Search the Community

Showing results for tags 'pratiques'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 15 results

  1. En dépit d'un prix du baril à la baisse, l'essence est reparti à la hausse avec une hausse exagérée d'une douzaine de cents depuis ce matin dans la région de Montréal. Et pourquoi croyez-vous qu'on abuse tant? Parce que nous sommes à l'approche d'un long weekend férié et que les pétrolières veulent fêter avec nous, en s'offrant un cadeau dispendieux à nos propres dépends bien sûr. Cette attitude est des plus scandaleuses et bassement mercantile car elles savent que le consommateur est sans recours et qu'elles peuvent le plumer sans risque d'être embêtées par les gouvernements, qui profitent eux aussi d'une hausse de taxe à la consommation, au passage. L'appétit vorace de ces entreprises est encouragé par nos "amis" réformistes-conservateurs qui couchent avec les pétrolières et qui souhaitent en plus les récompenser avec d'autres allègements fiscaux dans leur prochain budget. Pas de doute, nous sommes revenus aux pratiques sauvages d'avant la récession, avec des spéculateurs qui exagèrent nettement les risques de pénurie (puisque le pétrole libyen est compensé par du pétrole saoudien) et rien d'autre dans le monde qui justifie une telle prédation des prix. C'est une nouvelle crise artificielle de l'énergie qui pointe à l'horizon et qui dépassera certainement les hausses de prix qu'on a vu à l'été 2008, avant l'autre crise, créée elle aussi de toute pièce et que tout le monde connait. Nous sommes entrés dans une ère de grande instabilité causée par l'avidité sans limite des grosses corporations et des hauts dirigeants qui siphonnent littéralement les forces vives de la société. C'est un appauvrissement rapide des classes moyennes qui nous guette par un transfert forcé de la richesse vers le privé, et de la dette nationale vers le public. Et qui s'élève contre ces pratiques anti-sociales? Personne, bien au contraire. Pire encore, Harper veut diminuer la fiscalité des grandes entreprises dont profitera directement l'industrie pétrolière, sous prétexte de créer des emplois. Mais ces emplois seront créés de toute façon car le pétrole est devenu l'eldorado qui garantit des profits faramineux à quiconque s'y intéresse de près ou de loin. Ainsi le petit peuple passera deux fois à la caisse: premièrement à celle de la station service qui l'attend pour l'assommer avec son propre porte-feuille, et ensuite indirectement en subventionnant les compagnies qui exploitent des gisements par des baisses de taxes scandaleuses. Cet allègement fiscal enrichira davantage ces ogres financiers qui profitent une deuxième fois de notre argent, mais là sans rien en retour. Est-ce cela que nous souhaitons pour l'avenir de ce pays? Nous pouvons difficilement nous défendre contre les pétrolières, il faudrait une volonté politique énorme pour contrôler la situation et c'est possible avec le temps. Mais nous pouvons immédiatement réagir en mettant le gouvernement Harper à la porte en l'empêchant de donner nos taxes à des bandits en cravate qui, comme eux, n'ont aucune conscience morale ni sociale. Je suis révolté par ces pratiques moyenâgeuses et cette complicité intolérable des réformistes-conservateurs qui ne représentent pas l'intérêt des payeurs de taxes, donc des électeurs, mais de la grande entreprise. Pour reprendre le slogan de Terreneuve lors de la dernière élection en 2008, je propose moi aussi leur formule toute simple, mais à tout le pays: ABC "anyone but conservatives".
  2. La principauté d'Andorre, le Liechtenstein et la Belgique acceptent de supprimer ou d'assouplir leurs pratiques pour éviter de se retrouver sur la liste noire des paradis fiscaux. Pour en lire plus...
  3. L'organisme environnementaliste dénonce les géants canadiens de l'alimentation au détail Loblaws, Provigo et Maxi à cause de l'appui qu'ils accorderaient à des pratiques de pêches destructrices. Pour en lire plus...
