Jump to content

Emploi - Perte de 25 700 emplois au Québec en décembre


monctezuma
 Share

Recommended Posts

Seul le Québec, IPE et la Saskatchewan ont eu augmentation du taux de chômage :(

 

Faut croire que la reprise économique est maintenant bien amorcée au pays. Retour aux chiffres normaux... :(

 

***

 

Emploi - Perte de 25 700 emplois au Québec en décembre

Le taux de chômage a crû de 0,7 % au Québec en décembre pour atteindre 8,7 %, rapporte Statistique Canada. L'organisme note une baisse de 25 700 emplois dans la province par rapport à novembre.

 

 

Le taux de chômage a crû de 0,7 % au Québec en décembre pour atteindre 8,7 %, rapporte Statistique Canada. L'organisme note une baisse de 25 700 emplois dans la province par rapport à novembre.

 

Dans l'ensemble du Canada, le taux de chômage a légèrement augmenté en décembre, pour s'établir à 7,5 %, en hausse de 0,1 % par rapport à novembre.

 

Statistique Canada souligne que 17 500 emplois ont été ajoutés en décembre au pays après deux mois de baisses. Toutefois, le taux de chômage a augmenté parce que davantage de personnes ont cherché activement du travail.

 

L'organisme rapporte une augmentation de 43 000 du nombre de personnes travaillant à temps partiel en décembre mais note aussi une baisse de 26 000 du nombre de travailleurs à temps plein.

 

Le nombre d'emplois dans le secteur de la fabrication a augmenté de 30 000 en décembre. Parallèlement, le nombre d'emplois a baissé de 7200 dans les services publics et est resté à peu près inchangé dans les autres secteurs.

 

Pour l'ensemble de l'année 2011, les gains sont de 199 000 emplois au pays. La grande majorité de ces emplois ont été créés durant les six premiers mois de l'année.

 

Hausse du chômage au Québec

 

Dans les provinces, l'emploi a augmenté en décembre en Colombie-Britannique, en Nouvelle-Écosse, à Terre-Neuve-et-Labrador, en Saskatchewan, au Nouveau-Brunswick et à l'Île-du-Prince-Édouard.

 

L'emploi a toutefois diminué au Québec pour un troisième mois consécutif. La diminution était estimée à 25 700 emplois en décembre, portant le taux de chômage à 8,7 %. Les baisses les plus marquées au Québec se situent dans le secteur de la construction (monctezuma : pourant c'est pas les chantiers qui manquent !?!?) et dans celui des soins de santé et de l'assistance sociale.

 

Le Québec a connu une baisse de 51 000 emplois en un an.

Taux de chômage par province, décembre (novembre entre parenthèses)

 

Terre-Neuve-et-Labrador 12,8 (13,2)

Île-du-Prince-Édouard 11,4 (11,1)

Nouvelle-Écosse 7,8 (8,6)

Nouveau-Brunswick 9,4 (9,8)

Québec 8,7 (8,0)

Ontario 7,7 (7,9)

Manitoba 5,4 (5,5)

Saskatchewan 5,2 (5,1)

Alberta 4,9 (5,0)

Colombie-Britannique 7,0 (7,0)

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 35
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

Oui, il y a bel et bien reprise. Même chez les voisins !

 

***

 

États-Unis

Accélération des embauches, le chômage au plus bas depuis février 2009

Agence France-Presse

06/01/2012 08h52

 

WASHINGTON - Les embauches se sont accélérées aux États-Unis en décembre, où le taux de chômage a poursuivi sa baisse pour tomber à son niveau le plus faible depuis février 2009, selon le rapport mensuel sur l'emploi publié par le ministère du Travail vendredi à Washington.

 

Le taux de chômage officiel a reculé de 0,2 point par rapport à novembre, pour s'établir à 8,5% en données corrigées des variations saisonnières, alors que l'estimation médiane des analystes le donnait à 8,6%.

 

Le ministère indique avoir revu ses estimations du taux de chômage pour chaque mois depuis janvier 2007 à l'occasion de la révision annuelle de ses facteurs d'ajustement saisonniers.

 

La décrue du chômage se confirme. Selon les chiffres directement disponibles, le taux a baissé pendant quatre mois d'affilée au moins. Sur l'ensemble de l'année, le taux de chômage a reculé de 0,9 point.

 

Les chiffres du ministère concernant les embauches sont tout aussi encourageants puisqu'ils montrent que l'économie américaine a créé 200 000 emplois de plus qu'elle n'en détruisait en décembre.

 

Le solde des créations de postes apparaît ainsi deux fois supérieur à celui de novembre (revu en baisse de 17%) et largement au-dessus de ce que donnait la prévision médiane des analystes (150 000 embauches nettes).

 

Selon les chiffres officiels, tous les secteurs d'activités ont été créateurs nets d'emplois en décembre, à l'exception du secteur public, qui a continué de supprimer des emplois (12 000, soit 40% de moins qu'en novembre).

Link to comment
Share on other sites

Chez les voisins....euhhhh

 

Real Jobless Rate Is 11.4% With Realistic Labor Force Participation Rate.

