Jump to content

L'essence, c'est reparti à la hausse


acpnc
 Share

Recommended Posts

:biting: En dépit d'un prix du baril à la baisse, l'essence est reparti à la hausse avec une hausse exagérée d'une douzaine de cents depuis ce matin dans la région de Montréal. Et pourquoi croyez-vous qu'on abuse tant? Parce que nous sommes à l'approche d'un long weekend férié et que les pétrolières veulent fêter avec nous, en s'offrant un cadeau dispendieux à nos propres dépends bien sûr.

 

Cette attitude est des plus scandaleuses et bassement mercantile car elles savent que le consommateur est sans recours et qu'elles peuvent le plumer sans risque d'être embêtées par les gouvernements, qui profitent eux aussi d'une hausse de taxe à la consommation, au passage. L'appétit vorace de ces entreprises est encouragé par nos "amis" réformistes-conservateurs qui couchent avec les pétrolières et qui souhaitent en plus les récompenser avec d'autres allègements fiscaux dans leur prochain budget.

 

Pas de doute, nous sommes revenus aux pratiques sauvages d'avant la récession, avec des spéculateurs qui exagèrent nettement les risques de pénurie (puisque le pétrole libyen est compensé par du pétrole saoudien) et rien d'autre dans le monde qui justifie une telle prédation des prix. C'est une nouvelle crise artificielle de l'énergie qui pointe à l'horizon et qui dépassera certainement les hausses de prix qu'on a vu à l'été 2008, avant l'autre crise, créée elle aussi de toute pièce et que tout le monde connait.

 

Nous sommes entrés dans une ère de grande instabilité causée par l'avidité sans limite des grosses corporations et des hauts dirigeants qui siphonnent littéralement les forces vives de la société. C'est un appauvrissement rapide des classes moyennes qui nous guette par un transfert forcé de la richesse vers le privé, et de la dette nationale vers le public.

 

Et qui s'élève contre ces pratiques anti-sociales? Personne, bien au contraire. Pire encore, Harper veut diminuer la fiscalité des grandes entreprises dont profitera directement l'industrie pétrolière, sous prétexte de créer des emplois. Mais ces emplois seront créés de toute façon car le pétrole est devenu l'eldorado qui garantit des profits faramineux à quiconque s'y intéresse de près ou de loin.

 

Ainsi le petit peuple passera deux fois à la caisse: premièrement à celle de la station service qui l'attend pour l'assommer avec son propre porte-feuille, et ensuite indirectement en subventionnant les compagnies qui exploitent des gisements par des baisses de taxes scandaleuses. Cet allègement fiscal enrichira davantage ces ogres financiers qui profitent une deuxième fois de notre argent, mais là sans rien en retour.

 

Est-ce cela que nous souhaitons pour l'avenir de ce pays? Nous pouvons difficilement nous défendre contre les pétrolières, il faudrait une volonté politique énorme pour contrôler la situation et c'est possible avec le temps. Mais nous pouvons immédiatement réagir en mettant le gouvernement Harper à la porte en l'empêchant de donner nos taxes à des bandits en cravate qui, comme eux, n'ont aucune conscience morale ni sociale.

 

Je suis révolté par ces pratiques moyenâgeuses et cette complicité intolérable des réformistes-conservateurs qui ne représentent pas l'intérêt des payeurs de taxes, donc des électeurs, mais de la grande entreprise. Pour reprendre le slogan de Terreneuve lors de la dernière élection en 2008, je propose moi aussi leur formule toute simple, mais à tout le pays: ABC "anyone but conservatives".

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 30
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

acpnc, la population n'est pas assez en maudit à propos de ces hausses, car les gens continuent à utiliser leurs autos autant qu'avant. Si les gens étaient vraiment en maudit, on verrait un movement ou un ressemblement pour que les choses changent.

 

Si tout les québecois boycottais Petro-Canada pour une semaine, ne pensez vous pas qu'ils seraient obligé de baisser leurs prix? Et si on boycottais Petro-Can et Shell en même temps? Ce serait encore mieux! Mais personne le fait car nous sommes toujours prêts à payer les prix de fou que les pétrolières nous chargent!

 

Tant et aussi longtemps que la population agira comme des moutons, nous allons continuer à se faire fourrer par les grosses compagnies!

Link to comment
Share on other sites

acpnc, la population n'est pas assez en maudit à propos de ces hausses, car les gens continuent à utiliser leurs autos autant qu'avant. Si les gens étaient vraiment en maudit, on verrait un movement ou un ressemblement pour que les choses changent.

 

Si tout les québecois boycottais Petro-Canada pour une semaine, ne pensez vous pas qu'ils seraient obligé de baisser leurs prix? Et si on boycottais Petro-Can et Shell en même temps? Ce serait encore mieux! Mais personne le fait car nous sommes toujours prêts à payer les prix de fou que les pétrolières nous chargent!

 

Tant et aussi longtemps que la population agira comme des moutons, nous allons continuer à se faire fourrer par les grosses compagnies!

 

Tout qu'un boycott de Paie-Trop Cadenas et Shell ferait, serait de faire les dirigants d'Esso extremement heureux :D

 

Anyway ca fait des lunes que Paie-Trop etait le plus cher quand meme donc tu peux dire que je pratiquais un boycott d'eux quand meme depuis que j'ai eu mon permis :silly:

 

Il y a un etrangetude avec les prix d'essence a Montreal et ce n'est pas nouveau... chaque semaine le prix monte en fleche puis redescend (mais jamais assez...), exemple: http://www.nrcan.gc.ca/eneene/sources/pripri/reprap/2011-04-08/index-fra.php

 

 

Peut-etre on devrait prendre soin de notre gouvernement benevole... pourquoi payons-nous 22 cents par litre plus en taxes uniquement qu'au Calgary par exemple:

fig3_f.gif

 

Notons-bien que les marches au Canada qui ont des controles sur le prix d'essence (les villes avec les asterisques), ont les prix les plus eleves!

