existence. Une forêt de balcon est en fait une forêt d'humains, encrés dans leur loisirs extérieurs, à créer une mosaïque folle de la ville moderne.

Du pur génie, encore une fois!

????????????

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value