Jump to content

Montréal s'apprêterait à raser une portion du square Viger


acpnc
 Share

Recommended Posts

Le reportage de Davide Gentile

 

La Ville de Montréal s'apprêterait à raser la portion ouest du square Viger, au centre-ville. Après des années de tergiversations, l'administration municipale voudrait réaménager le lieu et déménager certaines oeuvres.

 

Radio-Canada a appris que la famille du concepteur, Charles Daudelin, s'est fait offrir de déménager l'oeuvre Mastodo, une fontaine de bronze, vers le bassin Peel.

 

Selon plusieurs sources, la famille est devant un dilemme. La Ville propose de sauver la fontaine seulement si l'aval est donné à la démolition du reste du square, baptisé Agora.

 

L'Association des résidents du Vieux-Montréal est plutôt d'accord pour un réaménagement, surtout si on déménage la majestueuse fontaine de bronze.

 

« Les gens vont passer de chaque côté, les résidents, mais ne s'y arrêteront pas. C'est comme si on avait deux solitudes. Il y a une occupation du square qui fait que les résidents sont peu intéressés à passer du temps ici », indique la présidente de l'association, Christine Caron.

 

Depuis des années, le square est un repaire pour les marginaux. L'été, un important trafic de drogue y a lieu. Les consommateurs sont nombreux et certains d'entre eux y établissent des campements.

 

Plusieurs fonctionnaires et politiciens de la Ville de Montréal pensent que la conception du square, qui est cerné par des clôtures, est un échec.

 

« Je pense qu'un réaménagement serait probablement nécessaire pour faire en sorte qu'il soit plus ouvert. Toutes les parties du square ont le même problème, on voit peu à l'intérieur », soutient Christine Caron.

 

Cependant, le projet de démolition est décrié par plusieurs dans le milieu culturel montréalais. Le square a été conçu comme une agora au coeur du chaos urbain.

 

L'utilisation du béton et l'esthétique très épurée sont des éléments caractéristiques de l'architecture moderne. Le square est donc perçu par plusieurs comme un élément du patrimoine moderne de Montréal qui doit être préservé.

 

Selon Rose-Marie Goulet, du Regroupement des artistes en arts visuels, démolir le square Viger est une forme de mépris du patrimoine et de l'art. « C'est la place du Quartier des Festivals avant son temps. Il y a une place pour une mise en scène, un système électrique un système d'éclairage, une fontaine qui donne une ambiance au lieu », dit-elle.

 

Selon Mme Goulet, avant de condamner, il faudrait, tel que c'était prévu au départ, animer le square et en faire un lieu vivant. L'idée de déménager la fontaine Mastodo au bassin Peel est, selon elle, une hérésie, puisque le square est une oeuvre globale.

 

« Si on coupe Mastodo, si on prend Mastodo, c'est sûr qu'il a du sens en soi qu'il a un intérêt en soi. Mais c'est comme couper le sourire de la Joconde et dire : "le reste on s'en fout" », affirme-t-elle.

 

Rose-Marie Goulet invite l'équipe du maire Gérald Tremblay à mieux réfléchir avant de raser le square.

 

« Le maire Gérald Tremblay devrait venir se promener ici l'été. Quand la fontaine marche, qu'il invite un guitariste à venir y jouer un concert. Parce que dans les oeuvres environnementales, on ne fait pas le tour; on doit en faire l'expérience, on doit s'y attarder s'y asseoir. Et voir ce qui s'y passe », dit-elle.

 

Héritage Montréal pense aussi que le square doit être protégé et l'a inscrit sur sa liste des sites menacés.

 

La famille Daudelin ne veut pas commenter l'affaire. La Ville a aussi refusé les demandes d'entrevues de Radio-Canada. Mais plusieurs sources indiquent qu'avec la construction du Centre hospitalier de l'Université de Montréal (CHUM) voisin et la rénovation de l'ancienne gare Viger, la Ville veut procéder rapidement.

 

Avec les informations de Davide Gentile

 

http://www.radio-canada.ca/audio-video/pop.shtml#urlMedia=http://www.radio-canada.ca/Medianet/2012/RDI/2012-02-24_14_00_00_rdidirect_001_500.asx

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 24
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Un article que j'ai repris du blogue montréalités urbaines et qui m'apparait fort pertinent par les temps qui courent. Un débat qui ne manquera pas de piquant et qui opposera certainement les "puristes" aux "pragmatiques". D'un côté ceux qui voudront sauver l'oeuvre dans son intégralité et de l'autre des gens qui veulent faire disparaitre une erreur urbanistique des années 70 qui n'a jamais atteint son véritable objectif.

 

Dans le refonte de ce nouveau Quartier de la Santé, la ville voudrait profiter de l'occasion pour reconstruire une partie du Square Viger. Il s'agit de la place bétonnée la plus à l'ouest, qui apparait à mon opinion, comme une structure inachevée et totalement désertée, (sauf exception), par la population riveraine en général. Difficile peut-être pour le milieu artistique d'admettre que ce parc est un échec sur le plan social et qu'il est devenu dès son inauguration une sorte de "no-man's land" qui a fait fuir les gens plutôt que de les attirer.

 

Je comprends le désir de défendre une oeuvre qui est représentative de l'ère du tout béton. Mais à mon avis, avec tout le monde que le nouveau quartier va drainer dans son périmètre, il me semble nécessaire de recréer des espaces conviviaux où la verdure occupera une place centrale autant sur le plan esthétique qu'environnemental. D'ailleurs il faudra insister au passage, pour couvrir définitivement toute l'autoroute Ville-Marie, en récupérant de précieux espaces perdus lors de sa construction. Cette autoroute est une insulte à la ville, qui a été divisée et séparée de sa partie ancienne, et une aberration sur le plan urbain qui ajoute en même temps toutes les formes pollution indésirables dans un milieu habité.

