Jump to content

742, rue William - 10 étages


IluvMTL

Recommended Posts

J'en revient pas. Le genre de beau bâtiment qui donne le cachet au quartier qui va tomber sous le pic des démolisseurs pour un édifice à condo générique de 7 étages. On commence tranquillement à dilapider les jolis édifices qui restent. Y'a plein de bâtiments épouvantable autour qui méritent la démolition, mais celui-ci? Où va aller Lemay/Michaud?

Screenshot_20200904-191619_Maps.jpg

Screenshot_20200904-191700_Maps.jpg

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

Pas grand chose à sauver dans ce petit mais sympathique immeuble de brique rouge. Densité et rentabilité oblige, la pression immobilière fait son chemin en ville. Il faut être cohérent et répondre à la demande de logements en ville. Il faut aussi comprendre qu'on ne choisit pas de remplacer un édifice à cause de sa laideur ou toutes autres perceptions émotives, mais pour des considérations plus pragmatiques comme sa localisation, sa disponibilité et les besoins du marché.

  • Like 2
Link to comment
Share on other sites

1 minute ago, acpnc said:

Pas grand chose à sauver dans ce petit mais sympathique immeuble de brique rouge. Densité et rentabilité oblige, la pression immobilière fait son chemin en ville. Il faut être cohérent et répondre à la demande de logements en ville. Il faut aussi comprendre qu'on ne choisit pas de remplacer un édifice à cause de sa laideur ou toutes autres perceptions émotives, mais pour des considérations plus pragmatiques comme sa localisation, sa disponibilité et les besoins du marché.

Il y a pleins de terrains vacants autour. Plein d'édifices en décrépitude. Finalement, si on appliquait la logique décrite ci-haut, on raserait des greystones pour des considérations pragmatiques? Oui, la logique émotive entre en ligne de compte quand il s'agit de préserver la beauté malgré les pressions immobilières.

  • Like 2
  • Thanks 2
Link to comment
Share on other sites

Il y a 3 heures, Rocco a dit :

Il y a pleins de terrains vacants autour. Plein d'édifices en décrépitude. Finalement, si on appliquait la logique décrite ci-haut, on raserait des greystones pour des considérations pragmatiques? Oui, la logique émotive entre en ligne de compte quand il s'agit de préserver la beauté malgré les pressions immobilières.

Ne me fais pas dire ce que je n'ai pas dit, il n'est pas question de raser gratuitement quoi que ce soit. Le monde des affaires ne base pas ses transactions sur des perceptions et des émotions, mais sur des réalités concrètes. Le terrain vacant dont tu parles n'est pas nécessairement à vendre, ou est peut-être surévalué parce que son propriétaire a décidé d'attendre son prix. Qui peut le forcer à vendre, même la Ville ne peut pas l'exproprier si ce n'est pas pour un projet public. 

De toute façon j'aimerais bien voir un gestionnaire de portefeuille immobilier qui ferait fi des règles ou qui achèterait aveuglément juste pour faire beau. Il perdrait vite sa job. Le zonage est particulier à chaque lot et ne s'applique même pas également sur une rue donnée pour toutes sortes de raisons ou de contraintes possibles. Alors le joli lot voisin n'a probablement pas le même COS. Je répète tes propres paroles un autre fil: la ville est une jungle.  Et elle n'est pas faire pour les amateurs.

C'est bien beau faire du sentiment mais ne mélangeons pas les genres. Je suis le premier à vouloir préserver la beauté et promouvoir la qualité architecturale. Mais il y a des règles en business et elles ne se basent certainement sur des opinions ou des préférences personnelles, mais sur des faits. Voir le droit des affaires sur internet. https://fr.wikipedia.org/wiki/Droit_des_affaires

Bien sûr on voudrait idéaliser la ville, mais dans la vraie vie il faut avoir les moyens d'intervenir et aussi l'argent. Deux pouvoirs qui échappent aux administrations municipales parce que les budgets sont limités et qu'on vit dans une société de droit (pas une dictature) et que personne ne peut dicter les gestes d'autrui.

Malgré tout on réussit à faire des villes intéressantes qui ne seront certainement pas parfaites mais esthétiques et agréables à vivre. Montréal en est justement un excellent exemple.

  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

Le 2020-09-04 à 16:19, Rocco a dit :

J'en revient pas. Le genre de beau bâtiment qui donne le cachet au quartier qui va tomber sous le pic des démolisseurs pour un édifice à condo générique de 7 étages. On commence tranquillement à dilapider les jolis édifices qui restent. Y'a plein de bâtiments épouvantable autour qui méritent la démolition, mais celui-ci? Où va aller Lemay/Michaud?

Rocco inner NIMBY <--

  • Like 3
Link to comment
Share on other sites

  • 2 months later...
  • KOOL changed the title to 742, rue William - 10 étages

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...