Jump to content

montréal-nord 4155, boulevard Industriel - 10 étages


acpnc
 Share

Recommended Posts

Pinned posts

4155, boulevard Industriel

mtlnord.jpg

Citation

Emplacement: 4155, boulevard Industriel
Hauteur en étages: 10
Hauteur en mètres: 
Coût du projet: 12 M$
Promoteur: Hapopex
Architecte: 
Entrepreneur général: 
Début de construction: août 2018
Fin de construction: automne 2019
Site internet: 
Lien webcam: 
Autres images: 
Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations: 96 appartements allant de 1 à 4 chambres

 

Link to comment
Share on other sites

 

Logements sociaux:un important projet voit le jour à Montréal-Nord

Par Nathalie Vigneault TC Media
logements-sociaux.jpg?w=618&h=408&crop=1 Photo gracieuseté L'immeuble comprendra un espace terrasse au 4e étage et quatre espaces communs, répartis sur différents étages.

Un immeuble de 96 logements sociaux sur 10 étages, situé près de la gare Saint-Michel sur le boulevard Industriel à Montréal-Nord, pourrait être construit dès l’été 2018.

Il s’agit d’un projet majeur pour l’arrondissement de Montréal-Nord, qui représente un investissement de près de 12 M$ et une occasion de combler des besoins criants en logements abordables. Le projet a été préapprouvé par le conseil d’arrondissement le lundi 20 novembre.

C’est l’organisme Hapopex, soutenu par le groupe de ressources techniques Atelier Habitation Montréal, qui est porteur du projet. «On souhaite débuter la construction du projet dès août 2018 et accueillir nos premiers locataires à l’automne 2019», mentionne Christian Lefebvre directeur général chez Hapopex. La moitié des logements seront admissibles au programme de supplément au loyer (PSL).
Avec cet immeuble de 10 étages qui comprendra 96 appartements allant de 1 à 4 chambres, il s’agit du plus important projet de l’organisme qui gère 16 immeubles de logements sociaux dans cinq arrondissements.

Opportunité unique

Hapopex a saisi l’opportunité, il y a environ un an, de se porter acquéreur du terrain de l’ancienne pépinière située au 4155, boulevard Industriel. La transaction a eu lieu l’hiver dernier. «Chose rare, le sol n’est pas contaminé à cet endroit selon les études de caractérisation qui ont été réalisées», se réjouit M. Lefebvre. Cela représente une économie de coût et de temps significative, d’autant plus que le projet doit se réaliser dans un délai prescrit dû au programme de subvention.

«Il s’agit d’un immeuble de qualité, avec une structure en béton et qui sera situé dans un secteur clé de Montréal-Nord, soit près du boulevard Pie IX, à proximité du futur système rapide par bus, le fameux SRB».

Revitalisation du secteur

Situé dans l’aire TOD (Transit oriented developpement), l’immeuble à logements sociaux cadrait parfaitement avec la volonté de l’arrondissement de revitaliser et de densifier ce secteur.

«Adossé à la gare de train, ce projet va de pair avec d’autres bâtiments comme les condos Alinéa par exemple », fait remarquer Hugues Chantal, directeur de l’urbanisme à l’arrondissement de Montréal-Nord.

À ce titre, M. Lefebvre est très heureux «de participer à la requalification du secteur sans le gentrifier», puisqu’il contribue à favoriser la mixité entre personnes de revenu varié.

«Je crois que nous arrivons comme un propriétaire soucieux du bien-être des gens et qui travaille en concertation avec les organismes du milieu», affirme-t-il.

Un procesus d’approbation référendaire sur ce projet aura lieu dès janvier puisqu’il comprend des dérogations mineures à la réglementation, principalement au niveau des marges, du nombre de stationnements et du revêtement du bâtiment.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Le 25/11/2017 à 07:25, acpnc a dit :
 

Logements sociaux:un important projet voit le jour à Montréal-Nord

Par Nathalie Vigneault TC Media
logements-sociaux.jpg?w=618&h=408&crop=1 Photo gracieuseté L'immeuble comprendra un espace terrasse au 4e étage et quatre espaces communs, répartis sur différents étages.

Un immeuble de 96 logements sociaux sur 10 étages, situé près de la gare Saint-Michel sur le boulevard Industriel à Montréal-Nord, pourrait être construit dès l’été 2018.

Il s’agit d’un projet majeur pour l’arrondissement de Montréal-Nord, qui représente un investissement de près de 12 M$ et une occasion de combler des besoins criants en logements abordables. Le projet a été préapprouvé par le conseil d’arrondissement le lundi 20 novembre.

C’est l’organisme Hapopex, soutenu par le groupe de ressources techniques Atelier Habitation Montréal, qui est porteur du projet. «On souhaite débuter la construction du projet dès août 2018 et accueillir nos premiers locataires à l’automne 2019», mentionne Christian Lefebvre directeur général chez Hapopex. La moitié des logements seront admissibles au programme de supplément au loyer (PSL).
Avec cet immeuble de 10 étages qui comprendra 96 appartements allant de 1 à 4 chambres, il s’agit du plus important projet de l’organisme qui gère 16 immeubles de logements sociaux dans cinq arrondissements.