 

Cette partie du Square Viger est dans le prolongement de ces espaces à recouvrir et devrait faire partie des surfaces à revitaliser. Tout cela pour que ce parc remplisse pleinement son rôle de lieu de détente et d'animation, dans un secteur qui sera très dense et qui en aura certainement grand besoin. On ne peut plus se payer le luxe d'un endroit aussi stratégique, demeurer sous-utilisé, pour le simple concept abstrait de la sauvegarde de l'intégralité d'une oeuvre.

 

On a fait ce genre de débat avec La Joute de Riopelle qui a pourtant été déplacée avec succès à son nouvel emplacement devant la Caisse de Dépôt, dans le quartier International. Elle a gagné en visibilité et on en a profité pour créé un très joli parc urbain qui joue parfaitement le rôle d'une place publique vivante, occupée quotidiennement par une foule de gens de tous les milieux. La vie évolue et les besoins changent, les années 70 étaient une époque où on intellectualisait plus facilement l'art, que l'on imposait, sans trop se préoccuper d'un véritable contact direct avec les gens.

 

On peut corriger ce fait, autant pour le bénéfice de l'oeuvre en question, que pour son emplacement devenu inadéquat par d'autres besoins urbains. Cette place aura été coupée de son milieu pendant 4 décennies et n'a jamais réussi à jouer le rôle pour lequel est a été imaginée au départ. Il est donc grand temps de corriger cette situation de fait et permettre enfin à la population de se réapproprier l'usage d'un précieux espace public encore trop rare dans le quartier.

Link to comment
Share on other sites

L'Artiste qui a concu le site avait la vision d'en faire un oasis renfermé tel que mentionné dans le reportage de Davide Gentile, force est de constater qu'il s'est trompé dans l'utilisation de ce que les gens en font. Plutot que de rester avec cette plaie urbaine, réutilisons le meilleur de ce qu'il contient, soit la sculpture, et le reste, faisons en un square plus ouvert vers l'Extérieur et qui sera plus accueillant pour la population.

Link to comment
Share on other sites

Bon débaras...

 

Ceci dit, les parcs "renfermés" comme celui-ci doivent avoir des barrières qui se ferment à chaque nuit, et ouverts le matin, et doivent être vidés à chaque soir (comme à NYC)...

 

On a eu le pire des deux mondes, un site renfermé sur lui-même sans supervision ni fermeture complète.

Link to comment
Share on other sites

Malheureux pour les squeegees qui y ont elu domicile en ete.

Je crois que je vais devoir m'opposer a cette demolition. Je vais aussi en parallele demarrer une fondation qui financera des logis au centre ville (bien sur) pour ces gens sans ambition qui tette notre systeme...

 

Allons serieusement, tout un shit hole cet endroit, comment quelqu'un de sense peut il vouloir defendre sa demolition?

Link to comment
Share on other sites

Si je ne me trompe pas, la raison pour laquelle le Square ne ferme pas à 12:00 est simplement qu'il n'est pas considéré comme un parc mais un espace public. Si je me souviens bien, on avait changé la "vocation" du Square Berri et du Square St-Louis pour tasser "les indésirables" la nuit en donnant la possibilité à la Ville de fermer les lieux à 12:00.

 

Faire la même chose pour le Square Viger donnerait le même résultat que les deux autres.

 

Malheureux pour les squeegees qui y ont elu domicile en ete.

Je crois que je vais devoir m'opposer a cette demolition. Je vais aussi en parallele demarrer une fondation qui financera des logis au centre ville (bien sur) pour ces gens sans ambition qui tette notre systeme...

 

Allons serieusement, tout un shit hole cet endroit, comment quelqu'un de sense peut il vouloir defendre sa demolition?

 

Le Square Saint-Louis était a déjà été l'endroit préféré des junkies de la métropole. Devions-nous le démolir pour les tasser?

Le Square reflète une époque. Je ne crois pas que nous devons tout démolir. Un réaménagement et une modification au square actuel pourrait être moins couteux et faire la "job" de "nettoyage de gens sans ambition qui tette notre système" (ooouuuuuuffff :relieved:).

Link to comment
Share on other sites

Pour une fois je suis vraiment pas d'accord avec Héritage Montréal, qui a mis le site sur son top 10 du patrimoine "en danger".

 

Et comme une image vaut mille mots, voici ce que j'en pense:

 

5415235070_7ebc340efe_z.jpg

 

Le Square Viger en 1905...

 

Quoi!? J'ignorais que le Square ressemblait à ça! Il faut revenir à cet aspect...

Mais dites-moi, Heritage Montréal veut préserver quoi? Le Square actuel?

Link to comment
Share on other sites

Quoi!? J'ignorais que le Square ressemblait à ça! Il faut revenir à cet aspect...

Mais dites-moi, Heritage Montréal veut préserver quoi? Le Square actuel?

 

Oui, pour la portion d'architecture moderne.

 

La plupart du temps, je suis pour la conservation de l'architecture moderne, mais ici, non, l'agora à vraiment été une grave erreur.

 

Conservons les sculptures that's it.

 

Et, pour quoi rasé seulement la partie ouest, tant qu'a y être, rasons au complet !

 

E21CAFCX14.jpg

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value