Jump to content

Recommended Posts

Ce texte provenant de La Presse+ est une copie en format web. Consultez-le gratuitement en version interactive dans l’application La Presse+.

 

http://plus.lapresse.ca/screens/bc075c08-3b9b-4dac-8d74-86d06c9ec84c%7C_0.html

 

sent via Tapatalk

Edited by IluvMTL
Link to comment
Share on other sites

Can someone copy paste the article... All I see is that "La gare a perdu 90% de sa valeur"

 

André Dubuc

LA PRESSE

 

La société exploitant la Gare d’autocars de Montréal de l’îlot Voyageur ne vaut plus que 2,6*millions de dollars, indiquent les plus récents états financiers de son propriétaire, l’Agence métropolitaine de transport (AMT). L’entreprise avait été rachetée du privé pour 25,5 millions en 2010.

Depuis que l’État québécois en est devenu propriétaire, l’équipement fait des pertes chaque année, sauf une fois. L’année 2015 ne fait pas exception, la perte nette s’élève à 4 millions sur des revenus de 7,03 millions, en baisse de 9*% par rapport aux revenus de 7,77 millions obtenus en 2014.

La faiblesse des revenus s’explique par la baisse des ventes à la billetterie. Les transporteurs vendent moins de billets en raison de la concurrence du covoiturage. De plus, les billets sont de plus en plus souvent vendus en ligne et non pas au guichet du terminus.

«*Les recettes vont encore baisser de 700 000*$ en 2016*», prévient Fanie St-Pierre, porte-parole de l’AMT.

Difficile d’accès à partir de la station de métro Berri-UQAM, la Gare d’autocars de Montréal (GAM) est désertée par les exploitants d’autocars.

C’est au tour de l’autobus 747 de la Société de transport de Montréal (STM), qui fait la liaison entre le centre-ville et l’aéroport Dorval, de quitter les lieux en juin prochain. Le 747 s’arrête à la GAM depuis mars 2010. L’achalandage du circuit varie entre 4500 et 5200 déplacements par jour selon les saisons.

La GAM avait perdu à l’été 2012 le transporteur Mégabus, qui fait la liaison Montréal-Toronto. Il a préféré s’établir dans des locaux moins chers rue Saint-Antoine, au centre-ville de Montréal.

La STM trouve plus pratique pour sa clientèle de déplacer l’arrêt directement dans la rue, un pâté de maisons plus au sud. «*À peu près la moitié des clients du 747 descendent à Berri, explique Isabelle Tremblay, porte-parole. Dans un souci d’améliorer l’expérience client, on a déplacé l’arrêt qui était dans la Gare d’autocars plus près du métro, au coin Sainte-Catherine et Berri, de biais avec le magasin Archambault.*»

Pour l’AMT, le départ du 747 signifie une perte de 200 000*$ par an en loyer. «*Le contrat prend fin le 30 juin. On est surpris que la STM ne nous ait pas permis de négocier avec eux le renouvellement du contrat*», dit Mme*St-Pierre.

À quoi ressemble le plan de redressement de la Gare d’autocars de Montréal*? «*Il reviendra au comité de transition [qui doit préparer la création de l’Autorité régionale de transport métropolitain à la suite de l’adoption de la loi 76] à prendre une décision sur les activités de la GAM*», dit Mme*St-Pierre.

En attendant, l’AMT a conclu de nouvelles ententes, à la baisse, avec ses plus importants clients, soit Orléans Express, Maheux et Transdev. Les négociations avec les autres transporteurs se poursuivent. L’organisme a aussi mandaté un courtier pour louer les locaux commerciaux de la gare routière.

QUÉBEC PAIE ENCORE POUR LE FIASCO 
DE L’ÎLOT VOYAGEUR

Le gouvernement provincial devra verser environ 4*millions en compensation à l’AMT en 2016 relativement à la perte de valeur de la Gare d’autocars. L’AMT bénéficie en effet d’une garantie du gouvernement du Québec pour toute réduction de la valeur de l’actif pendant les trois premières années suivant l’achat de la GAM.

En vertu de cette entente, le gouvernement a remis 13,5 millions à l’AMT en deux ans.

L’AMT a racheté la gare de la Société immobilière du Québec (devenue depuis la Société québécoise des infrastructures) en 2013*pour 19 millions. La SQI avait elle-même payé 25,5 millions en 2010*pour acquérir la société qui était alors contrôlée par Roger Morin.

