Jump to content

Place William-Dow (Parc B - Ottawa/Peel)


mtlurb

    Recommended Posts

    17 minutes ago, ScarletCoral said:

    Les écoles, c'est la CSDM et le Ministère de l'éducation, pas la Ville. La CSDM ne planifie tellement pas les trucs... voir cette publication de Violaine Cousineau, la commissaire indépendante du secteur...
    https://www.facebook.com/groups/noussommesdescitoyensdugriffintown/permalink/2174367269256831/

    La Ville pourrait mettre de la pression, mais tout le monde se passe la balle... rien ne se fait!

    Link to comment
    Share on other sites

    Je trouve la manque d'implication de la ville dans ce sujet decevant, surtout que bcp des residents veulent avoir des activites pour les enfants dans les parcs. A quoi serviront ces emplacements si les enfants ne sont plus la parce qu'aucune education ne leur est fournie dans le secteur?

    En tout cas, pour le parc j'aime bien l'idee de square avec un cote artistique/historique. L'intersection Ottawa/Peel est pas mal le centre de l'aggromeration du quartier. Il y a bcp de passage pietonnier des residents qui vont au travail ainsi que les etudiants de l'ETS qui auront un endroit pour passer du temps en dehors des edifices.

    Les tours de 20 etages pourront s'installer au sud sur le cote Ouest de Peel, qui maintenant fait un contrast enorme avec la partie est de la rue. Je demanderai que les commerces existants soit integrer dans des projets futurs, mais je ne mettrais pas de limite de hauteur

    Link to comment
    Share on other sites

    • 3 weeks later...

    Voici les options d'aménagement qui ont été présentées ce soir. Les documents devraient être disponibles dans les prochains jours sur le site https://www.realisonsmtl.ca/griffintown

    Les citoyens ont pu faire leurs choix d'aménagement à partir des deux options en les améliorant.

    La majorité des résidents a aimé l'idée du bassin d'eau "miroir" dans ce parc qui pourrait être fonctionnel ou non selon les événements qu'on peut y tenir.

    L'emplacement du projet MR-63 est collé sur le stationnnement derrières les maisons sur Peel.

     

    ParcB-1.JPG

    ParcB-2.JPG

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 14 minutes, Anderson a dit :

    Moi aussi je préfère l’option avec le bassin. La caserne va se refléter dedans. 

    C'est ce qui a été dit hier à la consultation. Les paysagistes voulaient que la caserne soit mise en valeur par le bassin d'eau.

    Autre nouvelle pour le parc, Lemay s'associe au projet MR-63!

    https://mr-63.ca/mr-63-et-lemay-sassocient-pour-la-creation-dun-batiment-ecoresponsable/

    MR-63 et Lemay s’associent dans la recherche d’un bâtiment écoresponsable

    Avec l’objectif de créer le bâtiment le plus responsable possible pour le futur complexe culturel MR-63, l’équipe de MR-63 s’associe à l’expertise de Lemay.

    Dans le cadre de son 60e anniversaire, la firme Lemay a invité les membres de son équipe à réaliser un projet qui leur tient à cœur. La volonté était de mettre sur pied des initiatives au sein de l’entreprise qui permettaient de faire appel à la créativité des employés tout en redonnant à la communauté. Dans cette optique, deux de leurs professionnels, Loïc Angot et Charlotte Bodnar, ont proposé de contribuer au projet MR63 en créant un guide de stratégies durables inspirées des certifications les plus avancées au monde comme LEED, WELL et SITES.

    « Participer au réaménagement d’un site urbain qui deviendra une icône pour Montréal doit nécessairement s’articuler selon les meilleures stratégies en développement durable. Notre rôle est donc de rechercher les bonnes pratiques pour assurer la pérennité du projet et du site dans lequel il s’inscrit, en favorisant la santé des écosystèmes et leur régénération. »

    indique Charlotte Bodnar, aménagiste en développement durable chez Lemay.

