santana99

Member
  • Content Count

    525
  • Joined

  • Last visited

  • MTLURB$

    160 [ Donate ]

Community Reputation

421 Excellent

About santana99

  • Rank
    Senior Member

Personal Information

  • Location
    montréal
  • Interests
    urbanisme cuisine

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Merci. J'aurais pu effectivement préciser davantage quant au capital humain. Toutefois, je doute que les seuls secteurs de l'IA soient responsables de cet essor. Le maillage du réseau universitaire. une synergie de ses diverses composantes, entre autres, le développement de pôles d'excellence dans le secteur de la recherche et du développement, tous ces facteurs font certainement une différence et contribuent à faire aujourd'hui de l'économie montréalaise une économie diversifiée et en excellente santé.
  2. En dépit de toutes les embûches, ce projet de restauration est un magnifique exemple de ce que devrait être une restauration soucieuse de la préservation du patrimoine bâti. Mais pour la coordination des travaux, on repassera. La Ville en cette matière devra revoir ses pratiques qui laissent fortement à désirer, même s'il faut évidemment tenir compte des imprévus.
  3. C''est plus que d'un centre-ville costaud dont on parle maintenant. Comme phénomène c'est extrêmement impressionnant. Ajoutons le projet de la BN et son voisin immédiat, non loin, et les autres édifices qui doivent encore sortir de terre à proximité du Forum. On se pince, et pourtant c'est vrai. C'est la plus grande poussée immobilière dans l'histoire de la ville. C'est gigantesque en termes de ressources et d'investissements quand on s'y arrête. Qu'on ne me dise plus jamais que Montréal est une ville pauvre. Je ne veux pas seulement parler du capital immobilier mais aussi du capital humain. Soyons très fiers de ce qui arrive. Ça n'arrive pas souvent. Peut-être une fois par siècle ! Et encore !
  4. Quelle stupidité ! C'est à pleurer. Quelle erreur n'aura-t-on pas commise au nom d'une certaine modernité !
  5. On appelle ça une fixation. Il me semble qu'il y a des choses plus importantes dans la vie que de se soucier d'une satanée banderole ! Vas-y, Rocco, au prochain conseil de ville. Pas sûr qu'il vont prendre ta question. Je comprends que ça te dérange, mais je doute que ce "problème" ait fait perdre une microseconde de sommeil aux autres membres sur le forum. Il faut savoir choisir ses batailles.
  6. Ha!Ha! Mais les autres ? Il n'y a pas que des fonctionnaires dans ce secteur névralgique du centre-ville. Par ailleurs. Travailler au ministère de l'Immigration = gens cheap, ne dépensent pas, amènent leur lunch. Foi de Rocco. C'est un peu, très réducteur, non ?
  7. Il serait inconcevable que le projet hôtelier ne voit pas le jour. Laisser un tel bâtiment dans un coin aussi stratégique en l'état n'a aucun sens. Le projet va lever de terre. Et plus tôt que tard. Par ailleurs, j'ai beaucoup de difficultés à comprendre pourquoi ce projet a deux phases. On dirait qu'on est incapable à Montréal d'attacher tous les fils en même temps pour des projets de cette envergure. On lambine, on prolonge le "supplice". On fait du "teasing". C'est à croire que l'on fait de ce type de projet différé un argument publicitaire.
  8. Laval est un gâchis sur le plan urbanistique. Pas de vision, le mauvais goût régnant en maître dans bon nombre de projets. À quoi sert de développer une ville si on est aussi mal inspiré ? À la longue, ça devient presque ridicule. Voir répéter toujours les mêmes erreurs est consternant. On construit gros, on construit mal ! Les gens de Laval méritent mieux.
  9. Vivement que le Vermonter jusqu'à Montréal soit opérationnel. Moi, j'irais à Burlington régulièrement, et de temps en temps à New York. Et le prédédouanement va rendre le parcours beaucoup plus agréable. Je suis convaincu que d'ici les deux prochaines années ce dossier va beaucoup progressé, et que le service, avec les raccordements (Amtrak), va se mettre en place. Le trajet jusqu'à New York ne sera pas interminable,et Burlington en train sera un plaisir.
  10. On a tellement décrié cet édifice au moment de sa construction, et on découvre finalement qu'il s'intègre parfaitement à son environnement, qu'il est à sa place dans ce quartier en pleine mutation. J'aurais préféré un rouge uni, mais vous savez quoi ? Je préfère maintenant ces bandes. J'apprécie qu'on ait pris des libertés avec les couleurs. Nous sommes après tout le QdS. Ça "détonne", et c'est parfait ainsi. Il y a des éléments auxquels le constructeur a pensé lors de la conception de cet édifice et que nous avons jugés un peu trop rapidement, certains du moins sur ce forum dont moi, comme une faute de goût. Parfois, le temps arrange tout...
  11. On déplorait la façade lépreuse du Cléopâtre. Bordel, c'est désormais le plus bel immeuble de ce côté de St-Laurent jusqu'au Monument national. Comme quoi le destin peut parfois nous réserver de drôle de surprise.
  12. Je suis désolé, mais le résultat est un désastre complet. Tout ça a l'air plaqué, les fenêtres bouchées, une très mauvaises idée, les fenêtres semées au petit bonheur la chance..., les portes de garage digne d'un bar pseudo branché d'HoMa. Je suis catastrophé. Cette fausse bonne idée transforme cette portion de St-Laurent en un faux décor de cinéma pour des films de série Z. C'est laid, c'est banal, et sur le plan architectural c'est un geste non signifiant, c'est-à-dire insignifiant.
  13. Effectivement, le résultat est plus que satisfaisant. Le fait de s'être adjoint un architecte spécialisé en études patrimoniales prouve le sérieux de l'entreprise. Chapeau !
  14. J'aurais aussi préféré un rouge uni, mais ne boudons par notre plaisir. Il s'agit sans contredit d'une addition intéressante pour ce secteur du centre-ville.
  15. Je suis loin d'être mal loti au niveau des votes, mais dorénavant je n'ai même plus envie de downvoter, je le fais rarement maintenant de toute façon, qui que ce soit. Je suis, disons-le, pas mal écoeuré par la légèreté avec laquelle certains membres downvotent les autres. C'est à croire que certains prennent un plaisir pervers à faire ça, mais ils devraient se rendre compte du mal qu'ils causent, particulièrement lorsqu'il s'agit de commentaires bien fondés et argumentés, ce qui est souvent le cas.