Search the Community

Showing results for tags 'notre-dame'.



More search options

  • Search By Tags

    Type tags separated by commas.
  • Search By Author

Content Type


Forums

  • Real estate projects
    • Proposals
    • Going up
    • Completed
    • Mass Transit
    • Infrastructures
    • Cultural, entertainment and sport projects
    • Cancelled projects
  • General topics
    • City planning and architecture
    • Economy discussions
    • Technology, video games and gadgets
    • Urban tech
    • General discussions
    • Entertainment, food and culture
    • Current events
    • Off Topic
  • MTLYUL Aviation
    • General discussion
    • Spotting at YUL
  • Here and abroad
    • City of Québec
    • Around the province of Québec.
    • Toronto and the rest of Canada
    • USA
    • Europe
    • Projects elsewhere in the world
  • Photography and videos
    • Urban photography
    • Other pictures
    • Old pictures

Calendars

There are no results to display.

There are no results to display.

Blogs

There are no results to display.

There are no results to display.


Find results in...

Find results that contain...


Date Created

  • Start

    End


Last Updated

  • Start

    End


Filter by number of...

Joined

  • Start

    End


Group


About Me


Biography


Location


Interests


Occupation


Type of dwelling

Found 43 results

  1. Quartier des Faubourgs En lire plus: http://www.lelezard.com/communique-17221032.html Avis aux médias - Ville-Marie donne le coup d'envoi d'un travail de planification collectif pour l'avenir de l'est du centre-ville MONTRÉAL, le 8 juin 2018 /CNW Telbec/ - En présence de la mairesse de Montréal, Madame Valérie Plante, l'arrondissement de Ville-Marie vous convie au lancement de la démarche de planification urbaine pour l'aménagement de l'est du centre-ville. Une visite du secteur, d'une durée d'une heure, sera ensuite proposée par l'Écomusée du fier monde et permettra de mieux comprendre l'histoire du quartier en lien avec les enjeux d'aménagement. Inscription à la visite : https://visitequartier.eventbrite.fr DATE : Le lundi 11 juin 2018 HEURE : 10 h 30 h LIEU : Station de métro Papineau (au coin de la rue Cartier et du boulevard De Maisonneuve Est) SOURCE Ville de Montréal - Arrondissement de Ville-Marie Communiqué envoyé le 8 juin 2018 à 10:24 et diffusé par : En lire plus: http://www.lelezard.com/communique-17221032.html
  2. http://plus.lapresse.ca/screens/6ae8dd35-0e0b-48e3-b1cb-dec9a5e92473%7CHFo3prp1wfb0.html Édition du 8 août 2015, UNE NOUVELLE BRASSERIE À MONTRÉAL À titre de président du conseil de Molson Coors, Geoff Molson aura une fin d’année bien remplie alors qu’il confirme que l’entreprise brassicole est à compléter une étude qui déterminera si elle construira une nouvelle usine ou rénovera ses installations de la rue Notre-Dame. Une chose est certaine : le statu quo n’est plus possible et, selon Geoff Molson, la brasserie bicentenaire devrait normalement déménager dans des installations le plus modernes possible. On parle d’investissements qui pourraient dépasser les 300 millions. « Il faut moderniser notre production et surtout augmenter notre capacité d’embouteillage. Notre brasserie de Montréal ne peut pas produire de la bière en cannettes, et c’est une tendance lourde du marché que l’on observe aux États-Unis. » — Geoff Molson « On pourrait construire une nouvelle usine sur nos terrains à proximité de notre centre de distribution de la rue Dickson et vendre nos installations de la rue Notre-Dame à une tierce partie, à la condition que l’on ouvre le site sur le fleuve. « Ce serait une façon extraordinaire de faire exploser le Vieux-Port de Montréal et de donner, à partir du pont Jacques-Cartier, une belle vitrine sur le fleuve à la population de Montréal », évoque Geoff Molson. Chose certaine, il n’est pas question que Molson Coors quitte le site qui a vu naître les activités du groupe il y a 230 ans sans y laisser une marque commémorative indélébile. « On pourrait y construire une microbrasserie, ce qui laisserait l’empreinte de Molson sur le site et perpétuerait l’activité qu’on y pratique depuis plus de deux siècles », propose le président du conseil de Molson Coors. On saura au début de 2016 si le conseil d’administration disposera de la proposition et de la vision que vient de partager avec nous son président. sent via Tapatalk
