Jump to content

Recommended Posts

Boom immobilier dans le Sud-Ouest

 

Le mercredi 5 mars 2008

 

Danielle Bonneau

La Presse

 

L'arrondissement du Sud-Ouest sort de sa torpeur. Ses quartiers sont parmi les plus pauvres de Montréal: Saint-Henri, Petite-Bourgogne, Pointe-Saint-Charles, Ville-Émard, Côte-Saint-Paul et Griffintown. Mais le vent tourne.

 

 

Ce qui joue en sa faveur? La proximité du centre-ville et du Vieux-Montréal, de même que le canal de Lachine, qui le traverse. La fermeture de nombreuses usines y a laissé de grands terrains vacants et d'anciens bâtiments industriels. De nouvelles entreprises y élisent toutefois domicile et plusieurs sont reconvertis en immeubles en copropriété. Le potentiel est énorme.

 

Le Portail du canal

 

> 5524-5530, rue Saint-Patrick

 

> 184 condos (en tout)

 

> Première phase: 120 unités

 

> 72 condos vendus

 

> Superficie: de 433 à 1230 pieds carrés

 

> Prix: de 96 900$ à 300 000$

 

> La construction devrait débuter sous peu

 

> Emménagement prévu: janvier 2009

 

> Promoteur: Les Développements Harcon

 

Les deux bâtiments seront construits sur un terrain vague, dont le zonage a été modifié pour permettre la construction d'un projet principalement résidentiel. Situé aux abords du canal de Lachine et de la piste cyclable, il abritera quelques commerces au rez-de-chaussée. Nul besoin d'y aménager une salle de conditionnement physique ou une piscine: les futurs copropriétaires pourront se rendre à pied au centre récréatif Gadbois, de l'autre côté du canal.

 

Pour faciliter l'accès à la propriété, le promoteur offre son propre programme de crédit d'achat abordable. Les conditions de financement ressemblent à celles offertes par la Société d'habitation et de développement de Montréal, dans le cadre de son programme Accès Condos. La seconde phase du projet comprendra 64 condos.

 

L'arrondissement du Sud-Ouest a effectué un exercice de réflexion, il y a cinq ans, pour tirer le meilleur parti du terrain, qui appartenait à la Ville de Montréal. Longeant le canal de Lachine, celui-ci est bordé par le chemin de la Côte-Saint-Paul et la rue Saint-Ambroise. Résultat: trois projets très différents, répondant à des besoins variés, y ont été menés simultanément. La résidence Côte-Saint-Paul s'inscrit ainsi dans l'Opération Solidarité 5000 logements de la Ville de Montréal. À côté, la construction du complexe l'Héritage du canal va bon train. Viennent aussi d'être construits les condos du complexe Zone C, bâtis dans le cadre du programme Accès Condos. Les premiers copropriétaires ont emménagé à la mi-janvier. Près d'une vingtaine d'appartements sont encore disponibles. La phase II du projet Zone C, qui comprendra aussi 72 unités, est en préparation.

 

Résidence Côte-Saint-Paul

 

> 5400, chemin de la Côte-Saint-Paul

 

> 138 logements à coûts abordables, pour personnes âgées à revenus modestes

 

> 92 des logements

 

> Loyer: à compter de 900$ par mois, pour un logement avec une chambre (chauffage, électricité, téléphone, câble, cinq repas par semaine, inclus)

 

> Emménagement prévu: mi-avril 2008

 

> Plus de 80 logements disponibles

 

> Constructeur: Construction Gesmonde

 

> Promoteur: Office municipal d'habitation de Montréal (OMHM)

 

À proximité du canal de Lachine, l'immeuble de six étages conçu par l'Atelier Chaloub+Beaulieu Architectes se démarque. Brique rouge, verre et métal rappellent le passé industriel du secteur. «Cela ne coûte pas nécessairement plus cher de construire un bel immeuble, souligne Fabien Cournoyer, directeur général de l'Office municipal d'habitation de Montréal. Cela prend un peu plus de recherche.» La salle communautaire et la salle à manger seront au rez-de-chaussée, doté de nombreuses fenêtres. Aux étages supérieurs, les locataires auront une vue sur le canal.

