Jump to content

Montréal Un bâtiment patrimonial est la proie des flammes


monctezuma
 Share

Recommended Posts

Quelqu'un a-t-il des photos de ce qu'avait l'air cet immeuble ?

 

Je n'en trouve pas sur internet

 

---------------

Montréal

Un bâtiment patrimonial est la proie des flammes

Agence QMI Maxime Deland

21/05/2009 13h20 - Mise à jour 21/05/2009 16h17

 

 

Un violent incendie a ravagé depuis l’ancien Consulat des États-Unis à Montréal, situé sur l’avenue Docteur-Penfield, dans l'Ouest de la métropole.

 

Une alerte générale a été déclenchée par le Service des incendies de Montréal (SIM), aux environs de midi. C’est donc dire que plus de 125 sapeurs ont été appelés à circonscrire le feu.

 

 

 

Une centaine de pompiers combattent toujours les flammes, qui auraient pris naissance au niveau du toit du bâtiment patrimonial.

 

Fort heureusement, l’immeuble était vide lorsque l’incendie s’est déclaré.

 

«Nous avons localisé l’origine de cet incendie au niveau du grenier, explique Aimé Charette, porte-parole du SIM. Il y a ensuite eu une explosion de fumée.»

 

Pompiers blessés

 

Au moins une dizaines de pompiers ont été incommodés par la fumée ou ont été victimes d’un coup de chaleur. Certains ont été traités sur place, tandis que d’autres ont été transportés à l’hôpital.

 

En raison de la violence de l’incendie et des risques d’effondrement, les pompiers ont préféré adopter une stratégie défensive.

 

Une lourde perte

 

«C’est une grande perte patrimoniale. Ce bâtiment-là date de l’ancien temps de Montréal, mais il est maintenant perdu. On ne pourra plus jamais le rénover. C’est très dommage», laisse tomber Mirna Kruger, qui demeure dans l’édifice voisin de l’ancien consulat américain.

 

«Ce matin, j’ai cru que quelqu’un faisait un barbecue et je me suis fâchée parce que je trouvais qu’ils exagéraient de faire ça aussi tôt en avant-midi. Finalement, je suis allée sur le balcon et j’ai vu que le feu était pris», raconte pour sa part Suzanne Danino, qui vit en face du lieu de l’incendie.

 

Matinée occupée

 

Les pompiers de Montréal ont eu un avant-midi fort chargé: en plus de l'incendie dans l'ancien consulat américain, ils ont dû en combattre un autre, qui s'est déclaré presque au même moment, cette fois sur la rue Monkland, dans l'arrondissement Notre-Dame-de-Grâce.

 

Une soixantaine de pompiers ont combattu le brasier pendant quelques heures avant de finalement quitter les lieux quelques heures plus tard.

 

Les flammes auraient pris naissance entre le 18e et le 20e étage. Des travaux de rénovation avaient lieu dans cette partie du bâtiment.

Link to comment
Share on other sites

Major fire at historic home on Dr. Penfield

 

Updated: Thu May. 21 2009 5:29:18 PM

 

ctvmontreal.ca

 

After working for hours in intense heat, firefighters have contained a general alarm blaze that seriously damaged a historic home at 1558 Dr. Penfield Ave., between Côte-des-Neiges Rd. and Simpson St.

 

At least ten firefighters were treated at the scene for smoke inhalation and heat exhaustion -- the temperature in Montreal reached 29°C Thursday afternoon. Two of the firefighters were taken to hospital as a precaution, according to Urgences Santé spokesperson Eric Berri.

 

Heritage building

 

The heritage greystone building, which dates back to 1897, once served as a U.S. consulate.

 

It is now a private residence, but no one was inside when the fire broke out around 11 a.m.

 

Adel Giaid, a neighbour, told CTV Montreal's Rob Lurie the owner of the home is away overseas.

 

"He called...he's very concerned. He's asking me for advice, and I told him 'Just call your insurance company,'" said Giaid.

 

The Montreal fire department does not yet know the cause of the fire, but when firefighters entered the home, there was thick smoke spreading from the attic.

 

"There was a smoke explosion known as a back draft in the ceiling in the attic," said Aimé Charette, chief of operations for the Montreal fire department

 

"It was a pretty violent back draft."

 

Firefighters managed to contain the flames around 3 p.m.

 

"Once the flames had been doused, people went back in to evaluate the solidity of the structure. It was deemed secure," Charette said.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...