Jump to content

Recommended Posts

Une vieille nouvelle.

La construction est en cours sur cet édifice de 6 étages.

 

 

Un projet de 10,8 millions de dollars - LA MINISTRE LISE THÉRIAULT ET LA DÉPUTÉE FATIMA HOUDA-PÉPIN ANNONCENT L'AGRANDISSEMENT DU CENTRE D'ACCUEIL MARCELLE-FERRON

 

BROSSARD, QC, le 8 juin /CNW Telbec/ - Le coup d'envoi des travaux de

construction du projet d'ajout de 50 places de soins de longue durée au Centre

Marcelle-Ferron, à Brossard, a été donné aujourd'hui par la ministre déléguée

aux Services sociaux, madame Lise Thériault, et la députée de La Pinière et

Première vice-présidente de l'Assemblée nationale, madame Fatima Houda-Pepin.

«Nous voulons continuer à offrir un environnement de qualité et

sécuritaire aux personnes aînés en perte d'autonomie. L'agrandissement prévu

est un autre geste concret que nous posons et qui permettra d'atteindre cet

objectif», a indiqué la ministre Thériault.

Pour sa part, la députée de La Pinière qui a travaillé sur ce projet et

qui en a fait un de ses engagements électoraux, en décembre 2008, est heureuse

de le voir aboutir.

«Cet ajout de 50 places en soins de longue durée, au coût de 10,8

millions de dollars est une réponse concrète à un besoin réel, celui des

personnes en perte d'autonomie de la Rive-Sud, une région qui enregistre à la

fois, une croissance démographique significative et un vieillissement de la

population. Je remercie mon gouvernement pour l'écoute et l'appui qu'il donne

à ce projet, ainsi que toutes les personnes et organismes qui m'ont accompagné

durant les différentes étapes de sa concrétisation, notamment, Dr Jean-Marc

Dumas, qui en est le promoteur, l'équipe du Centre Marcelle-Ferron, ainsi que

l'Agence de santé et services sociaux de la Montérégie», a ajouté la députée

Fatima Houda-Pepin.

Le projet consiste à ajouter une aile d'environ 3 600 mètres carrés aux

installations actuelles. Le Centre d'accueil Marcelle-Ferron verra ainsi sa

capacité passer de 199 à 249 places. Les 50 lits supplémentaires seront

répartis en cinq unités de vie, comptant chacune dix lits. Il sera ainsi

possible d'accueillir des aînés en perte d'autonomie venant des territoires du

Centre de santé et de services sociaux Champlain et du Centre de santé et de

services sociaux Jardins-Roussillon.

La députée de La Pinière a rappelé que le Centre d'accueil

Marcelle-Ferron a le statut d'établissement privé conventionné, ce qui

signifie qu'il offre les mêmes services, aux mêmes conditions, que les centres

d'hébergement et de soins de longue durée du réseau public.

«Depuis 2003, notre gouvernement a fait des efforts considérables pour

améliorer les conditions de vie des personnes hébergées. Dans le cadre du Plan

québécois des infrastructures, nous avons prévu des investissements de 800

millions de dollars dans les centres d'hébergement et de soins de longue

durée. Nous avons aussi instauré des visites d'appréciation des services qui y

sont offerts et mis en place un processus de certification des résidences

privées. Le projet annoncé aujourd'hui témoigne une nouvelle fois de notre

volonté de fournir les meilleurs services possibles à nos aînés en perte

d'autonomie», a conclu la ministre Thériault.

 

Québec © Gouvernement du Québec, 2009

 

 

DSC00250.JPG

photo : http://www.demolyal.com/MarcellFerron.html

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...