La GAM a coûté 53,3 millions à construire, d’après un rapport du Vérificateur général. Des travaux de finition de 8,8 millions ont par la suite été assumés par la SQI, faisant grimper la facture du terminus à plus de 62 millions.

L’AMT paie un loyer annuel de 1,7 million à Groupe Aquilini, propriétaire de la partie nord de l’îlot Voyageur, pour utiliser la GAM. Les paiements minimaux pour la durée restante du bail qui prend fin en 2031 s’élèvent à 30 millions.

Link to comment
Share on other sites

Quand le REM entrera en service, il me semble que ce serait une bonne idée pour L'AMT/ART/RTM de reconnaître l'erreur et de déménager la Gare d'Autocars dans le Terminus Centre-Ville, qui est 100 fois mieux situé pour les autobus interrégionaux.

 

Quant au garage de l'îlot voyageur, il pourrait servir de terminus d'autobus pour la STM ou quelque chose du genre.

Link to comment
Share on other sites

Un véritable désastre financier qui n'en finit plus de s'enliser. On est en même temps en mesure de constater à quel point un lien direct avec le métro est indispensable pour ce genre de service. Au rythme où vont les choses il ne restera plus rien avant que l'on construise un immeuble au dessus de la partie sud du site, pour enfin compléter le chainon manquant.:biting:

Link to comment
Share on other sites

Pourquoi qu'ils ne finissent pas le lien direct avec Berri-Uqam qui était prévu dès le début. Il est aberrant de constater qu'il faille passer par l'ancien terminus désafecté et une série d'escaliers ridicules pour y accéder alors qu'un tunnel direct accumule la poussière derrière des panneaux de gypse. Incompréhensible.

Link to comment
Share on other sites

Pourquoi qu'ils ne finissent pas le lien direct avec Berri-Uqam qui était prévu dès le début. Il est aberrant de constater qu'il faille passer par l'ancien terminus désafecté et une série d'escaliers ridicules pour y accéder alors qu'un tunnel direct accumule la poussière derrière des panneaux de gypse. Incompréhensible.

 

I had to take my mom and mother-in-law through the old bus station pathway recently.

 

The place reeks of urine and the bums can be quite aggressive. It was a harrowing experience for them, coming to the city by bus for the first time ever. That one short walk made them uncertain about taking the bus again.

 

Who's in charge here? Nobody gives a shit!!!! Except the bums. On the floor.

Link to comment
Share on other sites

Pourquoi qu'ils ne finissent pas le lien direct avec Berri-Uqam qui était prévu dès le début. Il est aberrant de constater qu'il faille passer par l'ancien terminus désafecté et une série d'escaliers ridicules pour y accéder alors qu'un tunnel direct accumule la poussière derrière des panneaux de gypse. Incompréhensible.

 

 

J'aime encore mieux le vieux terminus désafecté qu le nouveau stérile et sans âme. Qui voulait d'un nouveau terminus finalement?!

Link to comment
Share on other sites

I also agree they should have renovated the old bus terminal instead of building a new one. I hate how the new one is soo far from berri station, and the walk there is depressing.

 

Enviado de meu Nexus 7 usando Tapatalk

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
TERMINUS INTÉRIEUR

À Brossard, le terminus d’autobus de Panama sera déplacé vers l’ouest et sera aménagé au rez-de-chaussée d’un futur immeuble à vocation mixte, à l’image du terminus du 1000 de la Gauchetière, au centre-ville de Montréal.

 

MESURES DE MITIGATION

Entre l’inauguration du nouveau pont Champlain en 2018 et les débuts du train en 2020, les autobus rouleront à l’heure de pointe dans le sens du trafic sur l’accotement qui leur sera réservé. Il n’y aura plus de voie réservée à contresens. Une fois le train en service, aucun autobus de la Rive-Sud ne circulera sur le pont.

 

http://plus.lapresse.ca/screens/e11a...qtx7w6P88.html

 

 

Avec la construction d'un terminus semblable à celui du 1000 de la Gauchetière sur la rive sud et le fait qu'aucun autobus ne circulera sur le pont Champlain après 2020, le terminus du centre-ville de l'AMT ne sera plus utilisé. J'y vois alors une opportunité de centralisé le transport en commun et déplacer la gare d'autocar au 1000 de la Gauchetière. Il faudra alors trouver une nouvelle vocation pour la gare de l'îlot voyageur.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...