Edited by Cyrus
Link to comment
Share on other sites

Effectivement, les pétrolières ne se gêneront pas à monter le prix, sachant que le peuple continue d'utiliser leur auto autant qu'avant.

 

Lors de la crise de 2008, il a été montré que le nombre de litres d'essence vendu est demeuré stable, malgré le prix. Simplement, c'est la théorie du "vitrier" en économie qui s'applique; Si je mets 50$ par semaine de plus dans le gas, c,est 50$ que je mets de moins dans une activité, une sortie, en épargne, etc.

 

Bien sûr, la société telle qu'on la connait est basé sur le pétrole. Mais, personne te met un gun sur la tête pour aller gazer (ou presque). Personne n'oblige un citoyen à vivre à Brossard tout en travaillant au centre-ville et à rouler en Ford F-150. LE PRIX DU GAZ N'EST PAS LÀ POUR BAISSER. Il faut un changement de comportement et de mentalité.

 

Ceci dit, je suis loin d'être en accord avec l'attitude "pro-pétrolière" des Conservateurs (je déteste cette mentalité) et c'est mon opinion, mais il faut un revirement.

 

Personnellement, j'étais tanné de mettre 200$ par mois dans le vide pour le gaz. Ça faisait longtemps que je voulais faire le "move", et je l'ai fait en 2010; je suis déménagé au centre-ville, j'ai tellement réduit mes déplacements que, il y a une semaine, j'ai mis ma voiture en vente et je vais rouler en scooter pour l'été, me déplacer en vélo le plus possible...ma forme physique et mon portefeuille ne s'en proteront que mieux.

 

Mon scooter consomme 2.8 litres aux 100 KM. Avec 15$, je ferai les mêmes trajets au coeur de la ville qu'avec mon ancien 60$. J'ai changé mes habitudes, et le prix du gaz ne m'écoeure plus.

 

Reste que oui, c'est plus confortable rouler en auto et je suis tout de même fâché contre ces hausses...

Link to comment
Share on other sites

T'en connais beaucoup qui roulent en F150 pour faire leur trajet habituel à la job au centre ville... moi j'en connais pas.

 

Quand tu regardes sur les autoroutes, c'est surtout des compactes et sous-compactes.

 

Faut pas généraliser.

Link to comment
Share on other sites

Malek a raison. Je suis une de ces personnes qui doit utiliser son auto pour aller travailler en ville(pour des raisons que j'ai déjà expliqué ici), et je dois dire que la grande majoritée des véhicules sur la route sont des compactes et des sous-compactes. Le Québec ce n'est pas le Texas ou L'Alberta. Vous voulez en voir des F-150, allez là! Justement, je reviens de Las Vegas, et le nombre de pick-up et de Hummer est hallucinant!

Link to comment
Share on other sites

Ca m'agace les hausses mais en même temps si on veut combattre l'étalement et densifier nos villes, les hausses ça aide beaucoup pour ça.

 

Ma copine et moi nous envisageons quitter la banlieue pour aller partir notre vie ensemble en ville, avoir nos enfants, etc. Mais pour l'instant, en banlieue, c'est certain que les hausses me font mal, mais pas pour longtemps!

Link to comment
Share on other sites

Le boycott d'une pétrolière ne donnera absolument rien à part faire frémir quelques petits franchisés. Le prix est si élevé présentement en raison de la marge de raffinage. Si on boycott une pétrolière, celle-ci va juste vendre son essence raffiné aux autres pétrolières, qui elles, auront un volume plus important. Si en plus, les pétrolières non boycotté se retrouvent en situation de pénurie, tu peux être certain que la boycotté va monter encore plus sa marge de raffinage pour pouvoir vendre à ses concurrents à prix encore plus fort.

 

Un boycott prolongé entrainerait une augmentation fulgurante des prix à court terme, et la fermeture de plusieurs petites station-services franchisés... Diminuant du même coup la concurrence entre ceux-ci, qui ont un peu de marge de manoeuvre avec la marge de profit du détaillant...

 

Mais bon, tout ça, ça ne m'affecte pas. Quand le gas monte, je me dis que j'ai reçu une augmentation de salaire. Si en plus j'achète des actions des pétrolières, je vais même pouvoir commencer à en rire.

Link to comment
Share on other sites

Et ne me sortez pas l'argument que le prix des denrées va augmenter, une augmentation de 1$ du prix du diesel équivaut à environ 0,00625$ par livre par 1000km parcouru. Au pire, les oranges de Floride vont être à 2,01$ la livre au lieu de 1,99$.

Link to comment
Share on other sites

Ca m'agace les hausses mais en même temps si on veut combattre l'étalement et densifier nos villes, les hausses ça aide beaucoup pour ça.

 

Peut-etre, mais ce n'est pas desirable... meme si tu consommes 50 L par semaine au lieu de 100, ca va te couter plus cher quand meme.

 

Mais, le Canada etant un important producteur de petrole, un hausse de prix du brut comporte des avantages pour le pays entier de cote de l'industrie petroliere, meme pour le Quebec qui exporte beaucoup d'equipment vers l'Ouest et l'Est...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...