Jump to content
publicité

Quartier-Forestia - ?? étages


Ousb

Recommended Posts

Surpris de ne pas avoir vu ce sujet sur Mtlurb. S’il existe déja je m’excuse

https://www.tvanouvelles.ca/2019/06/20/voici-le-plus-grand-projet-immobilier-de-lhistoire-du-quebec

Voici le plus grand projet immobilier de l’histoire du Québec

TVA Nouvelles

| Publié le 20 juin 2019 à 14:58 - Mis à jour à 15:01

Le plus grand projet immobilier de l’histoire du Québec prendra forme dès 2021 à Boisbriand, sur la Rive-Nord de Montréal, selon les informations obtenues en exclusivité par TVA Nouvelles. 

Play Video

Le plus grand projet immobilier de l’histoire du Québec prendra forme dès 2021 à Boisbriand, sur la Rive-Nord de Montréal, selon les informations obtenues en exclusivité par TVA Nouvelles.

Le Quartier – Forestia, un investissement de 1,25 milliard de dollars, comprendra 5000 unités d’habitation et promet d’être «un espace de vie inspiré par la nature» avec ses 27 hectares d’espaces naturels.

 

Construit sur des terrains agricoles vacants, le projet conservera sa vocation verte, en y mêlant agriculture urbaine et développement durable. Plus des deux tiers de la superficie du projet seront consacrés à des espaces verts. En effet, 37 % de Forestia sera dédié à des parcs, sentiers pédestres, voies cyclables et véhiculaires.

Des terres cultivables seront offertes à la relève agricole pour qu’elles soient exploitées. «Ce concept propulsera l’agriculture urbaine au rang des éléments moteurs de la nouvelle économie locale», explique-t-on dans le document de présentation du projet.

 

Les produits de ces cultures biologiques pourront être vendus dans le marché public construit à même le projet immobilier. Ainsi, «l’occasion de «manger local n’aura jamais été aussi concrète», ajoute-t-on.

Une érablière ouverte au public sera même aménagée sur le secteur nord du site. «L’accès au terroir local se concrétisera aussi par la conservation d’une érablière par Le Quartier – Forestia qui cohabitera avec la communauté qui y aura accès. Que ce soit des produits maraîchers, de l’érable, ou vinicoles, c’est une véritable matrice inédite alliant production locale, produits de niche, accès aux producteurs et citoyens occupants», précise le document.

 

Avec ce projet, Boisbriand promet de devenir «la capitale de l’agriculture biologique urbaine».

De plus, un pôle récréatif et de loisirs, qui comprendra notamment de l’animation communautaire, fera partie du projet immobilier.

La construction de Forestia devrait s’échelonner sur une période de sept ans.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

publicité
Il y a 1 heure, Marc90 a dit :

On pourrait résumer le tout à "Étalement urbain massif, mais écrit en vert". 

On aurait pu avoir un développement semblable à Pierrefonds à proximité d.une station de REM mais on préfère un grand parc.  Très bien, mais si les gens ne s'installent pas à Pierrefonds, ils iront ailleurs.  La population augmente et ils font bien que les gens vivent quelque part.  Si on choisi de faire davantage de parcs à Montréal (un choix légitime mais qui a des conséquences), alors il faut accepter l'étalement.

Au moins on est ici à l'intérieur de la ceinture de la 640 et de la 13.  Il faudrait faire en sorte que le quartier soit accessible en TEC et qu'idéalement il y ai aussi des destinations locales à Boisbriand aussi accessibles en TEC pour les futurs résidents de ce quartier (il ne faudrait pas que le centre-ville de Montréal soit la seule destination possible pour les usagers du TEC).  Il faudra espérer que les ménages de ce nouveau quartier aient entre 0 et 1 voitures plutôt qu'entre 1 et 2 (ou même plus comme on le voit parfois en banlieue).  On pourra aussi profiter du fait que c'est un nouveau quartier pour bien développer les transports actifs.  Le but est que les futurs acheteurs choisissent ce quartier pour ne pas être 100 % dépendant de la voiture mais sans toutefois s'adresser uniquement à des acheteurs qui ne veulent de voiture du tout (ce qui est une minorité).

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Triste ce développement sur des terres agricoles. Avec des zones vertes qui sont des routes...

Je me demande comment ils ont fait avec la commission de protection de territoire agricole (CPTAQ) pour "dezoner" ces immenses terrains d'habitude cette commission est très sévère?!

Peut etre qu'ils n'étaient pas zonés?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

à l’instant, anjou a dit :

Honnêtement, ce genre de projet m'inquiète. Ils sont de plus en plus gros et de plus en plus fréquents. 

La population augmente et l'économie va bien.  Ça va ensemble.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


publicité


×
×
  • Create New...