Jump to content

Important déclin du nombre de touristes au Canada


ErickMontreal
 Share

Recommended Posts

Important déclin du nombre de touristes au Canada

 

bilde?Site=CP&Date=20080727&Category=CPACTUALITES&ArtNo=80727058&Ref=AR&Profile=6730&MaxW=700

Montréal (La Presse)

 

Joshua Clipperton

Presse Canadienne

Toronto

 

Le Québec n'est pas la seule région canadienne touchée

par la baisse du tourisme. Les trois principales destinations touristiques au pays, Montréal, Toronto et Vancouver, font toutes état de déclins significatifs du nombre de visiteurs en juillet.

 

Les responsables du tourisme montréalais s'attendent à accueillir environ 7,8 millions de touristes cet été, pour un apport de près de 2,7 milliards $ - mais c'est moins que d'autres années, d'après John Dunn, le vice-président exécutif de Tourisme Montréal. Selon lui, toutes les conditions sont réunies pour nuire au marché canadien du tourisme cet été: prix record de l'essence, force du dollar canadien, règlements américains sur les passeports et ralentissement de l'économie mondiale.

 

Bien que les visiteurs venus d'Europe et d'Amérique du Sud se fassent plus nombreux, ils ne suffisent pas à combler le vide laissé par les Américains qui choisissent de rester chez eux à cause de la faiblesse de l'économie et du coût élevé de l'essence à la pompe, ajoute-t-il.

 

Vancouver attire habituellement à peu près 8,7 millions de touristes par an, qui y dépensent 3,7 milliards $. La ville a reçu six pour cent de moins d'Américains cette année, comparativement à l'an passé, selon le bureau de tourisme de la ville. Sur une période d'un an, c'est significatif, estime Walt Judas, de Tourism Vancouver.

 

Toronto, qui a accueilli 10,6 millions de visiteurs, et bénéficié de dépenses de plus de 4 milliards $, en 2007, a connu un bon début d'été en 2008, mais cette tendance s'est estompée depuis, indique le responsable du tourisme torontois, Andrew Weir.

 

Les dernières données de Statistique Canada datent de mai 2008 et montrent qu'au cours des cinq premiers mois de l'année, le pays a reçu près d'un million de visiteurs de moins qu'à la même période en 2007 - soit un recul de 10 pour cent.

 

De leur côté, les Canadiens ont été plus nombreux à choisir de passer leurs vacances à l'étranger. Entre janvier et mai, près de 2,5 millions de Canadiens de plus sont sortis du pays qu'à la période correspondante en 2007, un bond de près de 13 pour cent.

 

En revanche, certaines parties des Maritimes s'en sont un peu mieux tirées que le reste du pays. La Nouvelle-Ecosse a notamment enregistré une légère hausse de ses touristes au cours de l'année qui s'est terminée en mai 2008.

 

Le temps pluvieux qu'ont connu le Québec et l'Ontario a aussi affecté le tourisme, selon Greg Klassen, de la Commission canadienne du tourisme.

 

En 2007, le tourisme a contribué pour 28,6 milliards $ au produit intérieur brut du Canada, a précisé M. Klassen.

Link to comment
Share on other sites

Toronto attire beaucoup de touristes avec les comédies musicales et les musées sont de plus en plus un incitatif...

Pour ma part, dans mon métier je prend en compte les congressistes qui peuvent devenir des potentiels touristes le temps d'un tour de ville. Des congressistes mangent, prennent des véhicules pour se déplacer, etc... mais je ne suis pas sûr qu'ils sont comptabilisés.

Link to comment
Share on other sites

J'ai passé le weekend dans mon bas du fleuve natal, où j'ai travaillé dans quelques hôtels quand j'étais étudiant. Je suis resté assez près des hôteliers et je fais toujours quelques visites quand j'y vais. Les commentaires sont essentiellement les mêmes, la saison a commencé très très tranquillement, mais la dernière semaine (vacances de la construction) était un peu plus encourageante, malgré cela la saison sera l'une des plus mauvaises des dernières années. Il semblerait que les gens profitent des festivité à Québec et ne se rendent pas plus loin dans les régions. Les échos dans la gaspésie sont encore plus inquiétants (je présume du à la distance à franchir / au prix de l'essence, et ce même si la température y a été plus coopérante qu'à Montréal) où il semblerait que plusieurs hôteliers frôlent la catastrophe.

Link to comment
Share on other sites

En fait, les chiffres sont ambigus dans cet article. On parle de 7.8 millions de touristes à Montréal pour l'été, alors que les chiffres de Vancouver et de Toronto sont pour l'année.

 

JE crois que les chiffres pour les trois villes sont pour l'année au complet. Pourquoi est ce qu'il donnerait les chiffres pour toute l'Année pour Tor et Van, mais pour Montréal il donne les chiffres juste pour l'été? Ça ne fait pas de sens.

 

Je suis déçu de voir que Montréal attire moins de Touriste que Vancouver, et que nous sommes loin derrière Toronto...ça fait dur!

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value