Jump to content

ville-marie Redéveloppement de la Pointe du Moulin (Devimco) - ?? étages


Archi Mtl

Recommended Posts

Pinned posts
  • Administrator

Redéveloppement du site de la Pointe-du-Moulin

5D32C473-D40E-485A-A351-7E12298984D0.jpeg.c9dcbae9a134eab011a21cf5b0813b9f.jpeg

(Image tirée de La Presse)

Quote

Emplacement:  Pointe-du-Moulin
Hauteur en étages: 
Hauteur en mètres: 
Coût du projet: 
Promoteur:
Devimco
Architecte: 
Entrepreneur général: 
Début de construction: 
Fin de construction: 
Site internet: 
Lien webcam: 
Autres images: 
Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations:
Développement mixte par Devimco

 

Link to comment
Share on other sites

  • 3 months later...

SILO NO  5
NOUS AVONS  UN GAGNANT


ANDRÉ DUBUC
LA PRESSE
C’est la proposition du promoteur Devimco qui a été retenue par le comité d’évaluation mis sur pied par la Société immobilière du Canada (SIC) pour mettre en valeur les terrains de la Pointe-du-Moulin et du Silo no 5, a appris La Presse en consultant plusieurs acteurs de la scène immobilière.
Le groupe présidé par Serge Goulet a été préféré aux deux autres finalistes, soit First Capital, qui fait équipe avec Montoni, et Prével. À la mi-juin, ces trois groupes avaient présenté de vive voix leur proposition au comité, auquel siègent huit personnes, dont Dinu Bumbaru, directeur des politiques à Héritage Montréal, Pierre Bellerose, VP à Tourisme Montréal, et Sylvie Vachon, PDG du Port de Montréal.
À la Société immobilière du Canada, le responsable des relations médias, Jean-Philippe Rochette, dit qu’il ne peut rien confirmer ou infirmer, le processus étant toujours en cours. « Aucune annonce ne sera faite avant plusieurs semaines », soutient-il.
« Nous ne pouvons commenter ce dossier, ayant signé une clause de confidentialité avec la Société immobilière du Canada », a fait savoir de son côté André Bouthillier, porte-parole de Devimco.
À ce stade du processus, on ignore la teneur de la proposition gagnante, tout comme de celle des deux autres finalistes.
Faisant un demi-kilomètre de long, le Silo no 5 est désaffecté depuis 1994. Les projets et annonces à propos de sa mise en valeur se sont succédé au fil des ans. Par exemple, en novembre 2010, la SIC annonçait vouloir réhabiliter le silo à temps pour le 375e anniversaire de Montréal, en 2017. Les frais d’entretien de ce mastodonte oscillaient autour de 500 000 $ par année à l’époque.
De son côté, le Port de Montréal avait lancé un appel d’offres à propos de sa conversion en 2005. Il était alors question d’y ériger une tour locative de 50 étages et d’y déménager le Musée d’art contemporain. 
CETTE FOIS SERA LA BONNE ?
La SIC a lancé un appel public à propositions en février dernier. Elle prévoyait que le processus d’évaluation des propositions durerait environ sept mois. Dans ses critères d’évaluation, la SIC s’intéresse à la qualité et à la viabilité du développement, à la préservation des structures patrimoniales, à l’accessibilité du secteur riverain pour le public et aux connectivités avec les quartiers voisins.
Il était aussi question de donner des points à la proposition en fonction du profil du promoteur, de son expérience, de la qualité du projet proposé et de sa solidité et de sa viabilité financières.
L’objectif, expliquait la SIC en février, est de densifier le secteur de la Pointe-du-Moulin, qui s’étend sur 750 000 pi2 en y aménagement un quartier à usages multiples : à la fois résidentiel, commercial et touristique. L’aménagement permet de financer la réhabilitation du Silo no 5 en un projet emblématique pour la métropole, une condition sine qua non à l’acceptation du projet.
La Pointe-du-Moulin est composée du Silo no 5 et des terrains en bordure de la rue Mill.
DEVIMCO, INCONTOURNABLE
Retenu pour lotir la Pointe-du-Moulin, Devimco augmente ainsi son emprise sur un secteur de la ville à fort potentiel, à proximité du centre-ville, et qui profitera de l’arrivée du Réseau express métropolitain (REM) dès 2021.
« L’intérêt manifesté par Devimco [pour la Pointe-du-Moulin] est logique dans les circonstances », a dit Jean Laurin, président et chef de la direction de l’agence Devencore, à qui La Presse a demandé de commenter l’information. Ce vétéran de l’industrie fait référence au fait que Devimco est déjà bien présent dans le quartier.
Le promoteur, qui construit actuellement des tours d’habitation au square Children’s, sur le site de l’ancien Hôpital de Montréal pour enfants, et dans le quartier Solar, à Brossard, détient des options d’achat sur environ 30 % de la superficie des terrains du bassin Peel, où l’on projette de construire un stade de baseball pour le retour des Expos. D’ailleurs, Devimco fait équipe avec Claridge, le holding familial de Stephen Bronfman, pour acquérir un terrain de 1 million de pieds carrés du bassin Peel appartenant aussi à la SIC.
En outre, Devimco détient aussi des options sur la cour de conteneurs de la société Ray-Mont Logistiques en bordure de la rue Wellington, dans le même secteur.
Une fois que le projet retenu sera annoncé publiquement par la SIC, il est prévu qu’il fasse l’objet de consultations publiques. Un changement de zonage s’ensuivra. Suivront l’étape des plans et devis puis le début des travaux.