  4. La Cour suprême du Mexique reproche à Wal-Mart des pratiques semblables à celle du 19esiècle dans ce pays. Pour en lire plus...
  5. Une enquête portant sur certaines pratiques d'achats et de gestion entraîne le départ à la retraite de deux hauts dirigeants. Pour en lire plus...
  6. Deux hauts dirigeants, Jean-Guy Langelier et Trung Huu Nguyen, ont dû quitter leur poste après une vérification interne qui a révélée «des pratiques d’achats et administratives inappropriées». Pour en lire plus...
  7. La Commission a ajouté trois nouvelles accusations contre Intel, et averti que l'entreprise devait changer ses pratiques sous peine de se voir infliger une amende salée. Pour en lire plus...
  8. Les trois grandes agences de notation font leur examen de conscience après la crise du «subprime». Elles modifieront leurs pratiques commerciales. Pour en lire plus...
  9. Une très bonne nouvelle en perspective. Les transactions immobilières pourraient bientôt coûter moins cher au Canada. Selon le quotidien Toronto Star, le Bureau de la concurrence du Canada a passé les deux dernières années à réviser les pratiques des professionnels de l'industrie. À la suite de cette étude, le Bureau conclut que le comportement de l'Association canadienne de l'immeuble nuit aux saines pratiques concurrentielles, et que les façons de faire doivent changer. Le Bureau de la concurrence ouvre ainsi la voie à une chute des frais de courtage immobilier au pays. La possibilité d'inscrire soi-même sa propriété sur le site des Services interagences, mieux connu sous le nom de MLS, serait aussi souhaitée. Aucun règlement ne serait encore intervenu entre le Bureau de la concurrence et l'Association canadienne de l'immeuble. L'Association canadienne de l'immeuble regroupe plus de 96 000 agents immobiliers au pays, soit la majorité des gens de la profession. http://www.radio-canada.ca/nouvelles/Economie/2009/11/02/002-frais-courtage-immobilier.shtml
  10. Fil consacré à des liens, ressources et articles traitant l’urbanisme à Montréal et ailleurs Vos découvertes, ainsi que les liens ou des informations que vous trouvez pratiques ou intéressants sont les bienvenus!
  11. La Cour suprême du Mexique estime que la chaîne imposait des pratiques similaires à celles d'une autre époque en imposant aux employés d'effectuer leurs achats dans ses magasins. Pour en lire plus...
  12. La Réserve fédérale américaine a adopté lundi une série de règles destinées à mieux protéger les accédants à la propriété des pratiques de prêt jugées douteuses. Pour en lire plus...
  13. Desjardins: les pratiques inappropriées concernent l’Édifice Windsor 29 juillet 2008 - 15h15 LaPresseAffaires.com Olivier Bourque Jean-Guy Langelier a dû quitter son poste. Deux hauts dirigeants du Mouvement, Jean-Guy Langelier et Trung Huu Nguyen, ont dû quitter leur poste après qu'une vérification interne a révélé «des pratiques d’achats et administratives inappropriées». «Nous avons constaté des irrégularités. Les deux dirigeants ont été rencontrés et ils ont choisi de démissionner», a indiqué André Chapleau, porte-parole chez Desjardins, à LaPresseAffaires.com. Les manquements en question des deux dirigeants tirent leur source lors du déménagement de quatre sièges de Desjardins dans l’Édifice Windsor en 2005. Selon toutes vraisemblances, il y aurait eu des irrégularités dans le processus d’appel d’offres entourant cet aménagement. Selon Desjardins, une grande partie de l’édifice a été rénovée afin d’accueillir les bureaux. Quatre filiales du Mouvement sont situées dans cet édifice soit Valeurs mobilières Desjardins, la Fédération des caisses, Desjardins Gestion d’actifs et la Caisse centrale Desjardins (CDD). Les pratiques douteuses concernent uniquement cette dernière. M. Langelier était justement à la tête de la CDD et chef de la trésorerie du Mouvement au moment des irrégularités. M. Nguyen