    Le travail de Loïc et de Charlotte a pour but d’inspirer les fondateurs de MR-63 en donnant des lignes directrices sur la durabilité, ainsi que des indicateurs d’impacts. Loïc témoigne d’ailleurs du fort engagement de Monsieur Morin-Bordeleau envers le développement durable :

    « Dès notre première rencontre, j’ai senti une volonté très forte de Frédéric Morin-Bordeleau de positionner son projet de manière ambitieuse en développement durable. C’est très motivant de travailler ensemble, et le projet MR-63 fera rayonner les talents d’ici en plus d’avoir un impact social positif dans le quartier. »

    Leurs travaux seront alimentés par les résultats des recherches du comité de développement durable MR-63, qui est constitué d’étudiants de Polytechnique, McGill et Concordia, et dont la tâche consiste à examiner des stratégies écologiques qui pourraient être mises en œuvre dans la construction du MR-63.

    Plusieurs grands thèmes sont à l’étude tels que l’efficacité énergétique, le confort, la gestion responsable de l’eau, l’analyse du cycle de vie, la réduction de l’impact carbone, la résilience, la participation écoresponsable citoyenne et la santé des usagers.

    Le guide sera livré à l’été 2018 et permettra d’orienter la conception architecturale et technique du futur complexe MR-63, afin que celui-ci dépasse les plus hauts standards en matière de construction durable.

    L’équipe de MR-63 est heureuse de pouvoir compter sur l’appui de la firme Lemay et sur l’expertise de Loïc Angot et Charlotte Bodnar dans la réalisation de cet objectif.

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 4 heures, ScarletCoral a dit :

    C'est ce qui a été dit hier à la consultation. Les paysagistes voulaient que la caserne soit mise en valeur par le bassin d'eau.

    Autre nouvelle pour le parc, Lemay s'associe au projet MR-63!

    https://mr-63.ca/mr-63-et-lemay-sassocient-pour-la-creation-dun-batiment-ecoresponsable/

    MR-63 et Lemay s’associent dans la recherche d’un bâtiment écoresponsable

    Avec l’objectif de créer le bâtiment le plus responsable possible pour le futur complexe culturel MR-63, l’équipe de MR-63 s’associe à l’expertise de Lemay.

    Dans le cadre de son 60e anniversaire, la firme Lemay a invité les membres de son équipe à réaliser un projet qui leur tient à cœur. La volonté était de mettre sur pied des initiatives au sein de l’entreprise qui permettaient de faire appel à la créativité des employés tout en redonnant à la communauté. Dans cette optique, deux de leurs professionnels, Loïc Angot et Charlotte Bodnar, ont proposé de contribuer au projet MR63 en créant un guide de stratégies durables inspirées des certifications les plus avancées au monde comme LEED, WELL et SITES.

    « Participer au réaménagement d’un site urbain qui deviendra une icône pour Montréal doit nécessairement s’articuler selon les meilleures stratégies en développement durable. Notre rôle est donc de rechercher les bonnes pratiques pour assurer la pérennité du projet et du site dans lequel il s’inscrit, en favorisant la santé des écosystèmes et leur régénération. »

    indique Charlotte Bodnar, aménagiste en développement durable chez Lemay.

    Le travail de Loïc et de Charlotte a pour but d’inspirer les fondateurs de MR-63 en donnant des lignes directrices sur la durabilité, ainsi que des indicateurs d’impacts. Loïc témoigne d’ailleurs du fort engagement de Monsieur Morin-Bordeleau envers le développement durable :

    « Dès notre première rencontre, j’ai senti une volonté très forte de Frédéric Morin-Bordeleau de positionner son projet de manière ambitieuse en développement durable. C’est très motivant de travailler ensemble, et le projet MR-63 fera rayonner les talents d’ici en plus d’avoir un impact social positif dans le quartier. »

    Leurs travaux seront alimentés par les résultats des recherches du comité de développement durable MR-63, qui est constitué d’étudiants de Polytechnique, McGill et Concordia, et dont la tâche consiste à examiner des stratégies écologiques qui pourraient être mises en œuvre dans la construction du MR-63.

