Jump to content

Centech Planétarium Dow (2018)


Malek

    Recommended Posts

    Dessau

     

    Chaboillez Square

     

    Client

     

    City of Montreal, Montreal, Canada

     

    Ceci est une Vision, même pas proposé.

     

    C'est commandé par la Ville de Montréal afin de renflouer les coffres de Dessau.

     

    Je ne vois pas d'autres raisons.

     

    Payer 500,000 $ pour se faire dire par une firme d'ingénieur conseil qu'un terrain au centre-ville peut acceuillir des bureaux, je trouve ça scandaleux.

    Link to comment
    Share on other sites

    Le planétarium actuel est un bel exemple d'architecture des années 60.

    J'aimerais bien qu'il ne soit pas démoli.

    De plus, il y a de beaux grands arbres tout autour.

    On ne peux pas dire qu'ils sont en surnombre dans le quartier.

     

    Ce n'est pas le cas de tout ce qui a été construit durant cette période.

    Il y a tant de laideur ou je me ferais un plaisir avec un bulldozer.

    Link to comment
    Share on other sites

    Ceci est une Vision, même pas proposé.

     

    C'est commandé par la Ville de Montréal afin de renflouer les coffres de Dessau.

     

    Je ne vois pas d'autres raisons.

     

    Payer 500,000 $ pour se faire dire par une firme d'ingénieur conseil qu'un terrain au centre-ville peut acceuillir des bureaux, je trouve ça scandaleux.

     

    I agree with you 200%, you don't think that maybe someone in the city is receiving kickbacks to commission these ridiculous studies,just look at the fiasco with the construction of the CHUM

    Link to comment
    Share on other sites

    Le planétarium actuel est un bel exemple d'architecture des années 60.

    J'aimerais bien qu'il ne soit pas démoli.

    De plus, il y a de beaux grands arbres tout autour.

    On ne peux pas dire qu'ils sont en surnombre dans le quartier.

     

    Ce n'est pas le cas de tout ce qui a été construit durant cette période.

    Il y a tant de laideur ou je me ferais un plaisir avec un bulldozer.

     

    Selon le plan, le planétarium n'est pas démolie.

    Link to comment
    Share on other sites

    The site of the planetarium as well as the building itself was a gift from Dow to the city of Montreal. It must be used either as a park or public space, I believe, regardless of whether the planetarium exists on the site. I don't recall the exact details.

    Link to comment
    Share on other sites

    • 4 months later...

    Publié le 05 octobre 2011 à 07h53 | Mis à jour le 05 octobre 2011 à 07h53

     

    Le Planétarium fermera ses portes rue Saint-Jacques lundi

     

    La Presse Canadienne

    Montréal

     

    Après 45 ans d'existence, le Planétarium de Montréal, dédié aux connaissances sur l'espace, fermera définitivement les portes de ses installations de la rue Saint-Jacques, au centre-ville, à la fin du congé de l'Action de grâce, lundi prochain.

     

    Il sera éventuellement remplacé par un nouveau planétarium qui devrait ouvrir au printemps 2013 dans le voisinage du Stade olympique de Montréal, près du Biodôme. Sa construction a débuté cet été.

     

    Le Planétarium de Montréal, connu à ses débuts sous le nom de Planétarium Dow, a accueilli ses premiers visiteurs le 1er avril 1966. Il a été construit moyennant une somme de 1,2 million $.

     

    Le projet a vu le jour grâce à l'initiative de Pierre Gendron, ancien professeur de chimie, doyen fondateur de la Faculté des sciences de l'Université d'Ottawa et grand amateur d'astronomie. M. Gendron était aussi président du conseil d'administration de la Brasserie Dow.

     

    La direction actuelle affirme que depuis, 6 millions de spectateurs ont franchi les tourniquets de l'institution qui a présenté 58 000 spectacles.

     

    Le futur Planétarium comprendra notamment trois salles d'animation et deux théâtres d'immersion où seront présentés des spectacles multimédias. On promet aussi qu'un équipement de pointe y sera aménagé.

     

    Devant l'actuel Planétarium de Montréal, le public peut encore admirer deux oeuvres d'art: une réplique du monument à l'astronome polonais Nicolas Copernic et un cadran solaire équatorial réalisé par l'artiste néerlandais Herman J. van der Heide.

     

    À l'intérieur, le dernier spectacle qui sera présenté lundi est intitulé «Fragments de système solaire».

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
    ×
    ×
    • Create New...