  3. Proposition des AmiEs du courant Sainte-Marie Modernisation de la rue Notre-Dame pour la porte d'entrée de la métropole Un boulevard urbain verdoyant, inspiré de l’organisation des modes de transport de ce croquis, ajouterait sûrement à procurer une meilleure expérience pour les personnes qui fréquentent les espaces publics côté fleuve, comme le parc du Pied-du-Courant. La circulation intense, la vitesse ainsi que le bruit des automobiles et camions lourds sur la rue Notre-Dame posent particulièrement problème pour des usagers qui veulent s’approcher de notre fleuve dans le secteur à l'est du pont Jacques-Cartier. Il est essentiel de créer une bonne distance (25 mètres dans cet exemple) entre les véhicules privés et les espaces publics afin de réduire les effets néfastes. Frontenac vers l'ouest Iberville vers le fleuve Vers le nord (Iberville)
  4. https://www.newswire.ca/fr/news-releases/declaration-pour-revitaliser-lest-de-montreal---chantal-rouleau-et-valerie-plante-annoncent-des-actions-pour-revitaliser-lest-de-montreal-702780792.html?fbclid=IwAR13v0RN1WwjGtQkhj1VKrdKeixgfrJcGc8TGpL3PaD-HFHN61IyAQW3lO4 https://www.tvanouvelles.ca/2018/12/14/annonces-pour-la-revitalisation-de-lest-de-montreal Annonces pour la revitalisation de l’est de Montréal Agence QMI | Publié le 14 décembre 2018 à 12:41 - Mis à jour à 12:56 La rue Notre-Dame sera revitalisée dans l’est de Montréal, où l’on entreprendra de plus un vaste programme de décontamination des sols, des engagements pris en campagne la Coalition avenir Québec (CAQ). Play Video La rue Notre-Dame sera revitalisée dans l’est de Montréal, où l’on entreprendra de plus un vaste programme de décontamination des sols, des engagements pris en campagne par la Coalition avenir Québec (CAQ). L’ancienne mairesse de l’arrondissement de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles, Chantal Rouleau, qui est devenue la ministre responsable de la métropole, a annoncé vendredi, aux côtés de la mairesse de Montréal, Valérie Plante, la création d'un bureau de revitalisation de la rue Notre-Dame. Les deux femmes, jadis adversaires à l’hôtel de ville, ont signé la Déclaration pour revitaliser l’est de Montréal. Les partenaires que sont le gouvernement du Québec, la Ville de Montréal et l’Autorité régionale de transport métropolitain (ARTM) travailleront en collaboration, a-t-on précisé, en ajoutant que «l'objectif est de redessiner cette artère stratégique pour en faire un boulevard urbain, un corridor de mobilité durable reliant les quartiers de la pointe de l'île au centre-ville». Cette annonce survient à deux jours de l’élection partielle pour justement trouver un successeur à Chantal Rouleau à la mairie de Rivière-des-Prairies-Pointe-aux-Trembles. Au cours des dernières décennies, plusieurs promesses ont été faites concernant la réfection de la rue Notre-Dame Est, entre le pont Jacques-Cartier et le quartier Pointe-aux-Trembles. Le premier ministre François Legault s’était aussi engagé, en campagne, à décontaminer les sols, un enjeu important pour l’est de Montréal, réclamé depuis des années par les gens d’affaires. «Il est temps qu'on s'occupe, enfin et très sérieusement, de ce territoire trop longtemps délaissé. Avec la Ville de Montréal et nos autres partenaires, nous nous attaquerons à des problèmes criants. Nous allons investir pour faire progresser des projets structurants, dont la revitalisation de la rue Notre-Dame et la décontamination de terrains», a dit Chantal Rouleau, qui est aussi ministre déléguée aux Transports. «Les besoins sont nombreux dans l'est de Montréal et nous devons agir afin d'améliorer la qualité de vie de ses résidents et résidentes, a indiqué de son côté la mairesse Valérie Plante. Nous avons lancé plusieurs projets innovants et d'autres seront déployés à court terme afin d'aider la population à vivre dans des quartiers accessibles et agréables. C'est en travaillant tous ensemble que nous pourrons faire de Montréal une ville où il fait bon vivre d'une rive à l'autre.» L’est de Montréal fait l’objet, en parallèle, de plusieurs autres projets déjà sur la table à dessin ou en chantier, comme le prolongement de la ligne bleue du métro, la mise en place du service rapide par bus (SRB) sur le boulevard Pie-IX et le projet de navette fluviale entre Pointe-aux-Trembles et le Vieux-Port.