    Plusieurs grands thèmes sont à l’étude tels que l’efficacité énergétique, le confort, la gestion responsable de l’eau, l’analyse du cycle de vie, la réduction de l’impact carbone, la résilience, la participation écoresponsable citoyenne et la santé des usagers.

    Le guide sera livré à l’été 2018 et permettra d’orienter la conception architecturale et technique du futur complexe MR-63, afin que celui-ci dépasse les plus hauts standards en matière de construction durable.

    L’équipe de MR-63 est heureuse de pouvoir compter sur l’appui de la firme Lemay et sur l’expertise de Loïc Angot et Charlotte Bodnar dans la réalisation de cet objectif.

     

    J'ai effectivement participé à l'exercice hier soir et je vous fais part de mes impressions.

    Parc B:

    Ceux en faveur d'un parc 'B' plus dynamique, ne semblent pas demeurer à proximité alors que ceux demeurant tout près, se plaignent déjà du bruit ambiant. Donc, on va imposer aux habitants immédiat un lieu 'dynamique' et conçu pour attirer les touristes. Cette vision est exactement à l'opposé de celle d'une vie de quartier ou il fait bon flâner. On aurait dû placer le MR-63 à côté du planétarium tant qu'à ne rien bâtir à cet endroit. Le point commun souligner par la majorité des gens: le manque de verdure dans les rues, l'étroitesse des trottoirs et le manque de plans d'eau/fontaine ayant pour but de détendre l'atmosphère.

    Bon, on ne reviendra pas sur ce qui a déjà été décidé pour l'existence même de ce parc. Alors, oui, le consensus, c'est la présence d'eau et beaucoup d'ombrage avec soit des arbres ou des pergolas et un effet lumineux au sol pour rappeler la trame orthogonale de Griffintown dans la partie Nord-Est du parc.

    A mon avis, l'avantage des arbres, est que ceux-ci cacherait en partie le MR-63 qui ne fait pas nécessairement l'unanimité (~60% à l'oeil). Certaines personnes ont exprimé leur craintes de l'éclairage de cet assemblage hétéroclyte de wagons de métro, de sa hauteur qui risque de voler la vedette à la caserne de pompier devant se refléter dans l'eau. On a justement mentionné la présence de la caserne pour justifier la création de ce parc en lui donnant vue sur Peel mais en même temps, on en diminue l'effet en implantant le MR-63 sur 3 étages. Un peu plus et on va nous annoncer qu'on devrait peinturer les wagons en rose pour que ce soit un peu plus voyant.

    L'avantage souligné du projet MR-63 est de cacher le stationnement de Volkswagen, mais un immeuble résidentiel/bureau de type 'sliver' (~15 étages) aurait produit le même résultat tout en conservant la section pour le parc. De toute façon, on considère cet endroit comme un lieu de transit et non de détente. J'ai eu la perception que la décision était déjà prise avant même le début de la soirée.

    Ma suggestion pour le MR-63: pourquoi ne pas changer les plans pour faire en sorte qu'au moins 1 wagon soit à demi-enseveli comme s'il sortait de terre? Cela réduirait la hauteur tout en rappelant la fonction primaire d'un métro... 

    Parc A:

    Consensus pas mal unanime sur l'étendu du parc (aussi grand que la place du festival), la présence plus abondante d'arbres, possiblement un rappel de la rivière (avec de la vraie eau... et un petit pont), des allées de marche de forme sinusoidale pour briser l'effet orthogonal prépondérant dans tout l'espace de Griffintown (autant que par ses rues que par son architecture moderne rectiligne et uniforme). Les gens aimeraient se sentir un peu perdu dans ce parc avec des sentiers dans différentes directions mais en même temps, il y a aussi un désir d'avoir des espaces ouverts pour des piques-niques et autres activités. Les deux options présentées étaient très intéressantes et en fin de compte, les gens aimaient l'idée de pouvoir concilier les 2 options. L'accessibilité pour les personnes à mobilité réduite était aussi un point important à retenir. 

