Jump to content

Des travaux dix fois moins chers et deux fois moins longs


MtlMan
 Share

Recommended Posts

Pour une fois que c'est le cas, soulignons-le.......:)

 

Des travaux dix fois moins chers et deux fois moins longs

 

Pour ses travaux à l’immense égout collecteur de la rue Sherbrooke ouest, la ville de Montréal est en train d’expérimenter une technique qui réduit de 50% la durée du chantier et coûte une fraction du prix des méthodes traditionnelles.

 

Au lieu de reconstruire le collecteur de 1,5 mètre de diamètre, une opération qui aurait nécessité la fermeture complète de l’artère pendant un an, la direction des Travaux publics a décidé d’y introduire une membrane imprégnée de résine pour en solidifier la paroi. Les travaux dureront six mois, et le résultat devrait tenir pendant 50 ans.

 

Cette technique, appelée gainage, est utilisée pour la première fois à Montréal dans un égout collecteur, a expliqué jeudi Richard Deschamps, responsable des infrastructures au Comité exécutif, lors d’une visite du chantier.

 

Coût des travaux : 4,2 millions $ pour 500 mètres de collecteur. Par comparaison, la reconstruction d’une section de collecteur neuf fois moins longue sur Sherbrooke est, en 2007, avait coûté 5,2 millions $.

 

« Dans ce cas-ci, si par rapport à la reconstruction traditionnelle, on pense pouvoir réaliser 20 millions $ d’économies, au minimum », estime Richard Fontaine, directeur de la direction des eaux usées à Montréal.

 

De plus, puisque la plupart des travaux se déroulent à dix mètres sous terre, la circulation peut être partiellement maintenue à la surface.

 

« Ça va devenir le standard au niveau de la ville de Montréal », croit Richard Deschamps.

 

Inspiré de l’Europe

 

La technique de gainage n’est pourtant pas nouvelle. La ville l’utilise depuis plusieurs années dans des tuyaux de moindres dimensions. Pourquoi ne pas avoir procédé plus tôt dans le cas des conduites majeures ?

 

« On s’est inspiré de ce qui se fait en Europe. On voulait avoir une technique à point, observer des succès ailleurs avant de commencer ici », justifie Richard Fontaine.

 

Avant de solidifier le collecteur, les travailleurs ont aussi dû y extirper quelque 500 tonnes de débris, « principalement des pierres et de la brique ».

 

Sur la rue Sherbrooke ouest, l’opération de gainage s’est amorcée en janvier et se terminera dans les prochaines semaines. Par la suite, jusqu’en mai, les travaux de reconstruction de trois puits d’accès à l’égout collecteur se poursuivront.

 

D’ici là, une seule voie de circulation sur quatre sera maintenue, en direction ouest, entre les rues Saint-Marc et Guy.

 

[email protected]

 

http://24hmontreal.canoe.ca/24hmontreal/actualites/archives/2011/02/20110203-153638.html

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...