  5. http://www.vieux.montreal.qc.ca/inventaire/fiches/fiche_rue.php?id=65[TABLE=width: 630, align: center] <tbody>[TR] [TD][TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD][/TD] [/TR] [TR] [TD=align: right][TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=width: 630, align: center]FICHE D'UN ESPACE PUBLIC [/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=class: titre1, width: 60%, bgcolor: #C8B0B1]Place Vauquelin[/TD] [TD=width: 40%][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=width: 140][/TD] [TD=width: 490][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=align: center][TABLE=width: 210] <tbody>[TR] [TD][TABLE=width: 100%] <tbody>[TR] [TD=align: right][/TD] [TD=width: 125][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [/TD] [/TR] [TR] [TD=class: legende, align: right]Photographie prise vers 1900 montrant la place depuis son côté nord-est en direction de la colonne Nelson; à gauche se trouve la fontaine à Neptune et à droite un kiosque à journaux en forme de bouteille. Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Albums de rues E.-Z. Massicotte, 3-128-b[/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [/TD] [TD=align: center][TABLE=width: 210] <tbody>[TR] [TD][TABLE=width: 100%] <tbody>[TR] [TD=align: right][/TD] [TD=width: 125][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [/TD] [/TR] [TR] [TD=class: legende, align: right]Photographie prise vers 1900 montrant la place depuis la rue Notre-Dame en regardant vers le nord; à l’arrière-plan se trouve le Drill Hall, rue Craig (rue Saint-Antoine actuelle). Bibliothèque et Archives nationales du Québec, Albums de rues E.-Z. Massicotte, 3-170-b[/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [/TD] [TD=align: center][TABLE=width: 210] <tbody>[TR] [TD][TABLE=width: 100%] <tbody>[TR] [TD=align: right][/TD] [TD=width: 125][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [/TD] [/TR] [TR] [TD=class: legende, align: right]Photographie prise vers 1930 depuis l’édifice de La Sauvegarde allant vers l’Hôtel de Ville. A cette époque les voitures circulent de part et d'autre de la place, entre la rue Notre-Dame et le Champ-de-Mars. Ville de Montréal, Gestion de documents et archives, Z-21-1[/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=class: titre1, width: 50%, bgcolor: #C8B0B1]Histoire[/TD] [TD=width: 50%][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=width: 140][/TD] [TD=width: 490][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=class: bordure_bas, bgcolor: #EDE8DE, align: left]Située entre la rue Notre-Dame et le Champ-de-Mars, entre l'Hôtel de Ville et l'ancien Palais de justice, la place Vauquelin occupe un site qui, pendant longtemps, était occupé ou limité par des institutions religieuses, puis civiles. Les Jésuites y ont établi leur résidence à partir de 1692, et, suite à la confiscation de leur propriété après la Conquête, l'immeuble est aménagé en prison vers 1768. En 1803, un incendie a endommagé le bâtiment et, bien qu'on y a fait des réparations temporaires, le gouvernement fait construire une nouvelle prison sur le site de 1808 à 1811. Trop petit face à une population qui croît rapidement, l'immeuble perd sa fonction de prison suite à la construction de la nouvelle prison du Pied-du-Courant en 1836. Pendant un an, le bâtiment abrite la « House of Industry » mais les Rébellions de 1837-1838 entraînent son réaménagement en caserne. Cette fonction est confirmée en 1840 lorsque le gouvernement cède l'immeuble aux principaux officiers de l'artillerie pour en faire les casernes Queen's. Cette nouvelle affectation ne durera que six ans, et en 1846 le gouvernement reprend l'immeuble et le démolit en vue de faire construire l'ancien Palais de justice en 1850. La démolition de l'ancienne prison libère un espace dont seulement la partie ouest est requise pour le nouveau palais de justice. Dès 1858, le reste de ce terrain (dont les limites latérales sont exactement alignées sur le prolongement des bornes de la place Jacques-Cartier) est aménagé en place publique nommée place Neptune. Au centre de la nouvelle place, une fontaine à vasques était surmontée par une petite statue du dieu de la mer. À partir de 1895, la place est dotée d'une autre structure tout à fait originale : un kiosque à journaux en forme de bouteille faisant l'annonce du cognac Jockey-Club V.S.O.P. La province conserve la propriété de la place, mais à partir de 1902, la Ville loue le terrain pour la somme d'un dollar par année, à la charge de l'entretenir. En 1924, suite à la reconstruction de la mairie, la place prend, pendant une courte période, le nom de place de l'Hôtel-de-Ville. Mais six ans plus tard, l'appellation change encore. En 1930, à la suite d'une souscription populaire, on érige une statue à la mémoire de Jean Vauquelin (1728-1772), oeuvre du sculpteur Paul-Eugène Benet. Vauquelin, capitaine de navire français, s'est illustré lors de la défense de Louisbourg pendant la guerre de la Conquête. Un mois après le dévoilement du monument, la Ville de Montréal renomme la place en hommage à ce héros. En 1966, la place est aménagée pour prendre la forme qu'on lui connaît aujourd'hui. Jusque là, les voitures circulaient de part et d'autre de la place, entre la rue Notre-Dame et le Champ-de-Mars. La statue de Vauquelin est alors déplacée, et prend plus de recul face au monument à l'amiral Nelson. D'autres travaux complémentaires seront réalisés en 1984.