Jump to content

Ontario licence plates targeted by police, couple claims


IluvMTL
 Share

Recommended Posts

Bienvenue à Montréal!

Ils ont été arreté 3 fois dans la meme journée et ils ont recu 2 contraventions

 

http://www.cbc.ca/news/canada/montreal/ontario-licence-plates-targeted-by-police-couple-claims-1.2564815

 

Ontario licence plates targeted by police, couple claims

 

A Quebec couple got pulled over three times in one day while driving in a car with an Ontario licence plate

 

CBC News Posted: Mar 07, 2014 9:15 PM ET Last Updated: Mar 07, 2014 9:15 PM ET

 

 

ontario-plates-tickets.jpg

Caroline Guy and Joey Menscik say they will contest the two traffic tickets they got in the same day. (CBC)

 

 

A Quebec couple is crying foul after being ticketed twice, and pulled over a third time — all in the same day.

Caroline Guy and Joey Menscik say they feel they were targeted for having an Ontario licence plate.

The two were driving east on Hochelaga Street Thursday when they suddenly saw the flashing lights of an unmarked police car.

“He gives me this ticket for $162. So I say ‘Why is that?’ and he says in Quebec we're not allowed tinted windows,” said Menscik, adding that he told the officer he was from Ontario.

The couple has homes in both Ontario and Quebec.

ontario-plate-tickets.jpg

The couple got two fines of $162 each in the same day. (CBC)

 

Guy was pulled over a few years ago for the same reason — with a Quebec plate on her car — and said the officer was more understanding.

“I was given a warning to have the tint removed, that I'd have to go back to the station to prove that I'd had it removed, which I did and I had no issues with that,” Guy said.

They wonder why they weren’t given a warning this time.

Montreal police officials say an officer may use discretionary power, but the highway code is clear.

“Seventy per cent of the light must pass through the windows that are both to the left and to the right of the driver. That is applicable to all vehicles that pass through the province,” said Sgt. Laurent Gingras of the Montreal police department.

Gingras says when drivers take their vehicle into another jurisdiction, they should be aware of the rules and regulations and are expected to conform to them.

 

Stopped twice in 10 minutes

 

After Menscik’s $162-fine for the tinted windows, the couple was stopped again a few blocks away, near the Olympic Stadium, by another officer in another cruiser.

“He says to me, 'You coasted through a stop sign,'” Menscik said.

They were slapped with a second $162-ticket.

Then, as they were about to enter the stadium's parking garage, the same officer intercepted them again for allegedly going through another stop sign.

Menscik and Guy insist they respected the traffic signs and they don't think the tickets are coincidences.

“I think it went [further] than that, at that point, because of the Ontario plates,” said Menscik, adding that they will contest the fines.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Je me méfie de ces histoires anecdotiques qui en passant n'ont absolument rien à voir avec la couleur de leur plaque. On ne va pas me faire croire qu'il y a une politique qui vise les ontariens, c'est totalement ridicule. Les médias anglos sont sur un pied de guerre face aux sondages et certains journalistes à l'épiderme sensible tentent de discréditer le Québec par des exemples sensationnalistes. Il y a plein de gens qui habitent en Ontario et travaillent au Québec, la frontière est à 40 kilomètres et ces secteurs font partie du grand Montréal.

 

Alors ça va faire le petit jeu de la culpabilité, on a déjà donné une fois de trop.

Link to comment
Share on other sites

Ce n'était pas moi les policiers impliqués mais je suis moi-même policier à la ville de Québec et plusieurs de mes amis le sont à Montréal.

 

Si vous pensez que nous ciblons les plaques automobiles étrangères/des autres provinces pour donner des tickets, vous vous trompez complètement.

 

De un, pour donner un ticket de fenêtres trop teintées, il faut que les fenêtres avant du véhicule soient très très teintées et qu'on ne voit pas au travers car sinon ça prend ce qu'on appelle un photomètre pour mesure la quantité de lumière qui passe au travers des fenêtres. Donc s'ils ont eu un ticket pour cette raison, et qu'ils ne parlent pas du photomètre, c'est probablement que leur vitres étaients complètement opaques ou presque. En plus la madame a eu le même problème il y a quelques temps selon ce qu'elle dit, sans toutefois avoir de ticket à ce moment. Pour ceux qui ont des vitres teintées, est-ce que vous vous faites achaler par la police avec ça ou pas? Non. Voilà.

