bob

Membre
  • Compteur de contenus

    400
  • Inscription

  • Dernière visite

Réputation sur la communauté

209 Excellent

À propos de bob

  • Rang
    Senior Member

Personal Information

  • Biography
    n/a
  • Location
    Mtl
  • Intérêts
    n/a
  • Occupation
    services professionels

Visiteurs récents du profil

1 038 visualisations du profil
  1. bob

    Secteur de la Place Charles-Lemoyne - ?? étages

    Intéressant. Ça serait un plus pour Longueuil, mais je trouve que la base reste un peu genre "tour dans un parc", pas très invitant, et ne contribue pas assez à donner une trame urbaine au quartier. Ce genre de tour qui n'a aucune façade animée au niveau du sol (genre boutiques, restos etc.) ne fait pas un quartier où il fait bon marcher. En tt cas c'est ce qui me vient à l'esprit selon les évocations, espérons que je me trompe - mais en l'état de ce que je vois, je ne voudrais jamais de ça en ville, et même pour un pôle de banlieue je trouve ça un peu dommage.
  2. bob

    McGill: RVH Campus

    Tu as mal lu, si on le downvote c’est parce qu’on est hypocrite et mesquin. On a la chance d’avoir parmi nous un membre qui possède une sagesse infinie ainsi que les réponses définitives à toutes les questions de société qui causent tant de débats houleux ici et partout ailleurs. Le moins qu’on pourrait faire serait de l’écouter et d’arrêter de remettre en question sa sainte parole!
  3. It’s particularly jarring right next to one of our finest historical buildings. Real shame.
  4. Ça ne fera pas de tord. Certains coins de la ville sont franchement dégueu. C’est peut être une perception, mais j’ai le sentiment que ça s’empire à chaque année.
  5. bob

    Le blues de la métropole

    J'ai l'impression qu'on est tous d'accord sur ce point. Les changements prennent du temps, et si on espère des revirements drastiques, on est à peu près certain d'être déçu. Ceci dit, je trouve qu'on a beaucoup dévié du sujet, qui était un texte d'opinion critiquant la nouvelle administration. Je constate que ma critique de ce texte a elle-même suscité des réactions assez vives, et je trouve la chose assez intéressante en soi (je ne répèterai pas ma critique ici, mon premier message était je pense assez clair). Je pense que Ousb, Fmfrank et moi sommes tous trois conscients qu'on a des divergences d'opinion sur certains sujets, notamment la place de l'auto vs. les transports en commun et actifs, par exemple. On l'a vu dans d'autres fils. Ça ne me dérange pas, on est là pour débattre et si on était tous d'accord, il n'y aurait pas de forum, ni même de partis politiques ou d'élections d'ailleurs. Ceci dit, je trouve assez décevante votre réaction à tous les deux sur mon premier post. Dans le fond, je disais être d'accord avec l'intention du texte (moi aussi j'aimerais qu'on fasse plus pour le rayonnement de notre ville, j'aimais ce que Coderre faisait pour ça), mais repoussé par la méthode employée par l'auteur: omissions, inexactitudes, voire faussetés. J'ai relevé des exemples sur les points que je connaissais, ce qui me fait douter de la véracité et de l'objectivité de l'ensemble du texte. Au final, une critique qui aurait pu être utile et constructive devient pour moi sans valeur, voire contre-productive: pour quelqu'un comme moi qui à la base est plutôt porté à donner le bénéfice du doute à l'équipe Plante, ce genre de texte suggère que l'opposition n'a en fait rien de concret ou d'intelligent à lui opposer. J'aurais bien aimé élever le niveau du débat. Alors quand je souligne ces faits, et qu'on me rétorque, en substance: "oui mais Plante n'a pas concrètement amélioré mon quotidien en un an", ou "tu critiques le texte parce qu'un de ses sous-arguments ne tient pas en compte ta réalité", j'avoue que je vois mal le rapport. Ça fait un peu partisanerie aveugle à mon goût. Ce n'est pas parce que vous n'aimez pas l'équipe Plante que toute critique est forcément bien formulée ou intelligente. À mon avis, celle-ci est tout l'inverse. Tourner en dérision les mesures de proximité ("la p'tite vie" comme dit l'auteur) qui visent a améliorer des choses qui faisaient défaut sous Coderre, je trouve ça nul. N'est-ce pas ce cher Denis qui disait lui-même qu'on peut marcher et mâcher de la gomme en même temps? Pourquoi opposer mesures de proximité et vision à l'international? Et, comme le demande très pertinemment Né entre les rapides: quel est le rôle du municipal vs. les autres parties prenantes (autres paliers de gouvernement, secteur privé) sur ce point? voilà des sujets intéressants à débattre. Est-il possible en 2018/2019 d'avoir un débat d'idées, ou sommes nous réduits à choisir un camp et nous crier après à coup de "faits alternatifs"?
  6. bob