[/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=align: center][/TD] [TD=align: center][TABLE=width: 210] <tbody>[TR] [TD][TABLE=width: 100%] <tbody>[TR] [TD=align: right][/TD] [TD=width: 125][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [/TD] [/TR] [TR] [TD=class: legende, align: right]La place Vauquelin, photo prise en 2002. © Denis Tremblay, 2002[/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [/TD] [TD=align: center][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=align: right][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=class: titre1, width: 550, bgcolor: #C8B0B1]Localisation[/TD] [TD=width: 80, align: right][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=width: 140][/TD] [TD=width: 490][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=class: bordure, bgcolor: #EDE8DE, align: left] Secteur de l'hôtel de ville [/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=width: 140][/TD] [TD=width: 490][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=class: titre1, width: 352, bgcolor: #C8B0B1]Pour plus d'informations...[/TD] [TD=width: 278, align: right][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=class: bordure, bgcolor: #EDE8DE, align: left]Pour plus d'information sur l'histoire de cet espace public, veuillez consulter les sources suivantes : Sources - Rues et places Ville de Montréal, Rues (1995), p. 485 [/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=align: left]Droits réservés. Données mises à jour le 30 décembre 2005[/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=class: bordure_bas, width: 630] <tbody>[TR] [TD=align: left]| Accueil | Index | Contactez-nous |[/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [TABLE=width: 630] <tbody>[TR] [TD=class: bordure_bas, width: 244, align: left] [/TD] [TD=class: bordure, width: 366][/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE] [/TD] [/TR] </tbody>[/TABLE]
  6. Boisé Notre-Dame Architectes: Lemay Michaud Fin de la construction:2007 Utilisation: Résidences pour personnes retraitées Emplacement: Laval ? mètres - 17 étages
  7. Who can I put on speed dial for thread subject changes? I posted this thread and I'd like to rename the title appropriate because at first I thought this was on Notre-Dame West but then I realized it was on Duvernay. vBulletin won't let me do it.
  8. Ce projet est situé sur la rue St-Jean-Baptiste, au Sud de la rue Notre-Dame. L'inauguration prévue en 2014. Rendus de l'arrondissement : Voici le site avant le début des travaux : Photographie de Google StreetView
  9. L'ÉTS a lancé un appel d'offres pour la décontamination et la démolition des bâtiments I et J de l'ancienne brasserie Dow. Je ne sais pas à quelle partie réfèrent les lettres I et J. Peut-être est-ce l'entrepôt donnant directement au coin de Notre-Dame et Peel? https://www.seao.ca/OpportunityPublication/ConsulterAvis/DuJour?ItemId=ab314d8d-ab20-4063-9c03-3d3251b8b4e0&SubCategoryCode=C03&callingPage=4&ColumnAction=1&VPos=232 Edit: Le bâtiment ici recouvert de toiles vertes est le bâtiment I: [sTREETVIEW]https://maps.google.ca/maps?hl=fr&ll=45.496064,-73.5615&spn=0.000004,0.002588&t=h&z=19&layer=c&cbll=45.496064,-73.5615&panoid=LGBWkbe-xRx4bJwHzf-G9Q&cbp=12,162.42,,0,0.56[/sTREETVIEW] Et celui-ci est le J: [sTREETVIEW]https://maps.google.ca/maps?hl=fr&ll=45.495657,-73.56102&spn=0.000008,0.005177&t=h&z=18&layer=c&cbll=45.495223,-73.56102&panoid=tDrv_0PxnD5CL5YNxm__JA&cbp=12,325.95,,2,-3.43[/sTREETVIEW]
  10. Le centre des opérations/hub de distribution canadienne de Molson (sans Coors) est à Toronto, plus centralisée géographiquement parlant. Si tu as fait de la recherche opérationnelle à l'université, tu as une bonne idée des $ sauvés en minimisant les coût de transport. (12 onces de bière, c'est lourd vs son prix net de taxes).
  11. Bon, Montréal pourrait tomber sous tutelle de Québec... Qu'en pensez-vous? Je crois qu'il était temps, trop de niaisage à la ville... ceci pourrait finalement permettre de débloquer quelques dossiers commem Turcot et Notre-Dame.