 

 

L'Héritage du Canal

 

> 5380, chemin de la Côte-Saint-Paul

 

> 24 condos

 

> Prix: de 129 900$ à 226 900$

 

> Superficie: de 600 à 1205 pieds carrés

 

> Emménagement prévu: automne 2008

 

> Constructeur: Excellence Construction

 

Zone C (programme Accès Condos)

 

> 5170, rue Saint-Ambroise, apt. 4

 

> 72 condos

 

> À partir de 203 000$ (stationnement et taxes inclus)

 

> Constructeur: Les Habitations Siena/ Excellence Construction

 

> Promoteur: Société d'habitation et de développement de Montréal (SHDM)

 

 

Loft Impérial / Phase IV

 

> 735, rue Bourget

 

> 52 lofts urbains

 

> Mise en vente: au printemps

 

> Superficie: de 500 à 800 pieds carrés

 

> Prix: de 139 000$ à 240 000$

 

> Occupation prévue: printemps 2009

 

> Promoteur: Groupe Prével

 

La reconversion des anciennes usines d'Imperial Tobacco, amorcée en 2006, se poursuivra au cours des trois ou quatre prochaines années. En tout, sept anciens bâtiments industriels seront métamorphosés et un nouvel immeuble sera construit. Ils comprendront à terme environ 500 condos. Le promoteur construit aussi actuellement un bâtiment de 60 logements communautaires, rue Bourget, pour la coopérative Manoir Bourget.

 

La rénovation de deux bâtiments (phases II et III du projet), rue Rose-de-Lima, avance rondement. Les logements devraient être prêts respectivement l'été et l'automne prochains. Le promoteur prépare maintenant la transformation d'un quatrième édifice. Les condos seront encore une fois de taille réduite, avec de hauts plafonds de béton. Et leurs prix seront abordables pour les jeunes couples et les célibataires. Les copropriétaires habitant dans les quatre premiers immeubles rénovés pourront se donner rendez-vous sur la terrasse qui sera aménagée sur le toit du troisième bâtiment. Il y aura une piscine, un barbecue et un foyer, de même qu'un chalet urbain, avec une table de billard, une petite cuisine et un salon. Un autre chalet urbain sera construit probablement sur le toit de la phase VI, à l'intention des copropriétaires des phases V, VI, VII et VIII.

 

 

Le Saint-Philippe

 

> 644, rue Saint-Philippe (au coin de la rue Saint-Jacques)

 

> 32 appartements en copropriété

 

> Superficie: de 610 à 1050 pieds carrés

 

> Prix: de 117 000$ à 199 000$

 

> La construction devrait débuter ce mois-ci

 

> Emménagement prévu: novembre ou décembre 2008

 

> Promoteurs: Mondev Construction et Excellence Construction

 

Un ancien bâtiment industriel sera démoli ce mois-ci pour faire place à l'édifice de trois étages. Les logements sont vendus à des prix abordables pour plaire à des jeunes couples et des célibataires qui songent à acheter leur première propriété. Le projet est situé tout près de la station de métro Saint-Henri.

 

 

L'Ambiance du marché / Phase II

 

> 2718, rue Notre-Dame Ouest, au coin de la rue Atwater

 

> 23 appartements en copropriété répartis sur deux étages

 

> 18 unités sont vendues

 

> Superficie: de 800 à 1400 pieds carrés

 

> Prix: de 189 900$ à 330 000$

 

> La construction vient de commencer

 

> Emménagement prévu: novembre 2008

 

> Promoteur: Mondev Construction

 

Le complexe immobilier de trois étages est construit sur un terrain vague, tout près du marché Atwater et de la station de métro Lionel-Groulx. Il y aura un commerce au rez-de-chaussée, fort probablement une pharmacie. Les appartements sont conçus comme des maisons en rangée.

 

Sur le toit, devant leur unité, les copropriétaires auront un espace privé où ils pourront installer des chaises et un barbecue. Cet espace donnera sur une terrasse commune. Il y aura un ascenseur et un stationnement intérieur.

 

 

Le Nordelec

 

> 1751, rue Richardson

 

> Plus de 1000 logements, répartis dans plusieurs bâtiments

 

> Les travaux débuteront cet été

 

> Promoteur: Groupe El-Ad (Canada)

 

L'imposant édifice de huit étages, construit en 1904, est situé à proximité du canal de Lachine. Le bâtiment, qui abrite déjà un millier de travailleurs, conservera sa vocation commerciale. Environ 230 appartements en copropriété seront ajoutés, en prolongeant trois des quatre ailes de l'immeuble jusqu'à la rue Saint-Patrick. Si le marché le permet, les trois derniers étages pourraient être convertis en lofts. Environ 270 logements seraient ainsi créés. Le rez-de-chaussée, qui comprendra des commerces et des bureaux, sera entièrement réaménagé. La construction d'un stationnement intérieur, sous les nouveaux condos, permettra de libérer un terrain adjacent, qui sert actuellement de stationnement. Le promoteur a cédé le terrain à l'arrondissement et se chargera de le décontaminer. Environ 180 logements sociaux et communautaires, destinés à des familles et des personnes âgées, y seront construits. Au cours des prochaines années, le Groupe El-Ad (Canada) prévoit bâtir, à côté du Nordelec, six édifices de six et huit étages, qui comprendront 560 logements. De grandeurs variées, ils ne seront pas aussi haut de gamme que ceux de la première phase. Environ 15% d'entre eux seront abordables.