    Il ne reste plus qu'à modifier nos règlements sur les hauteurs pour briser le mur que l'ETS a créer en séparant Griffintown du reste de la ville. Et maintenant, voir apparaître quelques immeubles digne de ce nom autour de ce parc ne pourrait que le mettre encore plus en valeur.

     

     

     

     

    • Like 2
    Link to comment
    Share on other sites

    Dans ceux qui se plaignent de MR-63 dans le parc B, il y en avait 2 à ma table à la consultation. Tous les deux sont résidents du Yoo Montréal. La dame se disait représentante des copropriétaires du Yoo. Elle a déjà été se plaindre au maire... Elle disait que ça allait faire plein de bruit comme si c'était une scène de concert en plein air.. Je lui ai dit que ce sera un espace culturel avec café, boutique d'artisans locaux, galerie d'art, etc... Que ce sera probablement des activités durant le jour seulement, pas une patente comme le NCG... Elle m'a dit : « il y a déjà plein de commerces sur Peel, on a pas besoin de ça »
    Je lui ai dit que l'offre actuel sur Peel est bien si tu aimes le style Dix30, mais qu'on a besoin de trucs indépendants et locaux.....

    Anyway, selon moi, c'est un bel exemple de NIMBY!! Et le Yoo n'est pas vraiment représentatif des résidents de Griffintown ;)
    J'ai hâte de les voir quand il y  aura une tour de 60 mètres en face, sur le terrain d'Alphaplantes ;)

     

    Link to comment
    Share on other sites

    il y a 13 minutes, ScarletCoral a dit :

    Anyway, selon moi, c'est un bel exemple de NIMBY!! Et le Yoo n'est pas vraiment représentatif des résidents de Griffintown ;)
    J'ai hâte de les voir quand il y  aura une tour de 60 mètres en face, sur le terrain d'Alphaplantes ;)

     

    Ou sur le terrain limitrophe à l'est, ou si Chapam se lance dans le Union au sud! :D

    Link to comment
    Share on other sites

     

    il y a 7 minutes, UrbMtl a dit :

    Ou sur le terrain limitrophe à l'est, ou si Chapam se lance dans le Union au sud! :D

    Ah oui, c'est vrai!! Avec leurs belles baies vitrées, ils n'ouvriront jamais les rideaux avec des voisins aussi près.

    De toute façon, je crois que c'est pas mal un « done deal » pour l'installation du MR-63 sur ce terrain. J'ai cru comprendre que c'est le maire qui a approché les initiateurs du projet pour qu'ils s'installent dans Griffintown.

    Le parc de l'ancien Planétarium est peut-être intéressant, mais il est situé dans Ville-Marie et non le Sud-Ouest.

    Link to comment
    Share on other sites

    Il y a 5 heures, ScarletCoral a dit :

     

    Ah oui, c'est vrai!! Avec leurs belles baies vitrées, ils n'ouvriront jamais les rideaux avec des voisins aussi près.

    De toute façon, je crois que c'est pas mal un « done deal » pour l'installation du MR-63 sur ce terrain. J'ai cru comprendre que c'est le maire qui a approché les initiateurs du projet pour qu'ils s'installent dans Griffintown.

    Le parc de l'ancien Planétarium est peut-être intéressant, mais il est situé dans Ville-Marie et non le Sud-Ouest.

    h la ah la politique, ça fait placer les choses aux mauvais endroits parfois. On aurait dû mieux expliquer aux citoyens, l’impact visuel du projet MR-63 sur les 2 options d’amenagment du parc. De toute façon les dés sont déjà jetés et compiles de façon à montrer une seule facette du projet,!,

     

    Link to comment
    Share on other sites

    Create an account or sign in to comment

    You need to be a member in order to leave a comment

    Create an account

    Sign up for a new account in our community. It's easy!

    Register a new account

    Sign in

    Already have an account? Sign in here.

    Sign In Now
    ×
    ×
    • Create New...