Jump to content

villeray–saint-michel–parc-extension Complexe environnemental Saint-Michel et parc Frédéric-Back


mtlurb

Recommended Posts

Pinned posts
  • Administrator

Complexe environnemental Saint-Michel et parc Frédéric-Back

image.png



Une nouvelle annonce d'espace vert sur le compte Facebook de la mairesse!

🌳 ANNONCE ENVIRONNEMENT 🌳 Pour une deuxième semaine consécutive, notre administration pose un geste significatif pour la protection des espaces verts à Montréal. Après la création du plus grand parc municipal au pays – le Grand parc de l’Ouest – c’est maintenant au tour du parc Frédéric-Back d’être bonifié.

En effet, je suis heureuse d’annoncer une nouvelle phase d’aménagement qui viendra ajouter 18 hectares au parc, consolidant son rôle en tant que véritable poumon pour le quartier de Saint-Michel et pour la métropole.

Nous allons complètement transformer les secteurs d’Iberville Nord et de la Plaine Est, notamment à travers la réhabilitation des sols, du verdissement intensif, l’installation de sphères sur les capteurs de biogaz et l’ajout d’un mobilier urbain construit à partir de frênes recyclés.

Au terme des travaux, la population pourra profiter de 153 hectares – soit pratiquement la superficie du mont Royal - de ce parc unique, qui est la preuve concrète qu’on peut transformer une vision audacieuse en projets durables, pour le bien-être des Montréalaises et des Montréalais.



Communiqué de presse de la Ville http://ville.montreal.qc.ca/portal/page?_pageid=5798,42657625&_dad=portal&_schema=PORTAL&id=31882

Vers la création d'un parc unique - Le parc Frédéric-Back franchit une autre étape

14 août 2019

Montréal, le 13 août 2019 - La mairesse de Montréal, Valérie Plante, et le conseiller de ville du district François-Perrault et vice-président du comité exécutif, Sylvain Ouellet, annoncent l'octroi d'un contrat d'aménagement de 8,5 M$ pour les secteurs Iberville Nord et de la Plaine Est du parc Frédéric-Back. L'ouverture de ces nouvelles portions du parc est prévue au printemps 2021. Elles permettront de bonifier le réseau de sentiers pour la marche, le vélo et le jogging, ainsi que le réseau de ski de fond qui y sont offerts depuis 2019. De plus, l'aménagement sera amélioré avec l'ajout de mobilier urbain et d'éclairage, ce qui répondra aux attentes de la population locale qui souhaite pouvoir profiter davantage de ce site exceptionnel.

« Comment ne pas être enthousiasmée par ce projet unique de métamorphose d'une ancienne carrière et d'un ancien site d'enfouissement? Créer de toutes pièces un espace vert où petits et grands pourront se ressourcer, s'amuser et pratiquer leur sport préféré est une occasion qui ne se présente que rarement. Le parc Frédéric-Back est la preuve qu'il ne faut pas avoir peur d'oser et d'avoir de l'ambition pour notre ville. L'annonce des nouveaux travaux d'aménagement constitue une étape importante vers la création d'un véritable joyau environnemental, dont la superficie s'apparente à celle du parc du mont Royal. Ce projet porteur améliorera la qualité de vie des Montréalaises et des Montréalais », a déclaré la mairesse de Montréal, Valérie Plante.

« Nous sommes fiers de l'expertise unique qu'a développée la Ville. Nous avons la capacité de réaliser des projets de réhabilitations environnementales complexes qui créent de l'engouement. Cela est très stimulant. Au parc Frédéric-Back, les citoyennes et citoyens auront accès à deux nouvelles sections où les espaces verts seront aménagés avec des chaises longues, des ombrelles et des tables pique-nique, et où près de 550 arbres et plus de 17 000 arbustes seront plantés », a souligné le conseiller de ville du district François-Perrault et vice-président du comité exécutif, Sylvain Ouellet.

Rappelons que le parc Frédéric-Back et le complexe environnemental de Saint-Michel contribuent grandement au dynamisme de ce secteur où plus de 140 M$ d'investissements privés ont déjà été réalisés. Pour plus de détails sur le parc, consultez le www.ville.montreal.qc.ca/parcfredericback.

Link to comment
Share on other sites

Je suis alle quelque fois, il a très peu de gens, mais lorsque arriver là-bas, il y avait une classe decole qui faisait du jogging.

 

Quand c'est peu fréquenté c'est tellement paisible, on dirait le desert du Nevada et que le parc t'appartient haha XD! Comme le No-man land de l'ex echangeur Turcot !!

