Gabmtl

Member
  • Content Count

    1,673
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    2

Gabmtl last won the day on February 13

Gabmtl had the most liked content!

Community Reputation

1,030 Excellent

2 Followers

About Gabmtl

  • Rank
    Mtlurb Master

Personal Information

  • Biography
    Bac. en urbanisme, maitrise en gestion des infras urbaines
  • Location
    Montréal
  • Interests
    Urbanisme, cinéma, voyage
  • Occupation
    Développement économique

Recent Profile Visitors

2,155 profile views
  1. La photo n'est pas aussi impressionnante que celles de Megafolie, mais j'aime l'idée de penser qu'une tour bouchera éventuellement cette vue.
  2. TDC3, YUL2 ou Bassin du Havre.
  3. Voir le commentaire de Vincethewhipet. L'idée n'etait pas de comparer exactement à la rue Peel mais plutôt en réponse à Ousb sur les réductions de largeur de rue.
  4. C'est plus gros que Montréal, mais regarde New York. Non seulement ils ont rétrécis des rues sous le mandat Bloomberg, ils en ont aussi fermés. Les gens se sont automatiquement attribué ces nouveaux espaces pour s'y reposer, jaser, déambuler. Et c'est également beaucoup plus joli qu'avant.
  5. Je ne le vois pas comme ça. Le Royalmount vient accentuer la pression sur la congestion dans le secteur, déjà connue. Les études commandés viennent juste confirmer que la ligne orange à Bois-Francs est un no brainer, et c'est tant mieux!
  6. C'est difficile, trop de contraintes. J'avais travaillé sur le secteur à la Ville dans une vie antérieure et il y a trop de coupures (bassin Peel, voie ferrée, terrains trop contraignants au niveau du sol, cadastres tout croche, etc.). J'avoue ne pas trop me rappeler de toutes les contraintes, mais il y en avait beaucoup! C'est évidemment ça le but. Ça a toujours été l'inspiration pour ce secteur, à ma connaissance.
  7. https://www.lapresse.ca/actualites/grand-montreal/201905/29/01-5227995-quebec-ouvert-a-prolonger-la-ligne-orange-du-metro.php Publié le 29 mai 2019 à 11h18 | Mis à jour à 11h19 Québec ouvert à prolonger la ligne orange du métro (Québec) Le gouvernement Legault s'est dit ouvert à prolonger la ligne orange du métro de Montréal, mercredi, afin d'atténuer l'impact du controversé projet Royalmount sur la circulation. La ministre responsable de la Métropole, Chantal Rouleau, s'est dite ouverte à étudier l'extension du réseau souterrain du terminus Côte-Vertu jusqu'à la gare ferroviaire Bois-Franc. Cette mesure permettrait de connecter le métro au futur Réseau express métropolitain (REM). « Ce que je demande à l'ARTM, et je sais qu'ils sont déjà à l'ouvrage, c'est d'accélérer les fiches d'avant-projet qui vont permettre d'avancer plus rapidement avec ce projet-là », a expliqué Mme Rouleau. La prolongation de la ligne orange est l'une des mesures proposées par un comité de travail présidé par la professeure Florence Junca-Adenot pour jeter les bases d'un plan de déplacements dans le secteur qui entoure l'autoroute Décarie et la Métropolitaine. C'est dans ce secteur névralgique, déjà lourdement congestionné, que le promoteur Carbonleo souhaite ériger le projet Royalmount. Le comité de travail a émis 13 recommandations, dont celle de parachever le boulevard Cavendish et de réviser la « fonctionnalité » des autoroutes 15 et 40. Dans l'immédiat, Mme Rouleau se dit ouverte à étudier le scénario d'une voie réservée sur Cavendish. « C'est municipal, mais on a un intérêt. Il y a certainement une voie réservée à mettre en place. » « Bordel » La ministre Rouleau a convenu que la circulation dans le secteur, situé à peu près au centre géographique de Montréal, est déjà difficile depuis des décennies. « C'est un bordel à l'heure actuelle, ça ne peut pas être pire, a-t-elle dit. C'est un bordel. Alors ce qu'il faut, c'est corriger cette situation. » Elle a salué les modifications au projet Royalmount proposées par le promoteur, soulignant qu'il a réduit l'implantation des bâtiments au sol, augmenté la surface d'espaces verts et donné une place importante au transport actif comme le vélo ou la marche. Elle espère que les échanges entre l'entreprises et les décideurs politiques permettront d'améliorer le projet encore davantage. « Il n'y a rien qui empêche le projet d'aller de l'avant, a-t-elle dit. Légalement, il n'y a absolument rien. Le projet, il suit son cours tel que le mécanisme que nous avons mis en place, que la société a mise en place depuis des décennies. » Québec solidaire réclame un moratoire sur le projet Royalmount. Le député Vincent Marissal a appelé la ministre Rouleau à faire preuve de « leadership » face à son promoteur. « Royalmount, c'est une espèce de foire du consumérisme, [...] un modèle du siècle passé qui va amener encore plus de chars dans un endroit où il n'en faut pas un de plus, a-t-il dénoncé. Montréal a un problème de congestion, d'émanations de gaz à effet de serre. Ce projet-là est complètement dément. Ça va encore créer des embouteillages complètement fous. »
  8. J'y étais hier. Rien de neuf pour les habitués de Mtlurb, mais c'est toujours agréable de voir tous les projets rassemblés à un seul endroit!
  9. Merci du partage! Ça va vraiment faire du bien à la rue. Je m'arrangerais par contre pour au moins rejoindre la piste cyclable sur De Maisonneuve à partir de Peel.
  10. Tiré du rapport : https://www.transports.gouv.qc.ca/fr/ministere/acces-information-renseignements-personnels/documents-reglement-diffusion/etudes-rapports/etudes-recherches-transport/Documents/etude_namur.pdf