Jump to content

Le New York Times va-t-il fermer le Boston Globe ?


ErickMontreal
 Share

Recommended Posts

Le New York Times va-t-il fermer le Boston Globe ?

 

61156.jpg

 

 

Publié le 04 mai 2009 à 12h36 | Mis à jour à 12h43

Agence France-Presse

 

Le groupe de presse américain New York Times (NYT) va notifier aux autorités fédérales son plan de fermer le quotidien Boston Globe, devant le refus des syndicats du journal d'accepter un plan d'économies, selon le Washington Post de lundi.

 

Le New York Times a menacé de fermer le quotidien historique de la ville de Boston, qui risque de perdre 85 millions de dollars cette année, si les syndicats du Boston Globe n'acceptent pas des baisses de salaires et autres mesures d'économies d'un total de 20 millions de dollars. Le dépôt officiel de ce préavis légal de 60 jours avant fermeture renforce la possibilité que le Globe disparaisse dans les semaines à venir.

 

En 1993, le groupe New York Times avait racheté le Boston Globe, créé il y a 137 ans, pour 1,1 milliard de dollars.

 

Mais il pourrait s'agir d'une tactique pour forcer les syndicats à accepter des concessions, puisque cette notification n'oblige pas le New York Times à mettre à exécution son projet de fermeture au bout des 60 jours, fait valoir le Washington Post.

 

Le Boston Globe rapporte lundi que les négociations ont été interrompues, après que le plus important syndicat du quotidien, le Boston Newspaper Guild, qui représente quelque 600 travailleurs, et la direction du groupe de presse ont échoué dans leurs négociations marathon.

 

La direction du New York Times a rejeté la dernière proposition du syndicat, qui proposait une réduction de coûts de quelque 10 millions de dollars, indique le quotidien.

 

Selon le Boston Newspaper Guild, cette proposition comportait notamment des réductions salariales de 3,5% pour la plupart des employés, des congés sans solde, une augmentation de l'âge requis pour pouvoir bénéficier d'une retraite anticipée et une diminution des contributions aux retraites.

 

«Ils ont rejeté notre proposition», a affirmé le président du syndicat, Daniel Totten au Globe. «Il s'agit des mêmes tactiques d'intimidation et de pression», a-t-il ajouté, précisant que les négociateurs étaient épuisés et allaient effectuer une pause. «Les négociations sont terminées pour aujourd'hui (...) nous allons nous réunir à nouveau sous peu», a-t-il indiqué.

 

D'autres syndicats, plus petits, ont conclu au cours de la nuit passée un accord provisoire avec la direction, précise par ailleurs le quotidien de Boston.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...