Jump to content

Recommended Posts

J'ai simplement constaté que ce projet n'avait pas de fil.

 

Projet unique à Montréal, le 99 Chabanel offre l’opportunité à une société d’envergure de devenir l’unique locataire ou l’un des colocataires d’un immeuble de prestige, bénéficiant d’aménagements réalisés selon sa vision et ses besoins.

 

Bâtiment dont la restauration lui assurera la certification LEED, le 99 Chabanel comportera 535 000 pieds carrés répartis sur 7 étages, prêts à être aménagés selon les exigences et les ambitions des futures entreprises qui l’occuperont. Le 99 se positionnera comme un leader pour ses coûts de location compétitifs, ses aménagements d’espaces de bureaux uniques et ses perspectives de développement durable.

 

Co-créez votre siège social montréalais en choisissant le 99 Chabanel!

 

DONNÉES TECHNIQUES DU BÂTIMENT

 

Année de construction : 1964 – Rénovation structurelle : À venir

 

Superficie locative de l’édifice : environ 535 000 pieds carrés

Nombre d’étages : 7

 

Superficie locative par étage : environ 75 000 pieds carrés

Ascenseurs : 4 passagers et 6 monte-charges

Fenestration : sur 4 façades, hauteur 5 pieds 9 pouces

Hauteur des plafonds : 11 pieds 6 pouces

 

Chauffage : au gaz

Climatisation : centrale, normes Ashrae

Système de contrôle informatisé pour l’éclairage, le chauffage et la climatisation

Prévention des incendies : réseau de gicleurs et alarme centrale

Stationnement : intérieurs et extérieurs

Développement durable : LEED visé

Espaces disponibles : sur demande

 

edifice1.jpg

Link to comment
Share on other sites

C'est intéressant de rénover ces gros immeubles industriels en les transformant en immeubles à bureaux. Cependant c'est un détournement de fonction évident pour les fans de tours à bureaux au centre-ville. Avec son importante surface disponible, cet édifice équivaudra grosso modo à la tour du QdS notamment. Montréal regorge encore de bâtiments similaires qui font indéniablement concurrence à des constructions nouvelles.

 

J'aurais personnellement tendance à croire que c'est bien davantage la banlieue qui y perd, car les loyers seraient davantage alignés sur ceux pratiqués dans les couronnes qu'au c-v proprement dit. En fait on distribue des pôles d'emplois un peu partout en ville, voisin de quartiers habités qui se densifient eux-mêmes peu à peu. A la lecture de ces faits, je croirais que c'est la métropole qui y gagne au change sur tous les plans, dont le transport en commun qui prend de nouvelles routes, allégeant d'autant le trafic classique à destination du centre-ville.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

C'est fou quand même. 535 000 pieds carrés correspond à la même chose que la Tour CIBC de 45 étages! Mais c'est tout à l'avantage de recycler ces immeubles, et qui proposent une mixité de fonction souvent à proximité des quartiers résidentiels, en offrant une échelle humaine du haut de ses 7 étages.

 

Bien content. Ca évite l'étalement urbain et dilue la convergence vers le Centre-ville avec le même bassin de population.

Link to comment
Share on other sites

C'est fou quand même. 535 000 pieds carrés correspond à la même chose que la Tour CIBC de 45 étages! Mais c'est tout à l'avantage de recycler ces immeubles, et qui proposent une mixité de fonction souvent à proximité des quartiers résidentiels, en offrant une échelle humaine du haut de ses 7 étages.

 

Bien content. Ca évite l'étalement urbain et dilue la convergence vers le Centre-ville avec le même bassin de population.

 

D'accord sauf pour l'"échelle humaine". Ce qui donne une échelle humaine à un bâtiment c'est son intégration à la rue, l'interaction avec le passants (par exemple commerces, terrasses), et dans une moindre mesure la mixité des usages. Je ne vois pas en quoi la hauteur du bâtiment a un impact tangible sur ces points. Et malheureusement j'ai l'impression que par ces mesures, le 99 Chabanel va rester relativement isolé du quartier et ses habitants.

 

À la limite, je préfèrerais encore que ces 535k pi2 soient sur 45 étages, comme la CIBC, ce qui diminuerait l'emprise au sol et la longueur de ces façades aveugles le long du trottoir. Ça permettrait d'installer d'autres trucs "à échelle humaine" à côté, comme des restos avec terrasse par exemple. Mais bon, on réutilise de l'existant, on ne peut pas trop faire la fine bouche.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value