Jump to content

côte-des-neiges-notre-dame-de-grâce Théatre Snowdon - 7 étages


fmfranck

Recommended Posts

Pinned posts

Théâtre Snowdon

Théâtre Snowdon.jpg

Citation

Emplacement: 5225 boulevard Décarie
Hauteur en étages: 7 étages
Hauteur en mètres: 
Coût du projet: 
Promoteur: Omnia
Architecte: ADHOC Architectures

Entrepreneur général: 
Début de construction: 2019
Fin de construction: 2021?
Site internet: https://www.theatresnowdoncondos.ca/
Lien webcam: 
Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations: Projet résidentiel intégrant la façade de l’ancien théâtre Snowdon.

Autres images: 

image.png.01497e497b2d9bb06120ef13ecd48a3f.png

 

Link to comment
Share on other sites

  • 7 months later...

La Ville aurait trouvé un acheteur pour la somme de 1,6 millions $. Il s'agirait d'un projet commercial, ou commercial et résidentiel qui doit conserver la façade de l'immeuble et l'enseigne. 

Citation

 

EXCLUSIVE: City of Montreal finds a buyer for Snowdon Theatre

The Snowdon Theatre will soon have a new owner.

Global News has learned that there have been several bids to buy the building from the City of Montreal, but the landmark could have an entirely new vocation.

“It looks like we have a bidder who willpayarrow-10x10.png a fair price,” Côte-des-Neiges—Notre-Dame-de-Grâce borough councillor Marvin Rotrand said.

Three bidders were vying to buy the heritage building.

BluCap Snowdon offered just over 135,000. A second company, Universal Linens Marimac, offered $1,011,000. And finally, a third company, the highest bidders, capped off at $1.6 million.

The city is ready to close a deal with them. The company is based out of a condo building in the area known as Le Triangle.

The condo belongs to Viviana Raichman. Global News spoke to Raichman, who said her partners don’t have concrete plans yet, but the central idea of their project is to revive the area.

They will build on the site a building that’s either commercial or commercial and residential,” Rotrand said.

“But it will respect the zoning — it can’t go higher than six stories — and conserve the facade of the building and the sign.

The bidding opened last December and closed in March.

It was the second time the city had tried to sell the theatre. Noonearrow-10x10.png bid on the landmark early in 2016 when it was first put up for sale.

People in the area have mixed emotions about the building’s sale.

“I’m shattered — ‘I fall upon the thorns of life, I pricked, I bleed’ — because the theatre is a necessary reflection of life,” passerby, David Flicker said, quoting a line of poetry.

“You can’t just leave it like this, so I don’t have a problem with it,” another passerby, Kevin Lloyd, said.

The sale has not been finalized yet, as it has to go through a regulatory process at the borough to be approved.

The borough has a say in the sale and officials insist they won’t go ahead with the deal unless they have a signed agreement that the new project will integrate the building’s current facade.

 
 
Edited by fmfranck
  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
  • 6 months later...
  • 1 month later...
Il y a 21 heures, ScarletCoral a dit :

Je viens d'entendre à la radio de Radio-Canada que le comité exécutif de la Ville a approuvé la vente.

La Ville de Montréal vend le théâtre Snowdon

Si aucune condition n’est évoquée concernant l’intérieur du bâtiment, sa façade Art déco devra être préservée

3 février 2018 |Jeanne Corriveau | Montréal
Construit en 1936, le théâtre Snowdon a été acheté par la Ville en 2003 au coût de 1,87 million. Photo: Jacques Nadeau Le DevoirConstruit en 1936, le théâtre Snowdon a été acheté par la Ville en 2003 au coût de 1,87 million.

La Ville de Montréal a trouvé un acheteur pour le théâtre Snowdon, laissé vacant depuis cinq ans. Le bâtiment Art déco situé sur le boulevard Décarie, dans le quartier Notre-Dame-de-Grâce, sera vendu à des intérêts privés pour la somme de 1,6 million de dollars.

 

Construit en 1936, le théâtre Snowdon est un ancien cinéma conçu par l’architecte Daniel John Crightone et décoré par Emmanuel Briffa. À compter de 1982, l’immeuble a abrité un centre commercial, puis une salle de gymnastique. C’est d’ailleurs pour permettre le maintien du centre de gymnastique Snowdon que la Ville a acheté l’immeuble en 2003 au coût de 1,87 million. Mais depuis 2013, le théâtre Snowdon est vide. Au fil des ans, sa façade s’est dégradée et, en mars 2016, trois jeunes y ont mis le feu, endommageant l’intérieur du bâtiment.

Préservation de la façade

Jugeant l’immeuble « excédentaire », la Ville l’a mis en vente en 2016. Des trois propositions reçues, la Ville a retenu la plus élevée, soit celle de 1,6 million soumise par une compagnie à numéro dirigée par Viviana Raichman.

Jointe vendredi, Mme Raichman n’a pas voulu dire au Devoir ce que sa société comptait faire de l’immeuble. De son côté, la Ville s’est bornée à dire que le « projet de l’acheteur devra être conforme à la réglementation municipale ».

Le projet de transaction approuvé par le comité exécutif mercredi impose des conditions à l’acheteur. Ainsi, la façade Art déco avec son crépi blanc orné de bandes noires devra être conservée, tout comme l’enseigne et la marquise qui devront être remises en état. L’ajout de fenêtres en façade ne sera possible que dans l’alignement horizontal ou vertical des fenêtres existantes, précisent les documents soumis aux élus.