  12. La semaine passé je suis allé à l'observatoire du Stade y prendre quelques photos. Il était temps, ça fesait plus de 10 ans que je n'y étais pas retourné ! Voici mes photos : 1)Quelques vues du stade depuis l'extérieur. 2) 3) 4)Depuis l'observatoire par un trou dans la structure ... 5)La Rive-Sud. 6)Le Centre-ville et les Adirondacks dans l'état de NY. 7) 8)N&B 9) 10)Vers la rive-nord 11)Un peu de densité. 12)Le «Centre-ville» de laval,le boisé notre-dame et Saint-Joseph du lac au loin. 13)Montréal-Nord et on vois les grues de l'A25 14) 15)Différentes activités prés du fleuve. 16)Longueuil 17)Vieux-Port, vieux-Montréal et Île-des-soeurs 18) 19) 20)Encore l'A25 et les Laurentides au fond. ------------------------------------------------------------------- Merci d'avoir regardé , j'attend vos commentaires. Franks.
  13. Publié le 04 novembre 2008 à 12h43 | Mis à jour à 12h44 Un morceau d'un viaduc tombe sur Notre-Dame Une partie d'un viaduc du CN s'est détachée de sa structure pour s'écraser sur la rue Notre-Dame, à Montréal, entre les rues Frontenac et Alphonse-D.-Roy, entraînant sa fermeture. Déjà, un bouchon de circulation monstre s'est produit et les automobilistes sont invités à contourner la scène. L'incident, qui n'a fait aucun blessé, a été signalé aux policiers par un piéton qui passait tout près. Le morceau qui s'est détaché mesure un mètre par 2,5 m. En tombant, il a causé un énorme trou dans la chaussée.
  14. 24 novembre 2007 Développement Griffintown Fiche - Projet particulier Dévoilement au plublic des plans préliminaires d'un projet particulier Près de deux mois après le communiqué annonçant la mise en service de Développement Griffintown, la division immobilière de la Ville de Montréal est fière de vous présenter le tout premier projet issu de sa création. Ces plans sont prémilinaires et sujet à des modifications. D'autres projets vous seront communiqués dans les prochaines semaines. La Ville de Montréal et Développement Griffintown vous remercie. ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- Metropolitan Montréal (Rue Notre-Dame/Rue Duke/Rue St-Maurice) Promoteur: Hotel Metropolitan Directeur du projet : M. Sylvain Desmarais Architectes : PCR Architectes & associés Adresse : 770 Notre-Dame Ouest Statut : Finissions des plans et préparation aux consultations publiques Début des travaux : Avril 2008 Fin des travaux *: Juin 2010 Type de construction : Résidences de luxe/Hôtel Nombre de chambres : À définir Nombre de d'unités : À définir Nombre d’étages : 32 étages Hauteur totale: 135 mètres Description: La première partie (basse) sera destinée à des chambres d'hôtel. La deuxième partie (haute) sera destinée à des résidences de luxe. L'aménagement paysagé en arrière de la tour comprant de nombreux arbres, un sentier publique, et une entrée pour automobiles. Le projet comprant 4 étages de stationnements sous-terrains. La tour est faite toute de verre, de deux teintes différentes. La partie sud de la tour est de la même hauteur que son voisin, le 740 Notre-Dame O. Premiers rendus : (Haut) (Côté sud) (Côté est) (Côté nord) (Côté nord-est) (Cours - nord-est) (Cours - haut de l'édifice) (Côté sud - cour arrière) (Facade sud-est) (Côté est - haut) (Cours arrière) (Rue Notre-Dame) (Cours arrière - St-Maurice) (Entrée arrière - est) (Cours arrière - Notre-Dame) (Coin Duke/St-Maurice) (Entrée sur Duke) (Entrée sur Duke - coin Notre-Dame) (Impact sur le centre-ville) -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------
  15. mardi 21 aou MONTRÉAL (RC) - Le chef du parti Projet Montréal, Richard Bergeron, croit qu'on peut faire du secteur situé tout juste à l'est du pont Jacques-Cartier une entrée maritime prestigieuse pour la métropole .Le conseiller municipal a présenté mardi un projet ambitieux, qui engloberait à la fois la rive montréalaise du Saint-Laurent près du pont, la pointe est de l'île Sainte-Hélène et l'entrée de la Voie maritime à Longueuil. Citant les villes de Sydney, Barcelone et Lyon, le conseiller municipal estime qu'au lieu de transformer la rue Notre-Dame en autoroute, on pourrait en faire un boulevard qui ferait face à un projet phare qui serait développé sur la pointe est de l'île Sainte-Hélène. Actuellement, ce terrain sert de stationnement au parc d'amusement La Ronde. Pour s'y rendre, Richard Bergeron songe à un téléphérique. Afin de financer ce projet ambitieux, M. Bergeron suggère à la ville de dépenser moins pour les projets de reconstruction de l'échangeur Turcot et de rénovation de l'autoroute Bonaventure et de la rue Notre-Dame.
  16. iamthewalrus

