Jump to content

Recommended Posts

Publié le 02 novembre 2009 à 15h36 | Mis à jour à 16h45

 

Montréal reporte l'octroi de gros contrats

 

Éric Clément

La Presse

 

Tout juste réélu pour un troisième mandat, le maire de Montréal, Gérald Tremblay, annonce le report de l'octroi de certains gros contrats municipaux, le gel de la hausse prévue de deux taxes, la taxe sur l'eau et la taxe sur la voirie, et la réduction des investissements, le temps que les processus d'appels d'offres soient révisés.

 

«Il faut que ces processus soient impeccables», a dit le maire Tremblay, ce lundi après-midi, lors du premier point de presse de son nouveau mandat. Le maire a rencontré la direction générale de la Ville et la direction des Finances et leur a demandé de réduire les investissements et de les limiter «à l'essentiel et aux engagements pris, jusqu'à ce que nous ayons fait la lumière sur les rumeurs de collusion et de corruption qui existent dans le milieu de la construction».

 

«Entre temps, avec les arrondissements, la direction générale travaille très fort pour resserrer le processus d'approvisionnement qui nécessite l'expertise du privé, de revoir le rôle du privé dans la préparation des devis et des appels d'offres, de renforcer la reddition de comptes et surtout de mettre en place un contrôleur qui s'assurera que les contrats sont donnés au juste prix et surtout que l'on ait un nombre de soumissionnaires qui permettent d'avoir le meilleur prix», a dit le maire.

 

La Ville de Montréal avait un trou financier de 205 millions au 30 septembre dernier. Pour y remédier, elle doit ou bien adopter une hausse des taxes foncières générales ou réduire ses dépenses ou faire une sage combinaison des deux. Selon un scénario dévoilé par La Presse vendredi dernier, l'administration Tremblay a la possibilité d'augmenter la taxe foncière du secteur résidentiel de 6% en 2010. Mais en réduisant ses investissements et ses dépenses, elle peut indirectement compenser la baisse de ses revenus. D'autant que le maire a dit à la directrice générale de la Ville, Rachel Laperrière, et à la direction principale des Finances qu'il «suspendait la taxe pour le fonds de l'eau et également le fonds de la voirie». En fait, il s'agit du gel de la hausse prévue de ces deux taxes.

 

«Après l'éthique et l'intégrité, ma priorité, c'est la préparation du budget et la négociation des conventions collectives», a ajouté le maire.

 

Par ailleurs, même si deux électeurs montréalais sur trois n'ont pas voté pour Gérald Tremblay, le chef d'Union Montréal tout juste réélu a rejeté du revers de la main les propositions d'ouverture de Richard Bergeron. Il n'a par exemple pas l'intention d'accueillir des élus des deux partis d'opposition dans son prochain comité exécutif.

 

Le maire a également précisé que le commissaire à l'éthique sera nommé au conseil municipal en décembre si le gouvernement Charest ne donne pas suite à la suggestion de la Ville de Montréal. La ligne éthique mise sur pied pour prévenir les fraudes sera également créée le mois prochain. Le maire a dit qu'il va rencontrer le ministre Claude Béchard sur la question du financement des partis politiques.

Link to comment
Share on other sites

Selon mon ami qui travaille au département finance de la Ville, toute transaction non nécessaire ou urgente ( conduite d'eau brisée, feu de circulation en panne, etc.) a été annulée jusqu'à nouvel ordre.

 

Cela inclus tous les projets du quartier des spectacles, de transport en commun, de démolition de l'autoroute Bonaventure, d'aménagement urbain non nécessaire, planétarium, etc. etc.

 

La décision a été imposée par Québec qui a laissé le choix au maire: Être sous tutelle ou imposer lui-même un moratoire pour ne pas perdre la face.

 

Au cours des prochains mois, tous les contrats sans exception seront revus par une équipe qui devrait être formée au cours des prochaines semaines par le gouvernement provincial.

 

L'ancien directeur général de la Ville de Montréal devrait être le chef de cette équipe.

 

Tout cela prendra plusieurs mois, ce qui implique que tous les projets où la Ville est le moindrement impliqué seront reportés de plusieurs mois dans le meilleur des mondes, si ce n'est pas plusieurs années ou tout simplement annulé vu les trop grandes irrégularités.

 

Certains projets privés comme la démolition du Spectrum seront aussi inspectés vu la grande proximité de la mairie et du promoteur.

 

Vous vouliez chialer contre de l'immobilisme? vous n'avez encore rien vu.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...