Recommended Posts

Pinned posts

Réseau express métropolitain (REM)

REM.png

26 stations / 67 km

https://www.cdpqinfra.com/fr/reseau_electrique_metropolitain

TRAINS

- Voiture de type métro léger, électrique
- Flotte d'environ 240 voitures à la mise en service
- Rame de 4 voitures en heure de pointe; rame de 2 voitures en hors pointe
- Capacité de 150 passagers par voiture (assis et debout)
- Configuration entre deux voitures de type "boa"
- Alimentation électrique par caténaire
- Systèmes et conduite automatisée des trains
- Vitesse maximale de 100 km/h

STATIONS / GARES

- Quais d'environ 80 m de long
- Portes palières sur les quais
- Accessibles à pied, vélo, par autobus et en voiture
- Accès universel
- Ascenseurs, escaliers mécaniques et supports à vélo
- Wi-Fi offert sur toute la ligne
- Préposés circulant dans les rames et stations pour information et contrôle

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
2 hours ago, begratto said:

Je crois que c'est plutôt un programme d'entretien de tous les escaliers mobiles. Il y a peu de temps, les palissades entouraient un des escaliers des quais situés au centre de la gare.

Je pense que c'est l'explication la plus probable. Les escaliers roulants sont pas mal âgés...

Je ne pense pas que le REM ait à voir là dedans.

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
 
Quote

Consortium building new #ChamplainBridge also building a pedestrian tunnel that will lead people to the new train station for the future electric train #REM #SSL #JCCBI

 
 
Interessant. pas une surprise, mais le viaduct pour le station ile-des soeur vas être construit pas le consortium SSL.
Modifié par gelu88

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le nouveau tunnel piétonnier vas lier le nouveau quartier Bell avec la rue place du commerce, l'ancien rue commerciale de l'île des soeur. 

 

C'est des gros tour de bureau et les commerce style banlieusard avec des stationnement giante. J'espère que la proximité et accès direct avec la station vas permettre du redevelopment de cette endrois au complet.

 

Pour des annee, les gens de IDS font plainte que y'a just un lien pour aller a l'île. C'était toujours trop dispendieux de créer un deuxième lien pour une si petite population.

 

Le REM vas beaucoup aider c'est gens, mais je crains que la population vas vouloir conduire au station,  et résister du développement, ce qui  vas vraiment limiter son potentiel. 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant

  • Contenu similaire

    • Par ScarletCoral
      On sait tous qu'une station du REM sera construite au bassin Peel, mais son emplacement reste à être déterminé par la CDPQ Infra en partenariat avec la Ville de Montréal. De plus, un concours d'aménagement sera lancé pour cette station.
      Plusieurs sites ont été mentionnés dans ce forum :
      Tour d'aiguillage Wellington Promenade Smith Portion du bâtiment-pont ferroviaire entre William et Ottawa Au sud du bassin Peel dans Pointe-Saint-Charles  
      Il y a des avantages et inconvéninents pour chacun de ces localisations. Qu'en pensez-vous?
       

      Dans les explications sur la modification du tracé :
      Sur le plan de l’aménagement et du développement du quartier Griffintown, la variante de tracé aérienne permet : 
      d’éviter la fermeture définitive de la rue Ottawa et ainsi contribuer à l’objectif de la Ville de Montréal de reconnecter les différents quartiers du centre-ville, tel qu’initié avec le projet Bonaventure; de repositionner la station plus proche des quartiers en développement autour du bassin Peel; d’offrir, conjointement avec la Ville de Montréal, une occasion de mettre en place des projets d’aménagement dans ces secteurs de développement.  
      La mairesse Plante a aussi mentionné que la station/train s'harmonisera dans son environnement (source Radio-Canada)  :
      «  Par ailleurs, la station prévue sous le bassin Peel sera également en surface, et non plus en souterrain, à un endroit encore à déterminer. « Nous voulons nous assurer qu'il [le train] se fondra dans le décor », a dit la mairesse de Montréal, Valérie Plante. »
      Source : La Voix Pop
      « L’aménagement en surface permettra également de mieux situer la station à un endroit qui reste à être déterminer. Les secteurs de Griffintown et Pointe-Saint-Charles seront ainsi mieux desservis selon Michael Sabia, le président-directeur général de la CDPQ. L’ancienne localisation posait problème en raison de sa proximité avec les collecteurs d’eau. »
    • Par loulou123

      Discussion sur le remplacement des voitures de métro.
    • Par Mokita

       
      Un groupe de travail formé de résidents et de représentants d'organismes du Plateau-Mont-Royal dévoile un projet rassembleur autour de la station de métro Mont-Royal.
       
