Jump to content
publicité

Recommended Posts

J'applaudi l'effort pour le projet, par contre il y quelques trucs qui me travaillent, surtout du coté de la "mise en marché" si je peut m'exprimer ainsi!

 

D'abord, c'est bien beau de vouloir faciliter l'accès et en faire un observatoire, mais il demeure que pour traverser le pont, rendu sur la rive-sud, sans aménagement supplémentaires du même type, il n'en sera pas plus facile d'entrer/sortir de la piste. Même du coté du PJD, la pente peut être assez abrupte surtout pour les usagers a mobilité réduite. Il serait donc faux de croire (encore une fois il s'agit de ma perception) que ce projet peut contribuer à améliorer la proportion de transports actifs.

 

Ceci étant dit, je crois que ce projet devrait plutôt être vendu comme un équiment récréo-touristique, avec une composante de revitalisation urbaine et empreinte écologique neutre, plutôt qu'un projet dans le cadre d'une démarche de réduction des gaz a effets de serre et d'amélioration des transports actifs.

Link to comment
Share on other sites

publicité
J'applaudi l'effort pour le projet, par contre il y quelques trucs qui me travaillent, surtout du coté de la "mise en marché" si je peut m'exprimer ainsi!

 

D'abord, c'est bien beau de vouloir faciliter l'accès et en faire un observatoire, mais il demeure que pour traverser le pont, rendu sur la rive-sud, sans aménagement supplémentaires du même type, il n'en sera pas plus facile d'entrer/sortir de la piste. Même du coté du PJD, la pente peut être assez abrupte surtout pour les usagers a mobilité réduite. Il serait donc faux de croire (encore une fois il s'agit de ma perception) que ce projet peut contribuer à améliorer la proportion de transports actifs.

 

Ceci étant dit, je crois que ce projet devrait plutôt être vendu comme un équiment récréo-touristique, avec une composante de revitalisation urbaine et empreinte écologique neutre, plutôt qu'un projet dans le cadre d'une démarche de réduction des gaz a effets de serre et d'amélioration des transports actifs.

 

Très bon points. Disons que c'est un pas dans la bonne direction en ce qui a trait à la traversée du fleuve côté montréalais. Cependant la première motivation est certainement récréo-touristique. Il s'agit dans un premier temps de réaménager l'ensemble des terrains qui bordent le pont Jacques-Cartier. Ensuite de créer un parc linéaire et une piste cyclable qui rejoindrait le pont par un ascenseur au niveau de Ste-Catherine et qui serait connectée au réseau actuel.

 

On pense ici à un incitatif supplémentaire pour rouler davantage en vélo, on pense aussi aux familles, en invitant les gens a rejoindre le parc Jean-Drapeau plus facilement. Ils pourraient ainsi faire une boucle complète, dans un sens ou dans l'autre, en rejoignant le pont de la Concorde avec retour vers la ville. On voit même un commerce de location de vélos pour la population générale et les touristes. Même les usagers de Bixi pourraient en profiter, puisqu'il y a des stations sur les iles et aussi à Longueuil.

 

On ajoute à tout cela un poste d'observation pour profiter de la vue superbe, sans nuire aux autres déplacements. On souhaite en même temps créer un pôle d'animation avec services divers offerts au public, dont un café, des WC et peut-être une boutique de souvenirs. On peut même imaginer face à la popularité grandissante de ces activités, en ajouter d'autres qui pourraient aider à rentabiliser l'ensemble. Je pense notamment à des visites privées du pont avec guide, comme il s'en fait à Sydney en Australie. Dans les faits, il s'agit d'exploiter intelligemment tout le potentiel de ce merveilleux pont hyper photogénique et de le mettre au coeur des activités urbaines des quartiers avoisinants.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

Ascenseur pour un pont de Vacouver à l'étude 

Pedestrian elevator could connect Grandville Island to bridge

A final report outlining an ambitious vision for the future of Granville Island contains some interesting proposals, including a pedestrian elevator to the Granville Street Bridge and an expanded public market.

The report was commissioned by the CMHC (Canada Mortgage and Housing Corporation) to guide the next 25 years of development on the island.

It identifies four major strategies:

Improving access

  • Build elevator from Granville Street Bridge to heart of Granville Island
  • Build new bridge across Alder Bay, connecting pedestrian and bike paths to Island
  • Increase ferry, transit, pedestrian and cycle access
  • Reduce dominance of private vehicle traffic and parking 
A concept drawing showing an expanded public market on Granville Island.

Expand the Public Market and create a Market District

  • Expand and integrate Public Market with a new Market District
  • Showcase sustainable, local food production and processing
  • Expand independent businesses in non-food sector specializing in local design and manufacturing

Embrace arts and Innovation

  • Create arts and innovation hub to link art, design and technology
  • Build flexible performance space to showcase multimedia art and performance
  • Explore establishing First Nations’ cultural centre
A concept drawing of a new central plaza, with access to the pedestrian elevator.

