Jump to content

Recommended Posts

Québec présente son plan de crise

 

Mise à jour le mercredi 14 janvier 2009 à 12 h 50

 

La ministre des Finances du Québec, Monique Jérôme-Forget, a déposé mercredi, en session extraordinaire, à l'Assemblée nationale, un énoncé budgétaire qui constitue la stratégie immédiate de son gouvernement pour faire face à la crise économique.

 

En plus des mesures déjà annoncées au cours de l'automne, la ministre Jérôme-Forget entend déployer des mesures additionnelles et immédiates pour stimuler l'économie et atténuer les effets de la crise dont :

1-Nouveau crédit d’impôt pour la rénovation et l’amélioration résidentielle.

 

Ce crédit d’impôt, offert pour l’année 2009, représente un remboursement pouvant atteindre 2 500$ pour des travaux de rénovation et d’amélioration effectués dans une résidence principale. L’initiative vise notamment à soutenir les emplois dans le secteur de la rénovation et de la construction. Le gouvernement prévoit que 170 000 ménages profiteront du crédit et que la mesure coûtera 250 M$.

 

2-Contribution de 1G $ à la SGF

 

Conformément à l’engagement pris en campagne électorale, le gouvernement versera 1G $ au capital de la Société générale de financement (SGF) afin qu’elle puisse augmenter ses investissements dans des entreprises actives au Québec. La contribution sera versée sur deux ans, soit en 2009 et 2010.

3- Assouplissement des règles sur les régimes de retraite

 

Les règles régissant les régimes de retraite sont assouplies. Les entreprises ayant un déficit de solvabilité pourront notamment désormais l’amortir sur 10 ans plutôt que cinq ans.

4- Hausse du crédit d’impôt au cinéma

 

Pour venir en aide à l’industrie du cinéma, le gouvernement augmente le taux de base du crédit d’impôt pour la production cinématographique et télévisuelle de 29% à 35% et de 39% à 45%. Il ajoute une bonification de 10% pour les productions sans financement public.

5- Hausse du salaire minimum Conformément à un autre engagement électoral, le salaire minimum sera majoré de 50 cents l’heure pour atteindre 9$ l’heure le 1 er mai.

 

6- Accélération des investissements en infrastructures

 

Le gouvernement augmentera de 4,1 G$ les investissements prévus sur l’horizon 2008-2013 dans le cadre de son Plan québécois des infrastructures. L’enveloppe s’élève désormais à 41,8 G$.

 

Ces nouvelles mesures, qui s'ajoutent à celles déjà annoncées par la ministre Jérôme-Forget ainsi qu'à la réduction de la taxe sur le capital, constituent une injection totale de 6,9 milliards de dollars de liquidité dans l'économie québécoise en 2009, selon le gouvernement Charest.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...