 

Les Jardins Bourgeoys

 

> Rues LeBer, Sainte-Madeleine et Bourgeoys

 

> 108 appartements en copropriété

 

> Prix: de 154 900$ à 199 900$

 

> 668 à 881 pieds carrés

 

> Les condos viennent d'être mis en vente

 

> Emménagement prévu: fin 2008

 

> Promoteur: Samcon

 

Ce projet est le premier à voir le jour dans cet ancien secteur industriel appelé à être revitalisé. Un petit bâtiment vacant sera démoli pour faire place aux nouvelles habitations. Les condos seront aménagés dans des bâtiments en rangée de trois étages, qui formeront ultimement un U. À l'arrière, tous auront de grands balcons, qui donneront sur une vaste cour intérieure joliment aménagée. Le stationnement sera intérieur. Les copropriétaires à l'étage supérieur auront une vue sur le centre-ville. Les bâtiments de brique rouge seront dotés de nombreuses fenêtres. À proximité: le canal de Lachine et la station de métro Charlevoix.

 

 

Lowney / Phase IV

 

> 400, rue de l'Inspecteur

 

> 110 condos urbains

 

> 30 unités encore à vendre

 

> Superficie: de 550

 

à 1000 pieds carrés

 

> Prix: de 139 000$ à 275 000$

 

> La construction devrait débuter plus tard ce printemps

 

> Occupation prévue: printemps 2009

 

> Promoteur: Groupe Prével

 

Le Groupe Prével a été un des premiers à s'aventurer dans Griffintown. En 2003, lorsqu'il a acheté le terrain délimité par les rues William, de l'Inspecteur et Saint-Paul, à l'est de l'ancienne brasserie Dow, il faisait figure de pionnier. Deux anciens bâtiments industriels, où étaient jadis confectionnés les Cherry Blossom, ont été convertis en condos au cours des deux premières phases du projet. La construction d'un nouvel immeuble de 136 unités va maintenant bon train. Les premiers résidants devraient emménager en juillet. La métamorphose du quadrilatère sera complète avec l'ajout d'un quatrième édifice de brique rouge, dont la construction commencera dans quelques semaines. Pour demeurer abordables, les condos seront encore une fois de dimensions réduites. Comme dans les trois phases précédentes, la terrasse sur le toit deviendra un lieu de rencontre avec sa piscine, son bain tourbillon, son barbecue et son coin «feu de camp». Une formule qui plaît particulièrement aux jeunes.

 

En tout, les quatre bâtiments comprendront 370 condos urbains. Une cour intérieure sera aménagée au centre. Le projet ne s'arrêtera pas là. Le promoteur a en effet acheté le stationnement en face, bordé par les rues de l'Inspecteur, Montfort, Notre-Dame et Saint-Paul. Environ 325 unités devraient y être proposés au cours des prochaines années, dans trois immeubles de quatre à 10 étages. Le cinquième édifice devrait être dans le même esprit architectural que ses prédécesseurs. Les logements de la cinquième phase devraient être mis en vente cet été.

 

 

PROJETS À VENIR

 

Anciens ateliers du CN (Alstom), à Pointe-Saint-Charles

 

> Terrain bordé au nord par la rue LeBer, à l'ouest par les rues De Sébastopol et Bourgeoys, et encerclé au sud et à l'est par des voies ferrées.

 

> Superficie: environ 85 000 mètres carrés (plus de 900 000 pieds carrés)

 

> Nombre et types de logements: à déterminer

 

> Il y aura aussi probablement des activités commerciales et industrielles

 

C'est le calme plat dans l'ancienne gare de triage du CN, de même que dans les anciens bâtiments industriels situés à proximité, qui sont d'intérêt patrimonial. Le propriétaire du terrain veut donner une nouvelle vocation à l'endroit, mais aucun projet n'a encore été mis au point.

 

Le promoteur devrait entamer un dialogue ce printemps avec les organismes du milieu et les citoyens, pour guider sa démarche.

 

Ancien centre de tri de Postes Canada

 

> Terrain bordé au nord par la rue Ottawa, au sud par le canal de Lachine, à l'est par la rue du Séminaire et à l'ouest par la rue Richmond.

 

> Superficie: 96 634 mètres carrés (plus d'un million de pieds carrés).

 

> Nombre et types de logements: à déterminer.

 

> Il y a aura une grande variété d'habitations, de tous les prix.

 

> Il y aura aussi probablement des bureaux, des commerces, des activités touristiques, culturelles et récréatives.

 

> La riche histoire industrielle du secteur sera mise en valeur.

 

> Propriétaire: Société immobilière du Canada (SIC).