    expo67

    encore un autre thread de vieilles photos, j'espère que ça vous dérange pas, c'est mon trip cette semaine. J'ai trouvé deux super bon site sur le sujet, qui montrent tout ce qui concerne l'expo 67 du début jusqu'à la fin, des photos de tous les pavillons, de tous les évènements, ce qui n'a jamais été construit, les célébrités qui ont visité, memorabilia, des plans, etc.... http://www.collectionscanada.ca/expo/0533020304_e.html et http://expo67.ncf.ca Automotive stadium Montréal en 1967 Île Notre-Dame Île St-Hélène Quelques moyens de transport pour se rendre (à part le métro et l'autobus) skyride expo express minirail expo hovercraft construction
  17. This has been going up over the past week any ideas?
  18. À l'ouest de la rue McGill entre la rue Notre-Dame et Saint-Maurice Demande de démolition pour permettre la construction d'un immeuble commercial et résidentiel
  19. Bonjour, en repassant près de l'ÉTS cette fin de semaine, je me suis rappelé d'une question que je voulais vous poser, en esperant que quelqu'un a de l'information là-dessus! Je me demandais si vous saviez ce qui se passe avec le gros terrain vague cloturé situé juste au nord de l'ÉTS, entre les rues Peel, Saint-Jacques, Jean d'Estrées et Notre-dame Ouest... C'est un vraiment gros terrain et qui est un ''prime spot'' tant qu'à moi! Quelqu'un aurait quelconque info là-dessus? Merci à l'avance!
  20. Avertissement. Ce n'est qu'une question de jours, peut-être d'heures mais les bâtiments situés au coin Iberville et Notre Dame Est. Anciennement Paramount Décor au 2540 et les citernes à melasse de la GRANDMA’S Molasses du 2450 seront aussi démolis. Les pelles mécaniques ont été livrées, les toilettes portables sont installées et les deux édifices sont complètement clôturés Bientôt, les gens passant sur Notre-Dame pourront voir les rives et les îles. Franchement bon débarras. Maintenant que Matelas Dépôt est démoli depuis l'été passé et que ces deux autres seront bientôt de l'historie ancienne, il ne reste que Ressorts Montréal. Je me demande si Phyllis Lambert et Dinu Bumbaru seront la pour les protéger ?
  21. Bref, ils ajoutent de la peinture par terre. Je me pose la question: Est-ce que l'instauration de bandes sécurise-t-elle vraiment les cyclistes? Du même coup, incitent-elles vraiment les cyclistes à emprunter les voies parallèles aux grandes artères?
  22. Je suis en train de faire une liste de buildings intéressants qui sont présentement "oubliés" par leurs propriétaires, un peu comme il est arrivé à la Maison Redpath. Pas nécessairement la même chose que la liste d'Héritage Montréal. J'essais de faire un top 10 des buildings à sauver. Selon ma propre opinion pour mon blogue, mais j'ai besoin de votre aide. Je suis certain que je n'ai pas tous les buildings et je ne connais pas tous Montréal après tout. Prérequis pour faire la liste 1. Building doit avoir une certaine histoire, pas nécessairement ancienne, doit avoir de l'intérêt. Un triplex de la 5e avenue à verdun datant de 1930 est peut-être vieux mais n'a pas "d'histoire" 2. Le bâtiment doit être laissé en décrépitude par son propriétaire. Coin St-Laurent et des Pins, le proprio a du faire faire des rénovations, ne compte donc pas. 3. Dans un endroits qui vaudrait la peine d'être sauvé, Prime real estate. Voici ma liste jusqu'à maintenant, j'attend vos suggestions pour faire un Top 10. Cinéma Champlain, Ste-Catherine Est, Montréal Silo #5, Vieux-port, Montréal Canada