Jump to content

La hausse du PIB de Montréal devrait être de 2,5% en 2010.


ErickMontreal
 Share

Recommended Posts

La hausse du PIB de Montréal devrait être de 2,5% en 2010.

 

Olivier Schmouker . les affaires.com . 27-01-2010

 

Québec devrait être l’une des villes canadiennes a tirer le plus profit de la reprise économique en 2010, selon le Conference Board du Canada.

 

L'an dernier, le produit intérieur brut (PIB) de Québec n'a reculé que de 0,2%, soit une des meilleures performances au Canada. Seules quatre villes avaient affiché une croissance économique en 2009 : Halifax, Saint-John, Winnipeg et Regina. Du coup, elle est mieux positionnée que d’autres pour renouer avec la croissance économique.

 

«Cette année, les villes canadiennes reprendront des forces, mais à un rythme qui variera considérablement. La championne canadienne de la croissance sera Vancouver (+4,5% de son PIB en 2010), et Québec arrivera en tête au Québec», dit Mario Lefebvre, directeur, centre des études municipales, du Conference Board du Canada.

 

Ainsi, le PIB de Québec devrait croître de 2,6% en 2010, et ce en grande partie grâce aux secteurs de la fabrication, du commerce de gros et de détail, de l’immobilier ainsi que des finances et de l'assurance.

 

La récession laisse des traces

 

Pour la première fois depuis 1991, l'économie de Montréal a affiché l’an dernier un repli. Mais, bonne nouvelle, l'activité a commencé à s'intensifier au troisième trimestre de 2009, et le taux de croissance dans la plupart des secteurs devrait s'accélérer en 2010. Du coup, la hausse du PIB de Montréal devrait être de 2,5% en 2010.

 

Idem à Sherbrooke, l'économie s'est repliée l'année dernière pour la première fois depuis 1991. La reprise en cours devrait, là aussi, se traduire par une progression du PIB de 2,5%.

 

2009 a été une mauvaise année également pour Trois-Rivières, avec le pire recul économique en 13 ans. Les prévisions du Conference Board avancent un retour de la croissance cette année, de l’ordre de 2,1%, grâce notamment aux secteurs manufacturier et de la construction non résidentielle.

 

De son côté, l'économie de Saguenay croîtrait pour la première fois en trois ans, et ce au rythme de 1,4%. Mais attention, la reprise ne pourrait y être que de courte durée, le Conference Board y prévoyant une stagnation de l’emploi pour les deux prochaines année

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...