Jump to content

ville-marie Hôtel Hyatt / Place Dupuis - Rénovation


IluvMTL

Recommended Posts

Pinned posts
10 minutes ago, rnr_ss said:

C'est le bon moment pour les hôtels pour faire des travaux de rénovation.. pendant que le tourisme est mort à cause de la Covid.

Non. Tu as besoin du cash pour faire des rénovations. Les hôtels ont 0 dollars maintenant, comme les restaurants, bars, etc. 

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

On 2020-11-12 at 3:10 PM, _mtler_ said:

Non. Tu as besoin du cash pour faire des rénovations. Les hôtels ont 0 dollars maintenant, comme les restaurants, bars, etc. 

Tu as besoin de cash pour les rembourser, mais faire des rénos pour rafraichir un hôtel est toujours un bon investissement. Personne ne veut coucher à fort prix dans un chambre avec du tapis et de la tapisserie qui date de 1976 et qui sentent l'humidité. Et aussi bien faire les travaux RAPIDEMENT pendant que personne n'est présent dans l'hôtel.

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, janiceian1983 a dit :

Tu as besoin de cash pour les rembourser, mais faire des rénos pour rafraichir un hôtel est toujours un bon investissement. Personne ne veut coucher à fort prix dans un chambre avec du tapis et de la tapisserie qui date de 1976 et qui sentent l'humidité. Et aussi bien faire les travaux RAPIDEMENT pendant que personne n'est présent dans l'hôtel.

Une partie de l'hôtel est présentement un refuge d'urgence. Mais je crois que les étages supérieurs sont en rénovation, car on ne voit pas de rideau aux fenêtres.

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

  • 5 months later...
il y a 56 minutes, Kevin a dit :

Effectivement le refuge occupes étages du  17 au 27E étages. À partir du 1er juin les occupants du refuge vont être transférés à l'hôtel Universel

rue Sherbrooke coin Viau.

À mille lieues* de l'endroit où ils se sont enracinés depuis (...longtemps?).  Ça me fait penser un peu à l'expression "personnes déplacées", de l'anglais "displaced persons", un terme pudiquement utilisé dans les années qui ont suivi la seconde guerre mondiale en Europe.   Les occupants du refuge risquent fort d'être dépaysés, même s'ils restent dans les limites de la Ville de Montréal.  Ce n'est pas du tout la même atmosphère rue Sherbrooke coin Viau.

* Précisément six milles mètres

Link to comment
Share on other sites

Il y a 8 heures, Né entre les rapides a dit :

À mille lieues* de l'endroit où ils se sont enracinés depuis (...longtemps?).  Ça me fait penser un peu à l'expression "personnes déplacées", de l'anglais "displaced persons", un terme pudiquement utilisé dans les années qui ont suivi la seconde guerre mondiale en Europe.   Les occupants du refuge risquent fort d'être dépaysés, même s'ils restent dans les limites de la Ville de Montréal.  Ce n'est pas du tout la même atmosphère rue Sherbrooke coin Viau.

* Précisément six milles mètres

Il serait temps qu'on règle le problème de logements pour itinérants, tout en redonnant vie à différentes constructions institutionnelles anciennes, qui sont désoccupées depuis un bon moment dans le centre-sud, notamment dans Homa, sur René-Lévesque E et aussi sur St-Denis pour ne nommer que celles-là. En effet ces immenses bâtisses encore très solides et au caractère patrimonial, ont toujours servi la communauté jusqu'à leur quasi abandon avec le départ des institutions religieuses. On ferait ainsi d'une pierre deux coups, tout en permettant à la clientèle de demeurer dans son secteur original où sont justement concentrés les services qui lui sont destinés.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value