Malting, Rue St-Ambroise, St-Henri. Forge Cadieux, Rue St-Paul, Montréal. Maison Louis-Hippolyte La fontaine, Rue Overdale, Montreal Caserne Létourneux, Notre-Dame Est. Eventide Home - Salvation Army, 7480 St-Jacques, NDG Tunnel Wellington, Wellington, Griffintown, Église du Très-Saint-Nom-de-Jésus, Hochelaga-Maisonneuve (promesse, mais toujours rien) Bureau Canada Packing, 316 Rue Bridge, Sud-Ouest. Banque Molson, 5001 Notre-Dame Ouest, St-Henri. Pavillon du Pont Jacques-Cartier, Ile Ste-Hélène, Sous le Pont. Externat Sainte-Sophie, 1105 Gouin Est. Merci de votre aide et vos suggestions.
  23. Les trésors de Napoléon à la basilique Notre-Dame Du 16 mai au 1er septembre, les curieux pourront faire une incursion dans la vie de Napoléon Bonaparte en découvrant plus de 350 objets qui lui ont appartenu. Un texte de Valerie-Micaela BainTwitterCourriel Ces pièces provenant des collections privées du Français Pierre-Jean Chalençon et du sénateur Serge Joyal sont exposées à la crypte de la basilique Notre-Dame. Bien que plusieurs de ces items aient déjà été présentés ailleurs dans le monde, l'exposition montréalaise a été créée spécialement pour le public québécois. « Le Québec c'est tellement francophile. Napoléon n'y est jamais venu, mais il y a quand même beaucoup de ses hommes qui sont venus après la chute de l'empire et il y avait un sens culturel entre la France et le Québec. » — Pierre-Jean Chalençon, collectionneur Des objets mythiques L'exposition comprend des objets mythiques comme son chapeau de feutre et son portrait équestre intitulé Bonaparte franchissant le Grand-Saint-Bernard, mais aussi des sculptures, des dessins, des gravures, de la porcelaine, du mobilier, des vêtements et des bijoux qui caractérisent le style Empire. « L'exposition que nous avons réalisée à basilique de Montréal, c'est une exposition flamboyante et glamour », explique Pierre-Jean Chalençon. Un personnage intemporel Le sénateur Serge Joyal croit que Napoléon Bonaparte continue de marquer l'imaginaire 193 ans après sa mort. « Le personnage de Napoléon est intemporel à toute fin pratique, il traverse les frontières. C'est plus qu'un général français, c'est un général universel. Napoléon est probablement le seul personnage universel qui a autant d'impact que ce soit dans la culture d'expression française ou que ce soit dans la culture britannique, ou même dans la culture américaine », explique Serge Joyal qui a aussi rédigé un essai sur l'empereur. Serge Joyal souligne que l'empereur a aussi laissé sa marque sur les Canadiens français. « Ceux-ci l'ont très tôt adopté comme modèle de bravoure, de résistance, de courage, capable de faire face à ses adversaires ». Une exposition en cinq temps La visite à travers les objets d'art s'effectue en cinq temps : Joséphine et le couronnement, Marie-Louise et le roi de Rome, Napoléon et sa famille, les arts dans la cour de Napoléon et Napoléon à l'île Sainte-Hélène. « On va très simplement apprendre que Napoléon était un passionné, un self-made man, un homme qui était comme les autres, c'était quelqu'un d'une grande simplicité. » — Pierre-Jean Chalençon, collectionneur http://ici.radio-canada.ca/nouvelles/arts_et_spectacles/2014/05/15/006-exposition-napoleon-bonaparte-basilique-notre-dame-collection-chalencon-joyal.shtml
  24. Quelqu'un sait ce qui se passe? L'immeuble (qui couvrait le terrain entre Notre-Dame et St-Jacques) est presque totalement démoli ce matin, les travaux sont en cours depuis la semaine dernière. Ce sont les anciens bureaux de Magill. Ce n'est certainement pas le projet Univers qui renaît de ses cendres!!!
