Jump to content
publicité

Recommended Posts

  • Administrator

CAE récolte 128 M$ de contrats à Farnborough

 

15 juillet 2008 - 08h32

 

LaPresseAffaires.com

 

Michel Munger

 

Etihad Airways, British Airways, Bombardier (BBD.B) et Embraer ont quelque chose en commun. Les quatre entreprises viennent de commander des simulateurs de vol de CAE (CAE).

 

La compagnie montréalaise indique au Salon de Farnborough mardi qu'elle a aussi signé une prolongation de contrat de 78 M$ en Australie.

 

CAE annonce dans un premier temps que les commandes pour quatre simulateurs et dispositifs de formation ont une valeur de plus de 50 M$ aux prix catalogue.

 

Etihad Airways, la compagnie aérienne nationale des Émirats arabes unis, arrête son choix sur un simulateur de Boeing 777-300ER et un dispositif intégré d'entraînement aux procédures CAE SimfinityMC. L'appareil sera livré en 2009.

 

Le transporteur britannique British Airways commande pour sa part un simulateur d'Airbus A320, avec une livraison prévue au printemps 2009. C'est la première commande de British Airways auprès de CAE depuis l'an 2000.

 

Bombardier, elle, achète un simulateur d'avion d'affaires Global Express. L'appareil qui doit être livré l'an prochain sera le premier à être doté du nouveau poste de pilotage Global Vision de Bombardier.

 

Aussi, l'avionneur brésilien Embraer commande un simulateur d'Embraer 170/190 qui doit servir à la formation de ses exploitants d'avions d'affaires E-jets en Europe. La livraison est prévue pour le début de l'année 2009.

 

Prolongation de contrat en Australie

 

Deuxièmement, CAE annonce qu'elle obtient une prolongation de contrat de cinq ans pour 78 M$ des Forces de défense australiennes (MSAAS).

 

L'entente de gestion et de soutien des simulateurs aéronautiques des Forces de défense avait au départ une durée de 10 ans, soit pour la période 2003-2013. Elle est donc prolongée jusqu'en 2018.

 

Sa portée est aussi élargie pour inclure deux simulateurs d'entraînement au vol et aux missions MRH90.

 

Dans le cadre de ce contrat, CAE fournit notamment des solutions de soutien à la formation aux simulateurs S-70B Seahawk et Sea King à la base HMAS Albatross, au simulateur S-70A Black Hawk au champ d'aviation de l'Armée à Oakey et aux simulateurs C-130H/J à la base de la RAAF à Richmond.

 

CAE conçoit aussi un simulateur pour l'aéronef multirôle de ravitaillement en vol et de transport A330 de la RAAF, en plus d'être le maître d'œuvre pour deux appareils MRH90.

 

«Il s'agit d'un important contrat pour CAE en Australie et nous sommes heureux de poursuivre notre relation de longue date avec les Forces de défense à titre de fournisseur de services de formation et de soutien pour les simulateurs d'entraînement au vol et aux missions de haute fidélité», déclare Alan Johnson, directeur général de CAE Australie.

 

L'action de la compagnie québécoise a clôturé à10,10 $ lundi à la Bourse de Toronto.

Link to comment
Share on other sites

publicité

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Countup


×
×
  • Create New...