      Cette proposition de nouvelle place publique, entourée d’équipements culturels de grande qualité, se veut une réponse :
       
      - à l’intention de la STM d’effectuer des travaux importants afin de donner un accès universel aux quais de la station de métro Mont-Royal;
      - à la détérioration avancée de la place Gérald-Godin.
       
      Rappelons que la Maison de la culture et la bibliothèque du Plateau-Mont-Royal, en raison de leur exiguïté et de leur désuétude, doivent impérativement être mises aux normes, comme le réclame la communauté du Plateau depuis plus de 15 ans.
       
      La nouvelle place Gérald-Godin serait entièrement dégagée sur ses façades nord et est, de l’édicule du métro jusqu'aux bâtiments patrimoniaux qui le bordent, facilitant ainsi les déplacements pour les personnes à mobilité réduite et la tenue d'évènements de quartier. Autre bénéfice, ce nouvel aménagement augmenterait les vues sans entrave vers des biens culturels de grande importance. De plus, une zone de rencontre s'étendrait autour de la place jusqu'à la rue St-Hubert afin de mettre en valeur, notamment, le sanctuaire du Très-Saint-Sacrement (bâtiment classé historique), lequel donne sur l'avenue du Mont-Royal. Un centre culturel, comprenant une nouvelle bibliothèque, la Maison de la culture et la Maison de la poésie, serait, par ailleurs, érigé dans un nouveau bâtiment sur l'actuel stationnement du Centre de services communautaires du monastère, le long de la rue Berri. Les espaces ainsi libérés (par le déménagement de la bibliothèque et de la maison de la culture) dans le bâtiment St-Basile pourraient accueillir la mairie d’arrondissement. En outre, le marché public emménagerait sous un nouveau toit, de l'autre côté de la station de métro (en bordure de la rue Rivard), et jouxterait le kiosque d'information touristique. Enfin, des aires de détente, de la végétation et du mobilier urbain permettraient d'assurer une plus grande quiétude aux abords des zones résidentielles.
       
      À la veille des élections municipales à Montréal, le Groupe de travail demande donc aux candidats aux élections sur le Plateau-Mont-Royal de s'engager fermement sur :
       
      1) la construction d’un nouveau Centre culturel au cœur du Plateau-Mont-Royal;
      2) le réaménagement de la place Gérald-Godin;
      3) le recours à un tiers neutre tel l'Office de consultation publique de Montréal pour encadrer l’ensemble de la démarche.
       
      Le Groupe de travail sur le réaménagement de la place Gérald-Godin est formé de résidents des rues Berri et Rivard, de Plateau Arts et Culture, du Kiosque Mont-Royal, de Resto-Plato, du Centre de services communautaires du monastère, de la Corporation des marchés publics de Montréal et de la Société de développement de l'Avenue du Mont-Royal.
       
      Pour plus d’informations : http://plateauartsetculture.wordpress.com
    • Par Flo
      Alstom is delivering Hydrogen-fuelled intercity Coradia trains to Lower Saxony.
      The locomotive and motor engine were manufactured in France whilst the Hydrogen cell was made in Germany.
      In terms of fuel supply, Hydrogen is generated by electrolysis and the energy used to power this reaction is tapped from wind power.
      Functionally-speaking, energy is generated by converting H2 gas to electricity using reverse electrolysis - an old technology discovered back in the 19th century.
      A single H2 fill-up drives the engine with an autonomy of 1,000 km plus the possibility of peaking up to 140 km/h. This is a direct alternative to diesel trains, the motor engine itself is electric, hence quiet, and overhead lines are history.
      H2 is stored in a highly pressurized state and withheld inside reservoirs bearing high tensile strength, still I ponder on the event of an accident given its extremely exothermic nature.
      Anyway, I often hear people arguing over job losses through delocalized assembly lines or trivial companies moving to Calgary or Toronto and always thought Montreal (besides France and Germany BTW, coz I deeply love these 2 cultures ) had all what it takes to unleash innovative industries that would disrupt traditional transport and energy markets (kind like the way Apple's smartphones relegated Nokia's mobile technology to oblivion). Quebec has top universities that lead research in the Physical Sciences, lots of natural resources and genuine reasons to curb climate change. One could imagine developing shuttles that use hydrogen cells to transit people from one bank of the Saint Laurent to another. La Rochelle already has one such gizmo and Marseille has been using a solar-powered equivalent to move people around the Vieux-Port.
       
      Une petite révolution dans le monde des transports
      Source: Radio France, 11/11/2017

    • Par nephersir7
      [ATTACH=CONFIG]28612[/ATTACH]
       
      [ATTACH=CONFIG]28613[/ATTACH]
       
       
       
      Un nouveau garage a la station Cote-Vertu | JDM