  25. «La compétition entre les villes n’est plus basée sur les infrastructures, elle s’appuie maintenant sur les créateurs, a expliqué lundi le maire de Montréal, Gérald Tremblay, lors du dévoilement de la Stratégie de développement économique 2011-2017 de la métropole. EN CHIFFRES 30G$ La Ville de Montréal estime qu’environ 30G$ seront investis dans la métropole au cours des six prochaines années. Ils proviendront autant d’investisseurs publics et privés, selon elle. MARIE-EVE SHAFFER MÉTRO Publié: 13 juin 2011 16:38 L’administration de Gérald Tremblay injectera 3,5 G$ dans l’économie montréalaise d’ici 2017. Elle veut ainsi que la métropole rivalise davantage avec les grandes villes du monde qui attirent les investisseurs et la main d’œuvre de talent. «La compétition entre les villes n’est plus basée sur les infrastructures, elle s’appuie maintenant sur les créateurs, a expliqué lundi le maire de Montréal, Gérald Tremblay, lors du dévoilement de la Stratégie de développement économique 2011-2017 de la métropole. L’argent dégagé par la Ville servira entre autres à venir en aide aux entrepreneurs qui ont un projet précis pour la métropole et qui pourraient être réalisé en marge des grandes initiatives économiques qui sont déjà connus (Montréal Technopole, le Quartier des spectacles, le Havre de Montréal et l’Espace pour la ville). «Cette stratégie s’inscrit dans la continuité de ce qui a déjà été annoncé, a expliqué le responsable du développement économique à la Ville de Montréal, Richard Deschamps. On a tendance à penser que les projets naissent et n’ont besoin d’aucun accompagnement. En matière de développement économique, c’est faux.» Pour favoriser la réalisation de projets originaux, la Ville veut aussi soutenir davantage le milieu des affaires et encourager les échanges entre tous les intervenants de la métropole. «Montréal doit devenir un laboratoire d’innovation», a dit M. Deschamps. La stratégie de développement économique comprendra deux plans d’action qui seront dévoilés sous peu. L’un visera le centre-ville et l’autre, l’Est de Montréal. Un centre-ville branché sur le Wi-Fi Montréal veut que son centre-ville, entre la rue Amherst et l’avenue Atwater, soit branché à un réseau Wi-Fi de quatrième génération. Un plan d’affaire, qui devrait être déposé cet automne, est en cours d’élaboration, a indiqué la Ville lundi. En octobre 2012, une importante conférence internationale des télécommunications aura lieu dans la métropole. La Ville souhaite que le Quartier des spectacles et le Palais des Congrès soient branchés au moment de la conférence. Réduire la circulation sur la rue Notre-Dame La Ville de Montréal et le ministère des Transports évaluent présentement une proposition qu’a formulé le Port de Montréal afin que les camions des marchandises aient un accès direct à ses installations, a rapporté le maire de Montréal. Le projet serait de relier l’avenue Souligny et le boulevard L’Assomption au port, ce qui éviterait à 2000 camions de marchandises d’emprunter à chaque jour la rue Notre-Dame. «Au lieu d’attendre que le projet de la rue Notre-Dame [soit ficelé], nous cherchons une façon de détourner les camions qui viennent à Montréal de cette rue», a dit M. Tremblay. http://www.journalmetro.com/linfo/article/888306--montreal-injectera-3-5-g-dans-son-economie-d-ici-2017