 

http://www.zerohedge.com/news/real-jobless-rate-114-realistic-labor-force-participation-rate

 

http://www.zerohedge.com/news/massive-beat-not-so-fast-morgan-stanley-warns-42000-jobs-due-seasonal-quirk

 

http://www.zerohedge.com/news/average-duration-unemployment-second-highest-ever-408-week

 

Les chiffres US sont truqués, c'est pas nouveau..élections en novembre...

Link to comment
Share on other sites

Bon cet article dis plutôt que l'on aurait perdu 42 300 emplois au cours des 3 derniers mois. J'ai relu les articles publiés pour le mois de novembre et je me suis trompé avec mes 56 000. Un peu moins pire mais mauvais tout de même. Une hausse de 0.7% c'est énorme.

 

Lien: http://lapresseaffaires.cyberpresse.ca/economie/macro-economie/201201/06/01-4483304-le-taux-de-chomage-a-augmente-en-decembre-au-canada.php?utm_categorieinterne=trafficdrivers&utm_contenuinterne=cyberpresse_B4_manchettes_231_accueil_POS1

 

Le taux de chômage a augmenté en décembre au Canada

Publié le 06 janvier 2012 à 07h25 | Mis à jour à 11h23

 

La Presse Canadienne

Ottawa

 

L'économie canadienne a connu une hausse des emplois en décembre après deux mois consécutifs de déclin, mais le Québec est la seule province à ne pas enregistrer de gains.

 

L'embellie n'a pas été suffisante au pays pour empêcher une légère augmentation du taux de chômage. Le taux s'est établi à 7,5 pour cent, comparativement à 7,4 pour cent en novembre.

 

Statistique Canada a souligné que 17 500 emplois avaient été ajoutés en décembre au pays, après deux mois de baisses, un résultat en deçà des attentes. Mais le taux de chômage a augmenté parce qu'il y avait davantage de personnes qui cherchaient activement du travail.

 

Le Québec a été particulièrement ébranlé le mois dernier, perdant 25 700 emplois après des déclins combinés de 16 600 emplois en octobre et novembre.

 

Contrairement à la tendance canadienne, l'emploi a diminué au Québec. De fortes diminutions ont été observées dans les secteurs de la construction, de la santé et des services sociaux. Par conséquent, le taux de chômage a augmenté de 0,7 point de pourcentage dans la province, passant à 8,7 pour cent.

 

L'agence fédérale a par ailleurs noté une augmentation du nombre de personnes travaillant à temps partiel au pays. Par contre, elle a observé une baisse chez les travailleurs à temps plein.

 

Au Nouveau-Brunswick, l'emploi a augmenté de 2900, revenant au niveau observé 12 mois plus tôt. Le taux de chômage y est passé de 9,8 pour cent en novembre à 9,4 pour cent en décembre.

 

L'Ontario a connu une hausse de 15 700 emplois. Le taux de chômage dans la province s'est établi à 7,7 pour cent, en baisse de 0,2 point de pourcentage par rapport à novembre.

 

En raison du vieillissement de la population, l'emploi a progressé de 24 000 chez les personnes âgées de 55 ans et plus au Canada. L'emploi pour ce groupe d'âge était en hausse de 3,4 pour cent par rapport à 12 mois plus tôt.

Link to comment
Share on other sites

J'avoue que c'est difficile à comprendre tout ça, selon Statistiques Canada nous avons perdu 51 000 emplois en 2011 au Québec tandis qu'on en créait 91 000 en Ontario. Qu'est-ce qui pourrait expliquer une si grande différence?

 

http://www.statcan.gc.ca/daily-quotidien/120106/dq120106a-fra.htm

 

En Ontario, l'emploi a connu une légère hausse de 16 000, portant la croissance depuis décembre 2010 à 1,4 % (+91 000). Le taux de chômage dans la province s'est établi à 7,7 % en décembre, en baisse de 0,2 point de pourcentage par rapport au mois précédent.

 

L'emploi au Québec a diminué pour un troisième mois consécutif, en baisse de 26 000 en décembre. Par conséquent, le taux de chômage a augmenté de 0,7 point de pourcentage, passant à 8,7 %. Comparativement à un an plus tôt, l'emploi au Québec est en baisse de 1,3 % (-51 000).

Link to comment
Share on other sites

Voici une tentative d'explication

 

lien: http://www.canadianbusiness.com/article/64638--mediocre-economy-adds-17-500-jobs-but-ranks-of-unemployed-reach-1-4-million

 

...

 

Quebec was particularly hard hit last month, losing 25,700 jobs in addition to the combined 16,600 decline in October and November. Ontario saw a modest 15,700 increase but remains down over the past three months.

 

Analysts said the high Canadian dollar and soft world demand is partly responsible for the poor employment record in Central Canada in recent months since the region has a high level of factory jobs that depend on exports.

 

 

But Quebec's sharp retreat may have another origin, said Porter. He said the province was first out of the blocks with stimulus spending during the recession and first out during the recovery. As well, Quebec's sales tax increases may be depressing consumer spending.

 

...

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share




×
×
  • Create New...