agissait comme premier vice-président finances et alliances stratégiques également à la Caisse centrale. Selon Desjardins, les deux dirigeants ont agi de manière «simultanée» et «concurrente». Les deux hommes étaient des dirigeants bien en vue au Mouvement. M. Langelier avait notamment été candidat plus tôt cette année afin de succéder à Alban D’Amours à la direction de Desjardins. Desjardins se fait rassurant Malgré des manquements jugés «importants» et «graves» par Desjardins, le Mouvement tient à rassurer les épargnants: ces pratiques n’ont pas eu d’impact sur les finances et la trésorerie de Desjardins. «Il s’agissait plutôt de pratiques de gestion», souligne M. Chapleau. Les deux hommes étaient admissibles à leur retraite, ils ont donc décidé de s’en prévaloir. Mais Desjardins le précise, aucun des deux n’a reçu «une offre», ni une prime de séparation. Pour le reste, Desjardins dit poursuivre sa vérification interne afin de faire toute la lumière sur cette affaire. En raison des procédures en cours, il a été impossible de connaître les montants impliqués. Des accusations pourraient être portées contre les deux hommes, mais à l’heure actuelle, il est trop tôt pour s’avancer, a souligné le porte-parole. Bruno Morin, ancien premier vice-président Fonds de placement et services fiduciaires à la Fédération des caisses, prendra donc le siège de M. Langelier à la Caisse centrale. Raymond Laurin, premier vice-président et chef de la direction financière de Desjardins, deviendra chef de la direction financière à la CDD. Jacques Descôteaux va être à la tête des activités de trésorerie de Desjardins.
  14. Le FBI enquête sur les pratiques de la banque californienne et d'autres établissements en matière de souscription de prêts immobiliers. Pour en lire plus...
  15. Le concours Design Montréal salué Article mis en ligne le 23 août 2007 à 14:42 Soyez le premier à commenter cet article Le concours Design Montréal salué Le concours Commerce Design Montréal a été sélectionné comme l’une des 48 meilleures pratiques parmi 703 candidatures soumises et provenant de 88 pays au 2006 Dubai International Award for Best Practices to Improve the Living Environment de l’ONU-Habitat. Cette récompense souligne l’excellence des projets qui contribuent de façon durable à l'amélioration du cadre de vie. Les meilleures pratiques ont été définies par les Nations unies et par l’ensemble de la communauté internationale comme étant des initiatives qui se sont avérées un succès et qui, entre autres, contribuent de manière tangible et visible à l'amélioration de la qualité de vie des populations concernées. « Par cette prestigieuse distinction, l’ONU-Habitat reconnaît que le programme Commerce Design Montréal constitue un modèle éloquent pour le développement d’une ville durable par ses efforts envers la revitalisation des milieux urbains anciens, le maintien des services de proximité et la promotion d’une mixité sociale et culturelle des quartiers centraux», a déclaré Benoit Labonté, responsable de la culture au comité exécutif de la ville de Montréal. Rappelons que le concours Commerce Design Montréal a primé plusieurs commerces du secteur Ville-Marie, comme le 1000 Atriums ou L'épicier restaurant dans le Vieux-Montréal.. Commerce Design Montréal : un concept qui s’exporte bien! Organisé par la Ville de Montréal de1995 à 2004, Commerce Design Montréal avait pour but de faire valoir auprès des commerçants montréalais les bénéfices d’investir dans la qualité de l’aménagement de leur établissement avec l’aide d’un professionnel qualifié. Aujourd'hui, le concept est exporté et les demandes de transfert d’expertise se multiplient. Depuis 2003, cinq licences ont été accordées à la demande de la Ville de Trois-Rivières, de Saint-Étienne, de la Chambre de commerce et d’industrie de Marseille et de Lyon en France, et le District Times Square à New York.