    Nouvelle Tour Banque (Big 5) - ?? étages

    Le 700DLG n’appartient pas à la BNC, elle y loue seulement quelques étages (plus ou moins la moitié du building, ça varie dans le temps en fonction des besoins). Il y a pas mal d’autres compagnies dans cette tour: Hydro QC, l’AMT, Aon notamment. Si tu voulais parler du 600DlG, lui appartient bien à la Banque (quelques étages sont loués à d’autres: Raymond Chabot et Investissements QC principalement), mais il me semble que la vente a déjà été décidée car ce revenu sera utilisé pour construire la nouvelle tour. Changer de stratégie maintenant pour une location serait difficile en terme de cash flow. il reste la possibilité que l’acheteur du 600 (sait-on de qui il s’agit d’ailleurs?) loue à cette fameuse big 5 qui s’en vient. Ça serait plausible, surtout qu’un certain nombre d’étages viennent d’être rénovés par la BNC en mode « environnement de travail collaboratif » ce qui pourrait intéresser le locataire s’ils veulent s’installer à moindre coût. Mais cela suppose qu’ils seraient ok de ne pas choisir leur aménagement (sinon tant qu’à tout refaire, probablement mieux d’aller dans un édifice neuf: c’est le même calcul qu’à fini par faire la BNC d’ailleurs).
  7. bob

    Nouvelle Tour Banque (Big 5) - ?? étages

    Quelqu’un d’autre proposait de faire une section dédiée aux rumeurs. Mais réalistement, on en a quoi, 4-5 par année gros max? Pas sûr que ça vaille la peine. C’est pas comme si le forum était envahi non plus. Pour l’instant on a deux fil sur la page 1 de Proposals. Si ça prend de l’ampleur, on pourra toujours aviser. En attendant, relax, ça met un peu de vie dans la section!
  8. bob

    European IT Firm - ?? étages

    Il y a trois marchés distincts: la colocation (bring your own server), l’hébergement mutualisé, et les gros volumes. Pour le premier, effectivement il subsiste une demande importante à proximité physique des clients (exemple: le récent centre construit au sud de la place Bonaventure). Pour les deux autres, les hébergeurs cherchent plutôt les meilleurs prix (exemple: OVH à Beauharnois). Difficile d’en dire plus sur la base de la description de Greenlobster, mais si on prend ça comme « fournisseur de services TI » et non comme « colocation seule », je ne parierais pas sur le centre ville. My guess: Mile-end.
  9. bob

    Le blues de la métropole

    J’aurais bien aimé que l’article évite au minimum de dispenser des faussetés, comme souligné plus tôt. S’ils sentent le besoin de déformer les faits pour appuyer leur argumentaire, ça regarde mal pour leur crédibilité. D’autant plus dommage qu’il y a en effet matière à critique constructive sur le point du rayonnement.
  10. bob

    Le blues de la métropole

    Ça fait du sens. ceci dit, mon point initial n’était pas spécifiquement de défendre Plante ou contester ton vécu, mais plutôt de souligner des omissions et inexactitudes dans l’article en titre. Sur ce point, j’espère avoir amené quelques faits pour alimenter la réflexion et la lecture critique du texte.
  11. bob

    Le blues de la métropole

    Si ton argument est que l’administration est mauvaise parce que les gains de ses investissements ne se sont pas tous matérialisés en un an, je ne sais pas quoi te répondre. De mon côté, ce n’est pas ainsi que je les juge. Par contre, puisque tu me demandes mon vécu à moi, je peux te dire que ce qui influe le plus sur ma qualite de vie c’est la fiabilité et la couverture offerte par les services de transport. Pour les trois modes que j’utilise le plus, il y a des gains: - transports en commun: reprise de l’investissement (donc inversion de la tendance de l’administration précédente) comme mentionné plus tôt. Gains à plus long terme possibles également avec le lancement des études pour une nouvelle ligne de métro, chose qui avait été balayée sommairement par Coderre (je ne dis pas qu’avec Plante on a 100% de chances de l’avoir, mais j’aime toujours mieux ça qu’un 0% avec Coderre) - velo: déneigement des pistes cyclables et renforcement des investissements dans le réseau. Travail de concert avec des organismes comme Vélo Québec qui disposent d’une meilleure expertise et peuvent conseiller la ville pour rendre le réseau plus cohérent (contrairement aux ajouts à la pièce et déconnectés qu’on a connus précédemment, qui amènent moins de valeur à dépensé égale) - autopartage: enterrement définitif des menaces que Coderre faisait planer sur Communauto et Car2Go en voulant les forcer au tout électrique à court terme (Car2Go avait annoncé qu’ils quitteraient Montréal si cela arrivait). En un an, Communauto ont augmenté leur offre de véhicules libre service de près de 50%. Deux arrondissements ont été ajoutés, et on parle d’ouvrir Ville-Marie très prochainement (Coderre ne voulait pas en entendre parler quand il en était maire) J’imagine qu’il y aurait d’autres exemples, mais ces trois là sont ceux qui me touchent le plus directement.
  12. bob

