Jump to content

Recommended Posts

Patrimoine - Station-service moderniste en danger

Le Devoir

Stéphane Baillargeon

Édition du mardi 06 janvier 2009

 

Mots clés : station-service, Mies van der Rohe, Conseil du Patrimoine, Montréal

 

Le Conseil du Patrimoine veut sauver la création de Mies van der Rohe, maintenant barricadée sur l'île des Soeurs

 

L'ancienne station-service Esso de l'île des Sœurs a été conçue par l'architecte Ludwig Mies van der Rohe en 1968. On lui doit aussi le complexe Westmount Square, son dernier grand projet, inauguré en 1966.

 

sta_jn_060109.jpg

Photo: Jacques Nadeau

 

Un pied sur le frein, un autre sur l'accélérateur. La mauvaise nouvelle, c'est que la station-service de l'île des Soeurs conçue par l'architecte Ludwig Mies van der Rohe en 1968 est fermée et barricadée depuis la mi-décembre. La bonne nouvelle, c'est que le Conseil du Patrimoine entamera dès la semaine prochaine des démarches officielles pour citer le bâtiment moderniste, selon les informations obtenues par Le Devoir. La citation d'un immeuble vise à faciliter sa sauvegarde et sa mise en valeur, sans toutefois les garantir.

 

«Nous avons eu plusieurs réunions depuis l'automne avec le Bureau du patrimoine de la ville au sujet de la station-service», explique Marie Lessard, professeure à l'Institut d'urbanisme de l'Université de Montréal et présidente du Conseil du patrimoine de Montréal (CPM), l'organisme consultatif de la ville en la matière. La première réunion au sujet de la citation aura lieu lundi prochain.

 

La présidente ajoute que la ville-centre et l'arrondissement de Verdun, de même que le groupe d'étude et de défense du patrimoine moderne Docomomo Québec, ont été «très impliqués» dans la préparation du dossier d'appui à la sauvegarde de la station-service. «Tout le monde est très conscient de sa valeur», rassure Mme Lessard.

 

«La volonté de citer ce bâtiment est une excellente nouvelle, commente Dinu Bumbaru, directeur des programmes du groupe de défense du patrimoine de la ville Héritage Montréal. Nous avons besoin de ce genre de reconnaissance pour enrichir le catalogue et étendre la notion de patrimoine. Même si on déteste l'automobile qui a façonné le XXe siècle, il faut bien reconnaître les qualités indéniables de cette station-service assez unique au monde.»

 

Trésor patrimonial

 

Son importance a été mise en évidence en 1992 dans un rapport de Docomomo, puis dans une étude du CPM publiée en octobre 2005. Après avoir acheté le territoire agricole à la Congrégation Notre-Dame de Montréal en 1955, la Quebec Home and Mortage Corporation Limited a associé Mies van der Rohe au développement du «plus merveilleux domaine résidentiel de l'Amérique du Nord». On lui doit aussi le complexe Westmount Square, son dernier grand projet, inauguré en 1966.

 

Sur l'île, il a finalement participé à la conception du plan d'ensemble et a conçu cette fameuse station-service. Les pompes à essence originales ont déjà disparu. L'aire d'accueil (y compris ses meubles) a subi de nombreux réaménagements.

 

«Il apparaît que le bâtiment devrait être maintenu dans son intégrité et restauré, concluait le CPM en 2005. Si la station-service perdait l'usage pour lequel elle fut conçue, le recyclage devrait maintenir les qualités architecturales du bâtiment.» Le Magazine, l'hebdo de l'île des Soeurs affirmait le mois dernier que l'arrondissement de Verdun, dont relève le secteur, songeait à installer un centre communautaire dans le garage moderniste.

 

Le trésor patrimonial occupe un grand terrain du boulevard de l'Île-des-Soeurs qui appartient maintenant à un des grands promoteurs immobiliers du secteur, la Proment Corporation, dont il a été impossible d'obtenir un commentaire hier. Au total, il y a trois ans, le terrain et le bâtiment n'étaient évalués qu'à 681 000 $, soit le prix d'un grand condo dans ce coin huppé de la ville.

 

La station Esso était exploitée en franchise depuis quatre décennies. La pétrolière détient l'exclusivité des droits de vente d'essence dans le secteur. Mike Terzian, le garagiste expulsé à la mi-décembre, cherche toujours à se relocaliser sur l'île avec sa dizaine d'employés. Le projet de déménagement dans un ancien entrepôt, sur le chemin du Golf, est tombé à l'eau sous la pression des riverains. «Nous acceptons la décision d'Esso, dit-il. Par contre, c'est un non-sens de ne pas pouvoir offrir de service aux automobilistes de l'île.»

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 38
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Pour la première fois de ma vie, je suis d'accord avec Le petit Chien Bumbaru!!!( je dois être malade!!!)

 

On parle d'une douzaine de colonnes, une centaine de vitre, et un toit plat. Qu'on déménage le tout dans un endroit de faible densité et qu'on permettent à Proment de laisser sa marque.

 

Au pire, qu'on demande à Proment de payer pour le déménagement!

Link to comment
Share on other sites

C,est à ça que Bumbaru doit servir sauver ces joyaux d'architecture que Montréal a. Mies Van Der Rohe est un architecte qui adorait Montréal. Le Westmount Square est un bel exemple de son travail également.

 

Cette station service est la vedette d'un documentaire nommé Regular or Super, Views of Mies Van Der Rohe, à voir.

http://www.imdb.com/title/tt0466479/synopsis

Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...
  • 3 months later...

La Sation de Ludwig Mies Van der Roe est probablement un terrain très demandé par les promoteurs, mais pour une des rare fois, je trouve que ce bâtiment doit être sauvegarder, c'est un "pavillion" de l'architecture des années 60 et nous en avons détruit beaucoup. Mais ce n'est pas un building qui tombe en ruine et en plus, par un des architecte designer les plus important de notre siècle.

 

Ceci étant dit, pourquoi ne pas la transformer en maison :)

http://freshome.com/2009/11/11/gas-station-house-in-berlin/

 

J,aime bien cette idée vu sur Freshome.

gastation1.jpg

Link to comment
Share on other sites

:highfive: La solution souhaitable repose probablement sur le déménagement de la station sur un site moins convoité. Idéalement il serait préférable qu'elle demeure une station-service puisque c'était sa vocation première avec un design très original et parfaitement adapté à sa fonction. De toute façon, toutes autres fonctions en dénaturerait l'esprit en appauvrissant le concept premier.

 

Maintenant est-il indispensable qu'elle demeure sur l'ile des Soeurs? J'en doute. Elle pourrait trouver un terrain avantageusement situé à Montréal qui lui redonnerait vie tout en préservant cet icône unique de l'architecture des années 60.

 

Ses dimensions font qu'elle semble aisément déplaçable et qu'il vaut la peine de le faire au nom du patrimoine de tous les montréalais.

Link to comment
Share on other sites

Maintenant est-il indispensable qu'elle demeure sur l'ile des Soeurs? J'en doute. Elle pourrait trouver un terrain avantageusement situé à Montréal qui lui redonnerait vie tout en préservant cet icône unique de l'architecture des années 60.

 

JE ne suis pas d'accord. C'est comme si on ddisais qu'on pourrait déménager la bouteille de Lait(en arrière de la CCE) à l'île des Soeurs. Ctte station à été construit à l'île des soeurs, elle devrait y rester!

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...