 

Pour le ticket du stop, ben quand tu n'arrêtes pas complètement, en théorie tu es en infraction. Reste au policier de décider s'il donne le ticket ou pas.

 

Encore une fois des gens qui profite des médias pour faire des scandales sur la police, sur la langue, etc.

Link to comment
Share on other sites

Ce n'était pas moi les policiers impliqués mais je suis moi-même policier à la ville de Québec et plusieurs de mes amis le sont à Montréal.

 

Si vous pensez que nous ciblons les plaques automobiles étrangères/des autres provinces pour donner des tickets, vous vous trompez complètement.

 

De un, pour donner un ticket de fenêtres trop teintées, il faut que les fenêtres avant du véhicule soient très très teintées et qu'on ne voit pas au travers car sinon ça prend ce qu'on appelle un photomètre pour mesure la quantité de lumière qui passe au travers des fenêtres. Donc s'ils ont eu un ticket pour cette raison, et qu'ils ne parlent pas du photomètre, c'est probablement que leur vitres étaients complètement opaques ou presque. En plus la madame a eu le même problème il y a quelques temps selon ce qu'elle dit, sans toutefois avoir de ticket à ce moment. Pour ceux qui ont des vitres teintées, est-ce que vous vous faites achaler par la police avec ça ou pas? Non. Voilà.

 

Pour le ticket du stop, ben quand tu n'arrêtes pas complètement, en théorie tu es en infraction. Reste au policier de décider s'il donne le ticket ou pas.

 

Encore une fois des gens qui profite des médias pour faire des scandales sur la police, sur la langue, etc.

 

Merci de ta contribution dirt_devil. C'est bien d'avoir l'autre côté du débat. Bienvenue sur le forum.

Link to comment
Share on other sites

Ce n'était pas moi les policiers impliqués mais je suis moi-même policier à la ville de Québec et plusieurs de mes amis le sont à Montréal.

 

Si vous pensez que nous ciblons les plaques automobiles étrangères/des autres provinces pour donner des tickets, vous vous trompez complètement.

 

De un, pour donner un ticket de fenêtres trop teintées, il faut que les fenêtres avant du véhicule soient très très teintées et qu'on ne voit pas au travers car sinon ça prend ce qu'on appelle un photomètre pour mesure la quantité de lumière qui passe au travers des fenêtres. Donc s'ils ont eu un ticket pour cette raison, et qu'ils ne parlent pas du photomètre, c'est probablement que leur vitres étaients complètement opaques ou presque. En plus la madame a eu le même problème il y a quelques temps selon ce qu'elle dit, sans toutefois avoir de ticket à ce moment. Pour ceux qui ont des vitres teintées, est-ce que vous vous faites achaler par la police avec ça ou pas? Non. Voilà.

 

Pour le ticket du stop, ben quand tu n'arrêtes pas complètement, en théorie tu es en infraction. Reste au policier de décider s'il donne le ticket ou pas.

 

Encore une fois des gens qui profite des médias pour faire des scandales sur la police, sur la langue, etc.

 

Merci pour les précisions!

 

Quand j'ai loué mon auto, j'ai demandé de faire teinté mes fenêtre au maximum permis par la loi. Ce qu'on m'a dit c'est que le maximum permis pour les vitrines en avant était de 35, Les vitrines en arrières de 65 et de 85 pour la lunette arrière. Ce que ces chiffres veulent dirent, je ne sais pas? Mais ça semble être le standard de plusieurs concessionnaires!

Link to comment
Share on other sites

C'est vrai qu'on a pas toute la version des policiers, et je pense que les personnes dans l'histoire vont peut-etre contester leurs contraventions, alors je ne sautera pas trop vite aux conclusions ou déclarer des personnes coupables. La question de 'profiling', à cause de leur palques, meme par les policiers dans cette arrondissement va être difficle, sinon impossible à prouver, mais je ne dirai pas que les médias cherchent des scandales à tous prix sur certains groupes non-plus. Heureusement qu'ils sont là, car ils semblent assurer qu'on reste honnete..Je crois que la police a justement du PR pour répondre à ce genre d'allegation, et ils le font regulierement (le printemps érable, interventions avec des itinerants..)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value