    Nouvelle Tour Banque (Big 5) - ?? étages

    N’exagérons pas non plus. Ça sera une belle tour, mais il y a quand même quelques édifices de calibre supérieur dans le monde: HSBC à HK et Scotia Plaza à Toronto me viennent en tête (même si a strictement parler, HSBC est maintenant basée à Londres... mais pour combien de temps encore?). Je suis sûr qu’il y en a plain d’autres.
  13. bob

    Nouvelle Tour Banque (Big 5) - ?? étages

    Peu de chances qu’on en arrive là, mais ce serait le fun qu’on assiste à une course à la hauteur entre ce « revenant » (moi aussi je parie BMO) et la BNC, qui ne voudrait pas se faire éclipser sur son « home turf »!
  14. bob

    Le blues de la métropole

    Je trouve ce texte trop biaisé pour être une critique efficace et pertinente de l’administration Plante, ce qui est regrettable: on a toujours besoin d’une critique du pouvoir, encore faut-il qu’elle soit intelligente, factuelle et cohérente. La prémisse de base est intéressante, et bien qu’ayant moi-même voté Plante je reconnais que les bons coups de Coderre pour remettre Montréal « sur la map » avaient de bons côtés, et je regrette qu’on ne persévère pas dans cette direction. « Le bébé avec l’eau du bain »: il y a un peu de vrai. Mais l’article pousse fort au point de perdre en crédibilité: en quoi est-ce que l’événement de Formule E était vraiment un levier pour l’électrification des transports en ville? La Formule E, c’était une bonne idée d’événement de divertissement, malheureusement très mal gérée et mal implantée: sur ce dossier, oui, la critique du « bling bling » est légitime. Il continue en demandant « à quand la mise en place de véhicules électriques livre service ». Drôle de question, personnellement j’utilise ces fameux véhicules plusieurs fois par semaine. Ces mêmes véhicules dont Coderre voulait d’ailleurs bloquer l’expansion, pour des raisons qu’on devine basées sur des intérêts privés liés à ses amis (notamment Bolloré à qui il voulait accorder une exclusivité, évinçant les joueurs déjà présents avec leurs flottes hybrides et électriques). Dans le même genre, l’investissement majeur dans des autobus électriques annoncé récemment est également passé sous silence, alors que l’auteur a l’audace de demander où en est l’électrification des véhicules municipaux: 300 autobus électriques achetés, ce qui fait à peu près 300 de plus que sous l’administration précédente... On note aussi que les gains réels faits sur la qualite de vie des montréalais sont un peu vite passés sous le tapis, par exemple les investissements importants en transports en commun rendus d’autant plus urgents suite aux coupes importantes de l’administration précédente. Il y a une valeur concrète à ces choses là. alors oui, moi aussi je regrette qu’on semble en faire moins pour faire rayonner Montréal à l’extérieur, mais je me garderais de « jeter le bébé et l’eau du bain » dans l’autre sens: l’administration Plante fait beaucoup pour notre qualité de vie, et je pense qu’on était du pour un sérieux rattrapage sur ces points. Dans un monde idéal, on aurait un retour du focus sur le rayonnement extérieur dans les prochaines années. Voyons quelles seront les propositions des divers candidats dans 3 ans. Je ne sais pas si l’auteur de cet article fait réellement preuve de mauvaise foi ou si c’est simplement de la mémoire sélective, mais je trouve dommage qu’on polarise à ce point le débat qu’on ne puisse pas reconnaître les succès et bonnes idées d’une administration autrement que du bout des lèvres. Autant Plante que Coderre ont/avaient des défauts, mais je reste convaincu que l’alternance nous a fait du bien car les faiblesses de l’un sont les forces de l’autre, en quelque sorte, et on avait grand besoin de rattrapage sur ces dossiers de proximité.
  15. bob

    European IT Firm - ?? étages

    Si c’est un data centre, ça sera probablement pas en centre ville. Anyway, bonne nouvelle. On a de l’énergie cheap, un climat propice, et de la main d’œuvre qualifiée, ça fait du sens.