Jump to content

Recommended Posts

Un milliard $ pour rénover le Parlement

 

Le samedi 19 juillet 2008

Tim Naumetz

Presse Canadienne

Ottawa

 

Les travaux de rénovation et de reconstruction au Parlement pourraient coûter un minimum de 1 milliard $, selon les prévisions du ministère des Travaux publics.

 

Les plus récents estimés remis par le ministère à La Presse Canadienne n'incluent pas les coûts additionnels pour les réparations majeures qui devront être effectuées dans le bloc central, où des tours sont déjà retenues par des câbles en fer pour prévenir un possible effondrement.

 

Des clôtures empêchent les piétons de s'aventurer trop près de l'édifice afin de les protéger de la chute inopinée de morceaux de pierre.

 

Pour le deuxième été consécutif, des sangles transparentes enveloppent d'autres tours du côté ouest, également dans le but de protéger les passants.

 

Le projet de rénovation du Parlement ne sera pas complété avant plus d'une décennie, selon les derniers échéanciers.

 

L'ancien architecte et fonctionnaire à la retraite Ken Elder a blâmé la lenteur des travaux sur le fait que le Parlement et le gouvernement contrôlaient les cordons de la bourse et non le ministère des Travaux publics.

 

«Les rénovations sont retardées par des considérations politiques, a-t-il soutenu. Le ministère des Travaux publics peut émettre autant de mises en garde qu'il veut, ultimement, c'est le Parlement qui décide.»

 

M. Elder a souligné que la présence des câbles de fer et des sangles protectrices était cruciale pour éviter un effondrement, et que l'image du Parlement en pâlissait.

 

Le député néo-démocrate Pat Martin a confié que la pluie et la moisissure s'infiltraient dans les murs de son bureau dans la partie ouest du Parlement. Il a déploré que les gouvernements successifs aient manqué de courage pour effectuer les réparations nécessaires.

 

«Notre Parlement est un trésor national, mais il a souffert terriblement de décennies de négligence», a-t-il confié.

 

Le ministère des Travaux publics a indiqué par courriel que «la sécurité est une priorité pour le gouvernement du Canada, pour la Chambre des communes et pour le Sénat, et que, dépendant des conditions spécifiques d'une structure, des câbles, des filets et d'autres mesures d'atténuation étaient installés».

 

M. Elder a estimé que les rénovations du bloc central pourraient ajouter 500 millions $ au coût du projet.

 

Le ministère des Travaux publics n'a rendu public qu'un budget préliminaire de 821,5 millions $, approuvé par le gouvernement pour la restauration du bloc ouest datant du XIXe siècle, soutenant qu'il était prématuré de spéculer sur les coûts des travaux pour les deux autres édifices.

 

En 1998, le ministre des Travaux publics de l'époque, Alfonso Gagliano, avait estimé le coût des rénovations pour les trois édifices à 483 millions $ et avait évalué qu'elles pourraient être complétées... en 2008.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...