Jump to content

Montréal veut abolir 2700 postes d'ici cinq ans


Habsfan
 Share

Recommended Posts

Bravo au Maire Coderre!! Il était temps que quelqu'un prenne le taureau par les cornes! Il faut amincir la taille de nos bureaucraties!

 

Montréal veut abolir 2700 postes d'ici cinq ans

 

http://www.lapresse.ca/actualites/montreal/201404/03/01-4754115-montreal-veut-abolir-2700-postes-dici-cinq-ans.php

 

Karim Benessaieh

La Presse

 

Aux prises avec une masse salariale en explosion depuis dix ans, qui gruge plus de 52% de ses revenus, la Ville de Montréal aura droit à un remède de cheval. L'administration Coderre a annoncé ce matin l'abolition d'un poste sur dix d'ici cinq ans, soit 2700 postes, une économie annuelle de près de 240 millions.

 

En point de presse à l'hôtel de ville, le maire Denis Coderre estime que ce plan lui permettra de «reprendre le contrôle des ressources humaines de la Ville, freiner la croissance démesurée qu'on a connue au cours des dix dernières années.»

 

À titre de comparaison, les deux dernières grandes opérations de rationalisation depuis 2006 visaient chaque fois l'abolition d'un millier de postes. Elles ont eu des résultats mitigés, puisque le nombre global d'employés n'a cessé d'augmenter.

 

Cette fois, pour contrer la tendance, on ne remplacera qu'un poste sur deux laissé vacant, soit par un départ à la retraite «ou autre motif» d'ici 2018, chez tous les groupes à l'exception des policiers et des pompiers. La Ville prévoit que 1589 cols bleus, 843 cols blancs et 471 cadres, notamment, seront admissibles à une retraite sans réduction d'ici 2018.

 

«Ça ne peut plus continuer comme ça. On ne peut plus laisser les effectifs de la Ville croître suite à la prise de décisions en silo. L'improvisation, c'est fini.» Denis Coderre, Maire de Montréal

 

Révision à la sécurité publique

 

Même les pompiers et les policiers, les seuls groupes d'employés qui avaient été épargnés par les compressions dans le budget 2014, devront subir une «révision des processus des services de la sécurité publique et une rationalisation du personnel en conséquence», peut-on lire dans un document explicatif remis aux journalistes. On prévoit qu'un millier de pompiers et 876 policiers seront admissibles à une retraite sans pénalité d'ici 2018.

 

Selon les projections de la Ville, on s'attend à ce que 2150 autres personnes vont quitter pour «d'autres motifs» d'ici 2018.

 

Ce «plan quinquennal de la main-d'oeuvre 2014-2018» prévoit en outre l'embauche de 100 personnes par année «pour répondre aux priorités de la Ville». On prévoit qu'il s'appliquera autant aux services centraux qu'aux arrondissements. Ceux-ci, de qui relèvent 30% des effectifs, seront toutefois libres de s'y soustraire.

 

«C'est un projet non seulement ambitieux, mais réaliste et nécessaire pour sortir Montréal de l'impasse financière», estime le maire Coderre.

 

Il a tenu à rassurer les employés de la Ville, qu'il a décrits comme «excessivement compétents». «Ces mesures ne sont pas dirigées contre vous, nous ne procédons pas à des coupures sauvages ni à des mises à pied massives. Tout cela va se faire dans le respect des conventions collectives.»

 

800 millions comptant

 

À terme, on espère simplement revenir aux effectifs de la Ville de Montréal au moment des fusions, en 2002, qui était de 20 000 employés à temps plein et représentaient alors 42,5% des dépenses. Ils ont graduellement monté pour s'établir à 22 423 en 2013, pour 51,9% du budget, soit une hausse de 9,4%.

 

L'objectif principal de l'administration Coderre est de hausser les investissements dans les infrastructures, bâtiments et équipements de toutes sortes. Alors que les besoins sont évalués à 2,1 milliards annuellement, on ne prévoit y consacrer que 1,3 milliard. Cet écart annuel de 800 millions, on veut essentiellement le combler graduellement d'ici 2024 en augmentant la part payée comptant des immobilisations, qui passerait de 80 millions cette année à 800 millions.

 

Cette décision de recourir moins souvent aux emprunts est «une question d'équité intergénérationnelle, pour ne plus pelleter vers l'avant», estime le président du comité exécutif, Pierre Desrochers.

Link to comment
Share on other sites

Ouais, mais le problème des fonds de pension demeure aussi aigu, sinon plus. ça va en faire du monde à qui verser de rentes. Pendant ce temps, les jeunes en auront de moins en moins. Les Boomers se seront vraiment servi dans le buffet en plus de partir avec la cagnotte. Désolé pour ceux qui en font partie, mais historiquement, c'est un peu ça qui est en train d'arriver.

Link to comment
Share on other sites

Ouais, mais le problème des fonds de pension demeure aussi aigu, sinon plus. ça va en faire du monde à qui verser de rentes. Pendant ce temps, les jeunes en auront de moins en moins. Les Boomers se seront vraiment servi dans le buffet en plus de partir avec la cagnotte. Désolé pour ceux qui en font partie, mais historiquement, c'est un peu ça qui est en train d'arriver.

 

Sans oublier que les régimes de retraite sont moins généreux pour les nouveaux employés. Les entreprises non syndiquées en profitent pour créer de nouveaux régimes avec bcp moins d'avantages que ceux des gens qui ont 20-25 ans d'ancienneté... comme virer un régime à prestations déterminées à un régime à cotisations déterminées

 

pas que je resterai 20 ans, ni même 10 chez le même employeur... mais ça fait deux classes d'employés

Link to comment
Share on other sites

En fait, il ne va pas mettre du monde dehors, il va seulement ne pas remplacer les emplois. Donc tu pars, et le poste disparaît avec toi. (comme à de nombreux endroits)

 

Exacte. C'est une très bone façon d'amincir la fonction publique.

 

avec tous les babyboomers qui partent à la retraite, le « 2700 » peut s'atteindre vite

 

Je crois que le but serai de faire ça en moins de 4 ans...ce qui est très réaliste!

Link to comment
Share on other sites

pas que je resterai 20 ans, ni même 10 chez le même employeur... mais ça fait deux classes d'employés

 

pareil ici, incapable de rester à une place que quelques années.

 

T'es mieux de faire tes propres économies que de te fier sur une rente.

 

 

Sent from my iPhone

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value