http://plus.lapresse.ca/screens/61ff2939-df4a-48c8-9357-115c19a71a6d__7C___0.html?utm_medium=Ulink&utm_campaign=Internal+Share&utm_content=Screen

 

 

5D32C473-D40E-485A-A351-7E12298984D0.jpeg

Link to comment
Share on other sites

https://www.lapresse.ca/actualites/grand-montreal/201907/11/01-5233648-silo-no-5-nous-avons-un-gagnant.php

On apprend pas grand chose dans cet article de La Presse, sinon le nom du promoteur choisi (ce qui n'est pas plus rassurant qu'il faut). Pour le reste on demeure dans les limbes avec plus de questions que de réponses. Pourquoi alors annoncer quelque chose qui ne peut pas être divulgué, puisqu'on maintient le mystère dans toute son opacité et qu'on affirme que le processus n'est pas encore finalisé? 

Ce qui m'amène à dire que ce genre de scoop n'est pas tout à fait un fake news mais on peut le qualifier de teaser, ce qui revient au même. :mad:

Link to comment
Share on other sites

Avec son historique parfois discutable, Devimco devra donner plus de garantis pour passer le test de la Ville. Même si ici on parle de terrains appartenant à la SIC. Nous sommes tout de même dans la zone d'influence de l'administration municipale, dont Devimco dépendra pour les infrastructures et les services.

Une chose est sûre, on voudra éviter une autre tentative de construire un complexe qui ne respecterait pas le plan de zonage du secteur et les indispensables services à la communauté. Il faudra donc s'assurer que le promoteur se soumettra à l'esprit du développement durable enrichi d'une vision sociale, comme cela aurait dû être le cas dans Griffintown notamment.

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

il y a une heure, ScarletCoral a dit :

Wow Serge qui gagne un concours ? 😮
A-t-il promis une école et des logements sociaux, logements abordables et logements familiaux? Et il va se rétracter à la première occasion en invoquant que la Ville ou la CSDM n'ont pas été coopératives? 

+1 

J'espère que la SIC et la Ville vont le surveiller de près et que l'acte de vente sera légalement béton pour le faire plier s'il ne respecte pas ses engagements. 

Link to comment
Share on other sites

Incroyable! Devimco, encore. A croire qu'il a ses entrées bien placées à la ville. Il aura quaisiment developpé tout Griffintown/bassins peel/pointe moulin. Et à voir ses édifices plus hideux les uns que les autres ça promet. Je ne peux pas croire que Montréal lui ait offert ça, probablement le seul qui est capable de fast-tracker un projet et c'est ce que la ville veut, qu'importe le résultat final.

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

il y a 21 minutes, Rocco a dit :

Incroyable! Devimco, encore. A croire qu'il a ses entrées bien placées à la ville. Il aura quaisiment developpé tout Griffintown/bassins peel/pointe moulin. Et à voir ses édifices plus hideux les uns que les autres ça promet. Je ne peux pas croire que Montréal lui ait offert ça, probablement le seul qui est capable de fast-tracker un projet et c'est ce que la ville veut, qu'importe le résultat final.

Devimco qui a été retenue par le comité d’évaluation mis sur pied par la Société immobilière du Canada (SIC) et non la Ville de Montréal

Même chose pour la Maison Radio-Canada, d'abord acheté par le Groupe Mach

Même chose pour le Children's, d'abord vendu par Québec à Luc Poirier.

Rigueur rigueur rigueur...

Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, acpnc a dit :

https://www.lapresse.ca/actualites/grand-montreal/201907/11/01-5233648-silo-no-5-nous-avons-un-gagnant.php

On apprend pas grand chose dans cet article de La Presse, sinon le nom du promoteur choisi (ce qui n'est pas plus rassurant qu'il faut). Pour le reste on demeure dans les limbes avec plus de questions que de réponses. Pourquoi alors annoncer quelque chose qui ne peut pas être divulgué, puisqu'on maintient le mystère dans toute son opacité et qu'on affirme que le processus n'est pas encore finalisé? 

Ce qui m'amène à dire que ce genre de scoop n'est pas tout à fait un fake news mais on peut le qualifier de teaser, ce qui revient au même. :mad:

C'est un scoop. De mon côté je suis bien heureux d'apprendre que ce dossier semble finalement aboutir!

Si quelqu'un ici nous annonce qu'une tour de 180m va être construite sur tel terrain mais qu'il ne peut en dire d'avantage pour l'instant, il va recevoir 25 likes et s'en suivra 10 pages de spéculations heureuses! 😜

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Je ne dit pas que la nouvelle n'est pas bienvenue, mais prématurée. Je ne suis donc pas prêt à sortir les serpentins et faire la fête. Compte tenu du fait qu'il était inévitable qu'on arrive à une conclusion de cet appel de proposition, avec un élu. C'était dans l'ordre des choses.

Il n'y a pas pour autant de proposition publiée, donc aucune matière concrète sur laquelle appuyer notre jugement. Or la logique voudrait que l'on connaisse le contenu d'une nouvelle avant de s'en réjouir véritablement, surtout après autant de déceptions concernant ce site.

Comme dit le dicton: chat échaudé craint l'eau froide... je serai donc patient tout en espérant être agréablement surpris au bout du processus. Ce qui veut dire encore plusieurs semaines d'attentes et de suspense.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value