Jump to content

ouest-de-lîle Square D'Orval


MaGo
 Share

Recommended Posts

Pinned posts

image.thumb.png.c5635d41aa7d59d38da0e820f042d8c8.png

 

"un projet immobilier résolument tourné vers l'avenir et bénéficiant d’un accès direct à une multitude de moyens de transport (TOD). Six tours résidentielles réunissant près de 1000 unités d’habitation – copropriétés, appartements locatifs et hôtellerie – se dresseront autour d’un square central, entouré lui-même de vastes espaces verts.''

 

https://squaredorval.com/

https://www.newswire.ca/fr/news-releases/le-square-d-orval-est-officiellement-lance--880308317.html

 

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

L'origine du nom de cette municipalité Jean-Baptiste Bouchard d'Orval qui acquit le domaine de La Présentation, propriété de Pierre Le Gardeur de Repentigny. (wikipédia)

Sur le site de la Commission de Toponymie du Québec il est écrit : «Les Dorvalois doivent leur nom à Jean-Baptiste Bouchard Dorval ou d'Orval (vers 1658-1724) qui achète, en 1691, des terres à Fort Gentilly, dénommé par la suite Fort La Présentation, lequel avait été bâti par les Sulpiciens en 1670, sur le territoire où se situe Dorval. L'élément Orval – nom d'une commune du Cher aujourd'hui – que Jean-Baptiste Bouchard rajoute à son patronyme pour le distinguer des autres Bouchard de la Côte-de-Beaupré n'a pas encore livré son secret, même si on a avancé qu'il pourrait s'agir du lieu de naissance de Bouchard, qui a pourtant vu le jour à Château-Richer! Son ancêtre, Claude Bouchart, aurait été chirurgien des missions huronnes de 1639 à 1650.»

Voilà un bel exemple d'un promoteur qui a respecté l'histoire. Cela ne lui apportera probablement pas plus de clients -ni moins de clients d'ailleurs- mais c'est tout de même un petit geste que me plait personnellement. 

  • Like 5
Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, yarabundi a dit :

L'origine du nom de cette municipalité Jean-Baptiste Bouchard d'Orval qui acquit le domaine de La Présentation, propriété de Pierre Le Gardeur de Repentigny. (wikipédia)

Sur le site de la Commission de Toponymie du Québec il est écrit : «Les Dorvalois doivent leur nom à Jean-Baptiste Bouchard Dorval ou d'Orval (vers 1658-1724) qui achète, en 1691, des terres à Fort Gentilly, dénommé par la suite Fort La Présentation, lequel avait été bâti par les Sulpiciens en 1670, sur le territoire où se situe Dorval. L'élément Orval – nom d'une commune du Cher aujourd'hui – que Jean-Baptiste Bouchard rajoute à son patronyme pour le distinguer des autres Bouchard de la Côte-de-Beaupré n'a pas encore livré son secret, même si on a avancé qu'il pourrait s'agir du lieu de naissance de Bouchard, qui a pourtant vu le jour à Château-Richer! Son ancêtre, Claude Bouchart, aurait été chirurgien des missions huronnes de 1639 à 1650.»

Voilà un bel exemple d'un promoteur qui a respecté l'histoire. Cela ne lui apportera probablement pas plus de clients -ni moins de clients d'ailleurs- mais c'est tout de même un petit geste que me plait personnellement. 

Merci pour cette information historique très intéressante datant du régime Français et qui est reconnue aujourd'hui par le promoteur de ce projet. 

Link to comment
Share on other sites

A l'intersection de Carson (côté sud) et avenue Dorval: du bon côté et suffisamment éloigné de l'A-20 et des voies ferrées, à 500 m du Chemin du Bord-du lac!   Un site qui comporte beaucoup d'avantages pour qui veut être tout près du lac Saint-Louis, des services locaux et du train de banlieue, et peut-être même d'une desserte par autobus jusqu'à la future station YUL du REM.  Beaucoup mieux qu'un quelconque site n'offrant qu'une "centralité" toute relative (je pense à des sites à l'extérieur de l'Île de Montréal, pas au c-v ni au Plateau par exemple) et un environnement naturel souvent insignifiant, voire rébarbatif.  Les prix devraient être à l'avenant.  S'ils sont à peine plus élevés que les précédents, ce sera une aubaine.  S'ils s'approchent de ceux du c-v, ça sera une question de préférence, dictée d'abord par le mode de vie.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

  • 6 months later...

Dorval étant la ville de L'aéroport de Montréal, ce n'est pas un endroit où j'aimerais vivre et L'augmentation des vols et la supposer fermeture vers minuit  qui d'ailleurs est impossible à respecter car lors d'un retard l'avion DOIT atterrir quand même.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

The airport has never had a “midnight closure.” There is a curfew between 23:00 and 07:00 that restricts operations by larger aircraft (generally any “mainline” aircraft, based on takeoff weight). Airlines operating flights that are running late and will land after 23:00 often have to pay fairly hefty penalties, though these airlines can apply for waivers based on a limited set of circumstances. There is no curfew for smaller aircraft, including regional and business jets, and general aviation. These curfews may be revised in the future as significantly quieter jets become ubiquitous — a CSeries CS300 Airbus A220-300 or A321neo makes much less noise than some regional jets and most turboprops!

17 minutes ago, Roger B said:

Dorval étant la ville de L'aéroport de Montréal, ce n'est pas un endroit où j'aimerais vivre et L'augmentation des vols et la supposer fermeture vers minuit  qui d'ailleurs est impossible à respecter car lors d'un retard l'avion DOIT atterrir quand même.

Notwithstanding the above, what does this comment have to do with this development?

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

1 hour ago, SameGuy said:

The airport has never had a “midnight closure.” There is a curfew between 23:00 and 07:00 that restricts operations by larger aircraft (generally any “mainline” aircraft, based on takeoff weight). Airlines operating flights that are running late and will land after 23:00 often have to pay fairly hefty penalties, though these airlines can apply for waivers based on a limited set of circumstances. There is no curfew for smaller aircraft, including regional and business jets, and general aviation. These curfews may be revised in the future as significantly quieter jets become ubiquitous — a CSeries CS300 Airbus A220-300 or A321neo makes much less noise than some regional jets and most turboprops!

 

Air Canada must have a waiver: I have a fight on a 737 Max 8 coming from Vancouver on January 29th that is SCHEDULED to arrive at 12:46. Is it possible the fine is so low that it is not a deterrent?

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value