Jump to content

mercier-hochelaga-maisonneuve Stade Olympique et site adjacent - Discussion générale


Recommended Posts

Pinned posts
  • 8 months later...
  • 4 weeks later...

Soccer

Liverpool à Montréal?

Martin Smith

Le Journal de Montréal

08/02/2008 11h31

 

La BBC a rapporté hier que la Premiership, le championnat de première division d'Angleterre, songeait à ajouter une rencontre à la saison actuelle de 38 matchs et que cette 39e rencontre serait disputée hors d'Angleterre.

 

Les villes d'Asie, du Moyen-Orient et d'Amérique du Nord, intéressées à présenter un de ces matchs lors de la saison 2010-2011 participeraient à des enchères. Montréal pourrait-elle être de la partie ?

 

«Il faudrait re garder si les coûts associés à un tel événement ont du bon sens, mais la question primordiale serait de savoir si les Gillett voient un intérêt à faire connaître leur FCLiverpool à Montréal», indique Joey Saputo.

 

À l'invitation des Gillett, le président de l'Impact s'est retrouvé dans la section des directeurs au stade d'Anfield, en compagnie de ses deux fils aînés et de son beau-père, pour assister à la rencontre du 16 décembre entre Manchester United et Liverpool.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...

Rénovations majeures et un nouveau toit

Le mardi 06 mai 2008

 

bilde?Site=CP&Date=20080506&Category=CPACTUALITES&ArtNo=805060844&Ref=AR&Profile=5077&MaxW=500

(Archives La Presse)

 

Sébastien Rodrigue

La Presse

 

La Régie des installations olympiques (RIO) a approuvé un projet de toit rigide conçu par SNC-Lavalin.

 

Les travaux de remplacement du toit du Stade olympique pourraient débuter dès le lendemain de la tenue de la Coupe Grey en novembre prochain, a appris La Presse. L'épineuse question du financement reste toutefois à régler.

 

La RIO souhaite du même coup rénover les installations olympiques dans le but de relancer les activités à longueur d'année près de 10 ans après le déchirement du toit.

 

Depuis cet épisode, la surface de jeu du Stade est inaccessible de novembre à avril. La RIO avait mis en veilleuse certains travaux de rénovation à cause de cette fermeture obligatoire. Le système de sonorisation doit notamment être modernisé.

 

Négociations en cours

 

Le président et directeur général de la RIO, André Gourd, explique toutefois que la RIO et SNC-Lavalin négocient toujours le coût des travaux. M. Gourd refuse de dévoiler les montants. «Nous étudions le projet depuis septembre et notre comité a conclu que c'était viable. Il reste à négocier le prix», précise-t-il.

 

Le gouvernement doit aussi donner son accord pour financer ces travaux d'envergure. Il faut ensuite compter au moins deux ans pour installer un toit et retaper le Stade. Il a été impossible, hier, d'avoir un commentaire du bureau du ministre responsable de la RIO, Raymond Bachand.

 

La proposition de SNC-Lavalin survient après plusieurs années de tractations pour doter le Stade d'un toit rigide. Tous les soumissionnaires, hormis SNC-Lavalin, se sont retirés en cours de route parce que la RIO exigeait un partage des risques en cas de bris. Le toit conçu par Birdair avait coûté 37 millions et la RIO avait dû déposer des poursuites totalisant 63 millions pour obtenir réparation. Un règlement confidentiel est intervenu depuis.

 

En mars dernier, la RIO a tout de même franchi une première étape en vue de la réfection du toit. La RIO et BUSAC se sont entendues pour résilier le bail emphytéotique donnant l'exploitation des étages de la tour du Stade pour 99 ans. L'entreprise prévoyait y aménager des bureaux, mais les travaux avaient cessé depuis 2004.

 

Cette entente permettra à la RIO de renforcer la tour du Stade pour soutenir le nouveau toit. BUSAC a quant à elle remboursé près de 14 millions sur les 20 millions accordés par le gouvernement du Québec pour ce projet.

Tourisme

 

M. Gourd ajoute que la RIO souhaite développer davantage la vocation récréotouristique des installations olympiques. L'Impact de Montréal entamera d'ici quelques semaines sa saison dans un nouveau stade à l'ombre du Stade olympique. La construction d'un nouveau Planétarium débutera aussi prochainement. Le quadrilatère comprend aussi un centre sportif, un cinéma et le Biodôme. Le Jardin botanique et l'Insectarium se trouvent à proximité.

 

Le PDG de la RIO souhaite que les installations olympiques deviennent une destination touristique où une famille pourra dormir, assister à une partie de soccer, visiter des institutions scientifiques, faire trempette à la piscine ou aller au cinéma.

 

M. Gourd estime que les investissements dans le Stade en valent la peine puisqu'il s'agit du symbole de Montréal. Le PDG fait valoir que le démolir coûterait aussi cher que de le maintenir. «Nous sommes condamnés à faire quelque chose parce que 25 millions de perte par an, ça fait mal», ajoute-t-il. Pour fonctionner, la RIO compte sur une subvention gouvernementale de près de 20 millions de dollars par an.

 

M. Gourd souligne que tous les stades en Amérique du Nord fonctionnent à partir de subventions publiques. Un toit viendrait toutefois diminuer la dépendance envers les fonds publics, selon le PDG. «Au lieu de perdre 25 millions en tenant 20 événements, on pourra peut-être réduire cela à 5 millions en tenant 40 événements», dit-il.

 

Autres scénarios

 

Plusieurs autres scénarios sont aussi étudiés pour améliorer le bilan financier de la RIO. La RIO pourrait, par exemple, se départir de certains actifs, a-t-on appris. La centrale thermique permettant de vendre de l'énergie aux pyramides olympiques pourrait être mise en vente. Le quadrilatère occupé par le complexe olympique comporte aussi des terrains vacants qui pourraient être vendus.

 

Bâtiments et coûts (en millions de dollars)

 

Stade: 839

Tour de Montréal : 175

Total du complexe

Stade-Tour : 1014

Stationnements : 107

Centre sportif : 54

Vélodrome: 83

Biodôme (coût de transformation du vélodrome) : 50

Aires sportives extérieures : 40

Centrale thermique: 4

Total du Parc olympique: 1352

Village olympique: 122

 

Grand total : 1474

 

http://www.cyberpresse.ca/article/20080506/CPACTUALITES/805060844/5077/CPACTUALITES

Link to comment
Share on other sites

Le gouvernement semble porter de l'interet a la derniere proposition de SNC-Lavalin qui suggere pour couvrir le stade olympique, un toit metallique fixe bien sur, qui couterait a peu pres 75 millions de dollars.

Il faudrait a ce qu'il parait renforcer les consoles de meme que le mat.

Comme il faut s'y attendre Tallibert rechigne et Dieu seul sait quand , quoi que ce soit bougera dans ce dossier.

Articles a lire dans le Journal de Montreal de ce matin et le Devoir aussi.

Desole je n'ai pas les liens.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...