Restore and sustain public realm

  • Create a central plaza at the heart of the Island
  • Naturalize south shore of Alder Bay
  • Promote environmental and urban sustainability

The proposed Granville Street Bridge Elevator is one of the most dramatic aspects of the vision. 

A concept drawing showing a proposed elevator and staircase that would allow pedestrians to access the island from a pedestrian walkway down the centre of the bridge. A lookout tower is also proposed.

Currently, the island is poorly served by transit, with just one bus route serving Granville Island. However, the Granville Street Bridge has a high frequency of bus service, with a city bus passing by every two minutes. The elevator would connect the island with this robust transit service across the bridge.

An elevator and staircase would connect to a new bus stop on the bridge. The bus stop would be part of a future elevated cyclist and pedestrian greenway already proposed by the city as part of the Vancouver House condo project, which is currently under construction.

The report envisions the elevator and viewing platform as a tourist attraction.

“The elevator is conceived as a Vancouver icon – linking a rebuilt ground level public space with a future bus stop and greenway on the bridge above. Design concepts could also include a tower feature that would offer a spectacular viewing platform above the bridge. This additional attraction would draw new visitors to the city and Granville Island,” reads the report.

Concept drawing showing a new pedestrian cycle bridge across Alder Bay. Concept drawing showing a new multipurpose performance space.

Vehicle traffic and parking, which occupies over a quarter of current land use, is singled out as a major issue facing Granville Island. 

“These pressures threaten the freedom of movement across the entire public realm and the pedestrian-friendly character of the Island, and risk the further erosion of public space.”

Other ideas proposed in the report include appointing a “Nightlife Mayor” to encourage activity on the island beyond daylight hours, as well as the creation of a new Central Plaza area at the entrance of the island, with a landing area for the proposed pedestrian elevator.

To read the full report, click here.

The report is titled Granville Island 2040, Bridging Past and Future.

Screenshot_2017-05-25-23-11-05.png

Screenshot_2017-05-25-23-11-22.png

Link to comment
Share on other sites

Merci IluvMTL pour cette trouvaille et sa publication. Nous avons ici un exemple concret de notre projet pour le pont Jacques-Cartier, au point où on se demande si on ne nous a pas piqué notre idée? J'en doute cependant, mais on peut constater que face à une problématique semblable, les solutions se ressemblent étrangement. 

Une chose demeure, la réalisation de ce projet donnera bien davantage de crédibilité au projet montréalais. En effet, il sera facile de reproduire plus ou moins le concept, tout en l'adaptant à la réalité du pont J-C. En ce qui me concerne, ce genre d'infrastructure apporte des avantages certains au profit de la population, qui gagnerait autant en mobilité, en loisir, comme en transport actif.

En plus on créerait un pôle d'activités autour du pont sur la rue Ste-Catherine avec des retombées durables dans l'économie locale. Les gens attirent les gens et ce lien contribuerait certainement à générer d'autres mouvements connexes avec créations d'emplois, services et attraits touristiques. C'est en même temps une porte ouverte pour le lourd bixi. En effet, en facilitant grandement l'accès aux iles à l'ensemble de la population, dont les familles, on éviterait un long détour en pente jusqu'à l'entrée fortement achalandée du pont.

Comme on l'a déjà mentionné sur ce fil, l'ascenseur favoriserait un circuit en boucle dans les deux sens à partir de la base du pont, vers les iles avec retour via le pont de la Concorde, la Cité du Havre, le Vieux-Montréal, puis direction est jusqu'au départ initial. Il permettrait aussi aux cyclistes de gagner un précieux temps dans la traversée des deux rives.

Finalement c'est une option fort intéressante pour les jeunes et moins jeunes touristes qui souhaiteraient visiter la ville et certains de ses nombreux attraits en vélo, grâce à une application numérique prévue à cette fin. Il faudrait d'ailleurs inclure le cyclisme dans l'offre touristique de Montréal pour en faire une destination vélo de premier choix en Amérique.

J'irais même jusqu'à dire dans un autre ordre d'idées, que cet ascenseur et les avantages qui l'accompagnent, contribuerait indéniablement au développement résidentiel des vastes terrains voisins du pont. Je pense notamment au projet Quais de Lorimier et le site de la SRC. En effet, plus il y a d'attraits dans un secteur donné, plus il y a de possibilités d'attirer de nouveaux résidents. C'est une question d'offre et de demande, et tout le monde sait que la qualité de vie offerte dans un secteur donné pèse très lourd dans le choix des futurs acheteurs.

Pour toutes ces raisons nous serions gagnants-gagnants avec ce projet, que je souhaite voir se réaliser le plus tôt possible. Il faudra donc suivre de très près le projet Granville Island à Vancouver, puisqu'il nous montrera la voie à suivre par son exemple concret.