 

La Société immobilière du Canada se livre actuellement à un vaste exercice de consultation pour comprendre les besoins du quartier et les préoccupations des organismes locaux. Sa priorité: bâtir un consensus sur l'avenir des lieux, comme elle a réussi à le faire à Benny Farm. Pour ce faire, elle a mis sur pied un comité, qui s'est réuni pour la première fois le 11 décembre dernier. La société d'État fédérale a multiplié aussi les rencontres avec des centaines de personnes de tous les horizons afin de dégager sa vision. La première ébauche du plan directeur pour le réaménagement du site devrait être présentée au public en avril. Elle servira de base aux discussions futures.

 

Il s'agit d'un des plus importants projets de l'organisme, dans tout le pays, affirme Gordon McIvor, vice-président de la SIC. «C'est le berceau de l'industrialisation du Canada, explique-t-il. C'est aussi le début du réaménagement du Nouveau Havre de Montréal, dit-il. Cinq autres propriétés seront achetées des autorités portuaires de Montréal et de la Société canadienne d'hypothèques et de logement (SCHL), au cours des prochaines années, à mesure que leurs baux viendront à échéance. Des terrains totalisant près de 5 millions de pieds carrés seront réaménagés sur les berges du canal de Lachine et autour, dans le secteur du Silo No 5, dans le port de Montréal, et dans la Cité du Havre, à côté d'Habitat 67!»

 

 

Griffintown

 

> Territoire bordé à l'est par l'autoroute Bonaventure, au sud par le canal de Lachine, au nord par la rue Ottawa et à l'ouest par la rue du Séminaire.

 

> Superficie: environ 1 million de pieds carrés.

 

> Environ 3860 logements sont prévus (65% de la superficie totale).

 

> Il y a aura près de 900 logements sociaux et abordables.

 

> Près de 900 logements locatifs pour personnes âgées.

 

> Environ 500 logements pour étudiants.

 

> Environ 1560 condos moyen et haut de gamme.

 

> Création de rues piétonnières, bordées de restaurants et de boutiques.

 

> Environ 18% de la superficie sera commerciale.

 

> Préservation d'une vingtaine de bâtiments de valeur patrimoniale.

 

> Construction d'édifices à bureaux.

 

> Revalorisation du canal de Lachine et de ses berges.

 

> On pourrait y trouver: une salle de spectacle, un hôtel, des salles de cinéma, une marina, des ateliers d'artistes, un musée ou un centre d'interprétation.

 

> Promoteur: Devimco.

 

> Une consultation publique sur le programme particulier d'urbanisme (PPU) du secteur Peel-Wellington est en cours actuellement, dans l'arrondissement du Sud-Ouest.

 

Devimco est prêt à investir 1,3 milliard de dollars dans la réalisation du projet. Ce dernier a beaucoup changé depuis son dévoilement, l'an dernier. La proportion commerciale a été réduite de moitié, tandis que le nombre de logements a plus que doublé. Et il continue d'évoluer. Pour maximiser ses chances de succès, le promoteur a rencontré de 30 à 40 organismes depuis juin dernier. Il a tenu compte de leurs commentaires pour revoir son concept. D'autres modifications seront apportées à la suite des consultations publiques.

 

«Ce n'est pas le projet d'un seul promoteur», souligne Serge Goulet, coprésident de Devimco, qui entend engager de multiples équipes de consultants et confier la construction des immeubles à divers constructeurs, pour favoriser un bouillonnement d'idées.

 

Après les consultations publiques, le projet progressera encore. À la demande de Devimco, des experts de divers milieux se pencheront sur la vocation du pôle culturel, patrimonial et récréotouristique qui sera créé. Le but: ne pas entrer en concurrence avec ce qui est déjà offert à Montréal. Proposer plutôt un projet inédit, inspiré de ce qui se fait de mieux dans le monde. Les deux premières phases pourraient débuter au printemps et à l'automne 2009.

Link to comment
Share on other sites

Avez vous vu l'article dans la Revue Les Affaires (8 au 14 mars)

 

Ils mentionnent que le Groupe Gillett a fait l'acquisition de plusieurs immeubles sur la rue St-Antoine ainsi que le stationnement au coin de St-Antoine et Peel. Sans parler du fait qu'ils viennent d'acquérir la Gare Windsor. Je crois sincèrement que Gillett veut construire sa salle de spectacles de 4500-5000 sièges!

Link to comment
Share on other sites

Oui, j'en ai parlé mais j,ai pas eu le temps eu le courage de la retaper ici. elle n'était pas en ligne à ce moment.

 

Il ne l'est toujours pas. Dommage. On peut très bien voir sur la carte que Gillett a acheter tou s ce qu'il y a à l'intérieur du quadrilatère formé par les rue de la Gauchetière, Peel, St-Jacques et de la Montagne.

 

J'ai bien hâte de voir ce qu'il va proposer!

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value