Edited by tokywan
Link to comment
Share on other sites

J’ai l’impression que le parc serait beaucoup moins sous-utilisé s’il n’était pas ceinturé par un quartier  industriel/transitionnel,  une voie ferrée et une autoroute (même 2 s’il on considère le débit et l’aménagement de Papineau sur ce segment).

Link to comment
Share on other sites

Mais en même temps il y a un petit côté unique à venir visiter son "secret bien gardé" c'est vraiment spécial tant de quiétude dans un grand parc au cœur de Montréal (rien à voir avec le parc du mont royal!)

Link to comment
Share on other sites

https://quebec.huffingtonpost.ca/entry/parc-frederic-back-environnement_qc_5d531790e4b05fa9df060560

Le parc Frédéric-Back, un exploit de réhabilitation environnementale

La mairie de Valérie Plante a annoncé l'investissement de 8,5 millions $ pour deux nouveaux secteurs du parc Frédéric-Back, ce 14 août 2019.

Par Étienne Brière
15/08/2019 15:30 EDT

 

Faire revivre sa région en plantant des arbres, telle était la morale du film «L’homme qui plantait des arbres» de Frédéric Back. Le parc qui porte le nom du célèbre illustrateur, montréalais d’adoption, est en quelque sorte une métaphore de cette prémisse.

Situé sur un site qui fût tantôt la carrière Miron, tantôt un dépotoir, le parc Frédéric-Back est un véritable exploit de réhabilitation environnementale. Ce parc est le premier du genre puisqu’il est assis sur près de 40 millions de tonnes de déchets, qui ont été enfouis à cet endroit à travers les années. 

L’immense parc qui fait le pont entre les arrondissements de Villeray-Parc Extension-Saint-Michel et d’Ahuntsic—Cartierville n’est pas encore complètement ouvert à la population. D’ici la fin des travaux qu’on prévoit pour 2025, le site de 153 hectares offrira aux utilisateurs différents éco-systèmes allant de plaines, à un secteur boisé, en passant par d’immenses falaises rappelant les côtes anglaises. 

Pour l’instant, seulement une partie de la section boisée est ouverte en plus d’une piste qui fait le tour du site au complet et du Parvis Papineau. Le 14 août 2019, la Ville de Montréal a annoncé un nouvel investissement de 8,5 M$ pour les secteurs Iberville Nord et de la Plaine Est du parc. Ces nouvelles sections devraient être ouvertes au public au printemps 2021.

Au delà de son immensité, le parc impressionne par ses particularités que l’on ne retrouve nulle part ailleurs. C’est même une exception nord-américaine puisque ce parc est construit sur de la matière «active» - qui produit des gaz avec un sol qui peut bouger.

Dans la partie ouverte actuellement au public, on se retrouve plongé dans un environnement si calme qu’on ne pourrait croire que l’on se trouve en pleine ville, si ce n’étaient les vues sur le Mont-Royal et le centre-ville. 

Un peu partout dans la partie ouverte, ce sont 54 sphères blanches dispersées ici et là qui retiennent l’attention et qui donnent au parc son cachet unique. Elles ne sont pas  uniquement là pour le décor, mais ont une réelle utilité - et sont contrôlées 24 h sur 24h. 

ur savoir ce qu’il se cache sous ces sphères, regardez la vidéo http://bit.ly/2Z5ycwz

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...

I lived about a 2 minute walk from this park for 10 years, and it was cool to see the evolution.
While it is not a busy park, there are always people jogging, walking and cycling around.
I loved having this park next to my home and like what has been going on with it.
It's had to put into perspective how big this park actually is if you haven never been to it. It's absolutely enormous.

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, digitalfunkster a dit :

I lived about a 2 minute walk from this park for 10 years, and it was cool to see the evolution.
While it is not a busy park, there are always people jogging, walking and cycling around.
I loved having this park next to my home and like what has been going on with it.
It's had to put into perspective how big this park actually is if you haven never been to it. It's absolutely enormous.

Il faut aussi voir ce parc comme un espace vert, un milieu écologique et un poumon pour la ville. Ainsi avec le temps et la croissance des arbres et végétaux, apparaitra tout un écosystème qui supportera une biodiversité qui se développera naturellement avec le temps. Bien sûr on le fait pour les besoins présents de la population. Mais ce sera aussi un legs important pour les générations futures, comme l'a été à son époque le Mont-Royal.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...