Link to comment
Share on other sites

Lors l'un de mes nombreux séjours à Vancouver, j'avais loué une bicyclette aux abords de Stanley Park (rue Denman, partie nord près de Coal Harbour), pour en faire le tour et poursuivre vers l'est, plage English Bay puis False Creek jusqu'au fond, d'où par le côté sud on peut rejoindre Granville Island.  L'ascenseur projeté aurait raccourci mon trajet --si j'avais voulu!  N'empêche, c'est une très bonne idée, surtout quand notre véritable but est Granville Island.  Même chose pour un ascenseur au pont Jacques-Cartier.  J'aime ça les endroits magiques, surtout quand on s'y rend en vélo!:D

Link to comment
Share on other sites

Disons que ce type d'infrastructure est des plus conviviaux, on en trouve dans plusieurs villes à travers le monde, certains pour personnes seulement, d'autres incluent les vélos. Dans tous les cas ils visent à éliminer certains obstacles, dont de fortes pentes, en rendant plus accessibles certains endroits ou parties de la ville. 

Aujourd'hui avec la développement du cyclisme urbain et des transports actifs, ils sont plus pertinents que jamais. On peut d'ailleurs leurs ajouter d'autres fonctions et services, qui ajoutent à leur attrait et contribuent même parfois à une certaine rentabilité des lieux.

A mon avis ils sont non seulement utiles et fonctionnels, ils peuvent aussi devenir, si on le souhaite, de véritables monuments sculpturaux sous forme d'oeuvres d'art publiques.

Link to comment
Share on other sites

De plus en plus,  et depuis la mise en lumière,  le pont va devenir un pôle d'attraction. D'ici 3 ans les terrains vacants sous le tablier vont être converti en espaces publics avec diverses activités pour tous le groupes d'âge. Le Village au Pied-du-Courant attire plus de monde au secteur avec chaque nouvelle version depuis quelques années. Encore un peu un attrait underground pour Montrealais, il risque de devenir  une incortunable durant la saison estivale avant longtemps pour des touristes qui cherchent une expérience urbaine inédite.

Pour les visiteurs ou touristes qui veulent monter sur le pont, après avoir marché sur la rue piétonne du Village gai, une accès verticale directe me semble plus attirant qu'une entrée plus au nord et difficile à trouver.  Traverser le pont est une experiece en soi! Avec un Bixi on pourrait se rendre à La Ronde ou parc Jean-Drapeau dans quelques minutes, juste assez d'exercice pour une athlète de dimanche...L'observatoire au dessus de la rue Sainte-Catherine serait à lui seul un must à visiter.

Imaginez si on pouvait intégrer l'ascenseur du pont au Métro Papineau  (accès pour mobilite réduite) via un tunnel qui passera également vers l'est pour relier directement avec les Quais de Lorimier.

Link to comment
Share on other sites

En tout cas si j'étais maire du centre-sud/ville-marie tu peux être certain que j'engagerais ILuvMtl, il passé maitre dans l'art de spinner son quartier.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, Rocco a dit :

En tout cas si j'étais maire du centre-sud/ville-marie tu peux être certain que j'engagerais ILuvMtl, il passé maitre dans l'art de spinner son quartier.

Pour une fois je suis d'accord avec toi.

IluvMTL est un homme engagé qui croit sincèrement dans la participation citoyenne et prend les moyens qu'il faut pour arriver efficacement à ses objectifs. Pragmatique, il sait s'entourer de gens qui font équipe avec lui dans le but de convaincre les autorités du bien fondé de ses projets. Son engagement est exemplaire et son enthousiasme communicatif ne laisse personne indifférent. Sa patience est aussi une autre de ses qualités. Convaincu de la pertinence de ses idées, il s'investit avec courage et détermination. Cette attitude positive et constructive lui permet d'ailleurs de faire avancer les causes auxquelles il croit auprès de toutes les instances décisionnelles, sachant que c'est le meilleur moyen d'arriver à réaliser les rêves qui l'habitent pour son quartier.

Finalement sa vision se confond avec le bien-commun et comme plusieurs sur ce forum, il se dépense énergiquement pour le mieux-être et la qualité de vie, non seulement dans l'est de Montréal, mais dans le milieu urbain en général. J'ai eu le plaisir de collaborer avec lui, notamment sur le projet d'ascenseur (toujours en cours). Pour moi il ne fait aucun doute qu'en dépit de la distance qui me sépare de Montréal, mon coeur y est toujours présent, grâce justement à ces gens dynamiques qui n'ont pas peur de faire bouger les choses.  :applause:

Link to comment
Share on other sites

  • 11 months later...

Voici un exemple d'ascenseur et sa passerelle vus au parc de La Villette à Paris, qui pourraient nous inspirer pour celui du pont J-C. A noter que le canal de l'Ourcq n'est pas tellement plus large que la rue Ste-Catherine au pied du pont. On parlerait alors d'un ascenseur de type lift (hydraulique), beaucoup plus fort et résistant, avec une cage plus grande (bien sûr) pour accommoder un minimum de cycliste et leur monture.

Donc une infrastructure autoportante et indépendante de la structure du pont, qui viendrait s'ouvrir au même niveau sur la rampe de la piste plus haut. 

IMG_2742.JPG

IMG_2746.JPG

IMG_2748.JPG

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.


publicité


×
×
  • Create New...