L’acheteur devra présenter un plan schématique de son projet dans les 60 jours suivant la signature de l’acte de vente. Il devra procéder à des travaux de réhabilitation du bâtiment d’au moins 900 000 $, et ce, dans un délai de 36 mois.
 

Des choix limités
 

« La Ville a évalué qu’il y avait beaucoup de travaux qui étaient nécessaires et qu’ils étaient très dispendieux. Je pense que c’est le meilleur choix », a commenté le conseiller de Snowdon, Marvin Rotrand, en rappelant que le cinéma Empress, rue Sherbrooke, était vacant depuis plus de 20 ans.

La vente du théâtre Snowdon n’est pas une mauvaise nouvelle, la Ville ayant elle-même été incapable de faire revivre cet édifice, note Dinu Bumbaru, directeur des politiques à Héritage Montréal. S’il juge « intéressantes » les clauses portant sur la préservation de la façade, M. Bumbaru déplore que la protection de l’intérieur de style Art déco du bâtiment ne soit pas évoquée.

À ce sujet, la Ville a précisé au Devoir que l’incendie de mars 2016 avait endommagé de façon importante les éléments décoratifs intérieurs. « La plupart étant irrécupérables, la préservation de ces éléments décoratifs ne pouvait alors être exigée dans le cadre de la vente de l’immeuble », a indiqué Jules Chamberland-Lajoie, relationniste à la Ville.

Rappelons que Daniel John Crightone a dessiné les plans de plusieurs théâtres à Montréal, parmi lesquels le Regent (1915-1916), le Papineau (1921), le Rivoli (1926) et le Monkland (1929). De son côté, Emmanuel Briffa, un célèbre décorateur originaire de Malte, a conçu les décors intérieurs du cinéma Rialto, du théâtre Outremont et du théâtre Empress.

http://www.ledevoir.com/politique/montreal/519280/patrimoine-la-ville-de-montreal-vend-le-theatre-snowdon

Link to comment
Share on other sites

http://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1082108/montreal-vend-theatre-snowdon-societe-privee

Montréal vend le « mythique » Théâtre Snowdon à une compagnie privée

Publié aujourd'hui à 16 h 24Mis à jour à 20 h 06

Ouvert en 1937, Théâtre Snowdon est la propriété de la Ville. Il  a accueilli des cinéphiles jusqu'en 1982.
Ouvert en 1937, Théâtre Snowdon est la propriété de la Ville. Il a accueilli des cinéphiles jusqu'en 1982. Photo : CBC

La Ville de Montréal a vendu l'historique Théâtre Snowdon à une compagnie privée pour 1,6 million de dollars.

RADIO-CANADA AVEC CBC

Trois propositions étaient sur la table et le choix du comité exécutif de la Ville s’est porté sur l'offre du plus haut soumissionnaire, selon le conseiller municipal de Snowdon, Marvin Rotrand.

M. Rotrand ajoute que le prix de vente avoisine celui que la Ville a déboursé pour l’achat de l’immeuble.

L’acheteur, qui pourrait en faire un immeuble à logements, doit toutefois maintenir la façade de l’édifice qui remonte aux années 30. Le comité d'urbanisme de Côte-des-Neiges-Notre-Dame-de-Grâce doit d’abord approuver la proposition avant de finaliser la transaction.

Le théâtre Snowdon est considéré comme un édifice ayant une valeur patrimoniale par la Ville de Montréal en raison de son style Art déco.

Le théâtre a été conçu par Emmanuel Briffa, qui a aussi conçu l'intérieur du Théâtre Rialto.
Le théâtre a été conçu par Emmanuel Briffa, qui a aussi conçu l'intérieur du Théâtre Rialto. Photo : CBC/Keven Lavoie

 

Ouvert en 1937, le théâtre est la propriété de la Ville. Il est longtemps resté vide avant d’être la proie des flammes. Trois adolescents ont d'ailleurs été accusés d'incendie criminel.

L'édifice, qui a accueilli des cinéphiles jusqu'en 1982, appartient à la Ville de Montréal depuis une dizaine d'années, mais était vacant depuis trois ans.

La Ville avait déjà envisagé de le démolir en raison des coûts importants – plus de 3 millions de dollars, selon une estimation – pour le restaurer.

De glorieuses années pour le Théâtre Snowdon

Le Théâtre Snowdon est empreint de souvenirs pour de nombreux résidents de Montréal.

En entrevue à CBC, Lynne Marton se rappelle Bambi de Disney, le premier film qu'elle y a vu avec ses amis. C'était une matinée de week-end en 1962 ou 1963. « Le théâtre était magnifique à ce moment-là », dit-elle.

Froma Shulman, qui habite près du Théâtre Snowdon, évoque de tendres souvenirs d’enfance. Elle se rappelle qu’elle mentait sur son âge pour pouvoir y accéder.

Kristian Gravenor tient, lui, à la préservation de la façade de cet immeuble.

 

Plusieurs photos dans le reportage de CBC : http://www.cbc.ca/news/canada/montreal/snowdon-theatre-condo-1.4519294

The theatre was converted into a gymnastics studio and used as a community space until 2013.
The theatre was converted into a gymnastics studio and used as a community space until 2013. (Submitted by Keven Lavoie)

Snowdon Theatre retro
The Snowdon Theatre first opened in 1937. (cinematreasures.org)

snowdon sign
The theatre's iconic sign will be preserved under the terms of the sale. (CBC)

snowdon 50s
Some Montrealers living in the Côte-des-Neiges area remember seeing movies at the cinema. (Montreal - Then and Now/Facebook)

snowdon
The theatre was known for its decorative details. (Sandra Cohen-Rose/Flickr)

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value