Opportunité unique

Hapopex a saisi l’opportunité, il y a environ un an, de se porter acquéreur du terrain de l’ancienne pépinière située au 4155, boulevard Industriel. La transaction a eu lieu l’hiver dernier. «Chose rare, le sol n’est pas contaminé à cet endroit selon les études de caractérisation qui ont été réalisées», se réjouit M. Lefebvre. Cela représente une économie de coût et de temps significative, d’autant plus que le projet doit se réaliser dans un délai prescrit dû au programme de subvention.

«Il s’agit d’un immeuble de qualité, avec une structure en béton et qui sera situé dans un secteur clé de Montréal-Nord, soit près du boulevard Pie IX, à proximité du futur système rapide par bus, le fameux SRB».

Revitalisation du secteur

Situé dans l’aire TOD (Transit oriented developpement), l’immeuble à logements sociaux cadrait parfaitement avec la volonté de l’arrondissement de revitaliser et de densifier ce secteur.

«Adossé à la gare de train, ce projet va de pair avec d’autres bâtiments comme les condos Alinéa par exemple », fait remarquer Hugues Chantal, directeur de l’urbanisme à l’arrondissement de Montréal-Nord.

À ce titre, M. Lefebvre est très heureux «de participer à la requalification du secteur sans le gentrifier», puisqu’il contribue à favoriser la mixité entre personnes de revenu varié.

«Je crois que nous arrivons comme un propriétaire soucieux du bien-être des gens et qui travaille en concertation avec les organismes du milieu», affirme-t-il.

Un procesus d’approbation référendaire sur ce projet aura lieu dès janvier puisqu’il comprend des dérogations mineures à la réglementation, principalement au niveau des marges, du nombre de stationnements et du revêtement du bâtiment.

Bonne nouvelle, et pas si mal comme immeuble. Il se démarque. "Participer à la requalification du secteur sans le gentrifier." Ouais. C'est comme si le secteur était condamné à être une zone habitée par des gens défavorisés à perpétuité. Ce monsieur Lefebvre de l'organisme Hapopex a, disons-le, pour le moins, la fibre communautaire...

Edited by ferraro
Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Nouvelles couleurs dans l'article du 24 Heures

https://www.journaldemontreal.com/2019/07/31/65-millions--pour-de-nouveaux-logements-abordables

6,5 millions $ pour de nouveaux logements abordables

 

GUILLAUME PELLETIER

Mercredi, 31 juillet 2019 19:28MISE À JOUR Mercredi, 31 juillet 2019 19:28

MONTRÉAL | La Ville de Montréal octroie quelque 6,5 millions $ en subventions pour la construction de logements abordables dans les arrondissements de Montréal-Nord et de Rosemont–La Petite-Patrie.

Ces subventions ont été annoncées lors de la séance du comité exécutif de la Ville de Montréal mercredi matin.

Près de 4 millions $ iront pour la création de 95 logements abordables sur le boulevard Industriel à Montréal-Nord. Le directeur général de l'organisme Les Habitations populaires de Parc Extension (HAPOPEX), Christian Lefebvre, a indiqué au 24 Heures que la construction de l'immeuble débuterait à l'automne et qu'il devrait être inauguré au début de l'année 2021.

e13a9c10-b3e8-11e9-bd59-773b974b869b_ORI
COURTOISIE RAYSIDE LABOSSIÈRE ARCHITECTE

Le projet évalué à environ 24 millions $ permettra de répondre à une demande très élevée en matière de logement abordable à Montréal-Nord, soutient-il.

«La Ville souhaite revitaliser le secteur dans lequel notre immeuble se trouve. C'est un quartier en forte requalification, on passe d'un quartier industriel léger à un secteur que l'arrondissement souhaite revitaliser avec l'implantation du service rapide par bus (SRB) sur Pie-IX», a mentionné M. Lefebvre.

L'organisme, qui se préoccupe des conditions de vie des ménages à faible et modeste revenu, estime également que l'ajout de ces logements permettra «d'amener une diversification de l'offre dans le secteur».

 

Link to comment
Share on other sites

C'est bien, mais il faudrait aussi des efforts constants pour s'assurer que les logements existants soient/demeurent salubres.  Il ne faut jamais négliger le fait que la plus grande partie de l'offre, en tout temps, est constituée du stock existant; les nouvelles constructions ajoutent au stock, mais l'effet net à t+1 ne correspond pas automatiquement à cet ajout.

On aurait intérêt à mieux documenter/connaître l'évolution de l'état du stock existant,  déterminer les causes si une détérioration est constatée,  puis mettre en oeuvre des mesures visant à contrer ladite détérioration.  Concrètement, cela commence par des inspections plus poussées et plus généralisées;  on poursuit on analysant le comportement des propriétaires  --ce qui les motive (ou pas) à effectuer l'entretien et les rénovations nécessaires pour maintenir la qualité de leurs logements.  Une règlementation sévère et des inspections régulières sont nécessaires, mais peut-être pas suffisantes.  A moyen/long terme, une approche qui ne tiendrait pas compte des intérêts des propriétaires serait vouée à l'échec.  

Un dernier point: l'accroissement et la diversification de l'offre dans un secteur (je paraphrase le texte cité) doit tenir compte de l'évolution de la demande, principalement une question d'évolution démographique (population totale et composition des ménages).  Mais c'est vrai qu'on n'a pas besoin d'études détaillées pour savoir qu'un besoin réel existe dans le secteur concerné à Montréal-Nord, et qu'on peut décider tout de suite, sans attendre, de lancer le projet annoncé.  C'est pourquoi j'applaudis l'annonce, tout en sachant que ce n'est pas une réponse à "tout".

 

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value