Jump to content

1810, rue des Bassins (Terrain des écuries Lucky Luc)


mtlurb

Recommended Posts

  • Administrator

1810, rue Basin

image.png


 

Citation

Nom : 
Emplacement : 1810, rue des Bassins
Hauteur en étages : 
Hauteur en mètres : 25 mètres maximum selon le PPU
Coût du projet :
Promoteur : Omnia technologies / Claridge
Architecte : 
Entrepreneur général :
Début de construction :
Fin de construction : 
Site internet : 
Lien webcam :
Autres informations : 

  • 260 unités

Rumeurs :
Images du projet :

 

 

 

 

Citation

Le terrain a été vendu en mai selon le registre foncier (pour 20 M$ selon une source)

L'adresse postale correspond à l'entreprise Omnia Technologies, la même entreprise qui a acheté le terrain de la Maison Benoit-Labre sur Young
C'est le promoteur du Enticy et du Centra, et du Snowdon.

Selon le PPU, la hauteur max de ce terrain est de 25 mètres (8 étages).
Usages permis : Résidentiel (H.6), Commercial (C.2c) et Industriel (I.3)
Ça pourrait p-ê changer avec les consultations pour Griffintown Ouest

image.png

 

 

Link to comment
Share on other sites

On 2019-08-17 at 7:55 PM, Fortier said:

Vivement la mise en valeur de ce petit bassin en diagonal.

Une belle opportunité de faire une petite marina pour les résidents à l’image des lofts Redpath.

Très bonne idée. Cette section est un vestige de l'ancien tracé du canal. Il faudrait remettre en valeur cette section. 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Concernant le projet d'Omnia sur ces terrains

"Beaulieu told RENX Omnia will also develop what will likely be a 260-unit condo project on Basin Street in Griffintown. [...] At Enticy, Omnia has teamed up with Claridge Investment as the financial partner. Claridge, which represents the interests of the Stephen Bronfman family, will also partner with Omnia in the upcoming Griffintown condo development"

https://renx.ca/omnia-expands-building-developing-enticy-condos/

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...

LaPresse 2020-02-03

https://www.lapresse.ca/actualites/grand-montreal/202002/02/01-5259332-des-condos-delogent-les-ecuries-lucky-luc.php

 

Des condos délogent les écuries Lucky Luc

Les écuries qui abritent les chevaux de calèches maintenant interdites dans le Vieux-Montréal feront place à un énième projet de condos dans Griffintown.

Publié le 03 février 2020 à 5h00

Le terrain loué depuis 27 ans par Luc Desparois, des Services de calèches et traîneaux Lucky Luc, a été vendu en mai dernier. « Je ne sais pas si vous avez une idée comment ç’a frappé. J’en ai eu les shakes. C’est le chez-nous de mes chevaux », a-t-il affirmé à La Presse.

Les Investissements 1810 Basin inc. (le nom correspond à l’adresse) sont les nouveaux propriétaires de ce terrain situé non loin du canal de Lachine et pour lequel ils ont payé 20 millions de dollars. L’un des actionnaires de la société est le promoteur et constructeur Omnia Technologies, qui dirige plusieurs autres chantiers résidentiels à Montréal, dont les trois phases du projet Centra. Sur le web, Omnia indique avoir construit plus de 2000 unités d’habitation. La société Claridge de la famille Bronfman agit comme investisseur dans le projet de la rue des Bassins.

Le terrain a changé de main, mais les écuries sont encore nos locataires. Mais en tant que promoteurs et développeurs, nous avons l’intention de faire un projet sur ce terrain. C’est assez embryonnaire.

Jean-François Beaulieu, l’un des dirigeants d’Omnia

Pas encore de plans détaillés

Depuis juin dernier, des discussions ont été entamées avec la Ville pour établir notamment la hauteur et les volumes du bâtiment à construire. À cette étape-ci, il n’y a pas encore de plans détaillés, mais « il faut déterminer ce qui est acceptable et quel est le meilleur projet » en regard du développement prévu dans le secteur par la Ville, explique M. Beaulieu.

Ce dernier souligne que le projet comportera des condos pour les familles et des condos abordables. La superficie moyenne prévue est de 700 pieds carrés.

Jean-François Beaulieu ajoute que l’emplacement du terrain à proximité de l’eau est pris en considération. La volonté d’Omnia est « d’avoir un niveau d’implantation au sol le plus petit possible pour laisser de l’espace vert à tout le monde, puisque cela donne accès à un parc », dit-il. Les détails du projet devraient être connus d’ici à la fin de l’année. Au même moment, les écuries devront céder l’espace aux excavatrices et aux grues.

Pour M. Desparois, qui préside également l’Association des hommes et femmes à chevaux de Montréal, le changement de vocation de ce terrain n’est qu’une autre étape d’un mouvement qui met à mal l’industrie, et ce, « même si les nouveaux propriétaires sont très gentils ».

PHOTO GRAHAM HUGHES, ARCHIVES LA PRESSE CANADIENNE

Luc Desparois, président de l’Association des hommes et femmes à chevaux de Montréal

On se fait engloutir par la Ville et le développement. Pis, y a plus de place pour les chevaux.

Luc Desparois

Lorsque l’industrie était florissante, une soixantaine de chevaux logeaient dans les écuries. Maintenant, on en compte seulement huit. « Tout autour de moi, c’est des gratte-ciel. Et la Ville a tout fait au cours des dernières années pour que je décolle de là. C’est sûr que le règlement de la Ville a pesé dans la balance », croit-il.

La Ville de Montréal a adopté un règlement interdisant les calèches dans le Vieux-Montréal à l’été 2018. Le règlement s’applique depuis le 1er janvier. Les cochers en contestent toutefois la légitimité devant les tribunaux. La cause pourrait être entendue au printemps, estime M. Desparois. Les cochers ont essuyé un revers en décembre dernier lorsque la cour a rejeté leur demande d’injonction pour suspendre l’application du nouveau règlement. « La Ville met fin à une industrie qui est là depuis plus de 300 ans, mais le débat n’a pas encore été fait », souligne-t-il.

Link to comment
Share on other sites

4 hours ago, slanctot said:

La volonté d’Omnia est « d’avoir un niveau d’implantation au sol le plus petit possible pour laisser de l’espace vert à tout le monde, puisque cela donne accès à un parc »

J'aime la direction de cette phrase du promoteur ☝️

Link to comment
Share on other sites

  • 9 months later...

Je ne sais pas ce qui pourrait être construis la-dessus,mais le terrain de par sa forme triangulaire, donnera beaucoup de défis aux architectes qui devront composer avec.

Je ne m'attends pas un projet intéressant d'un point de vue esthétiquement parlant.

Edited by GIGI
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...