Jump to content

Recommended Posts

MONTREAL, le 27 mars

 

 

Annonce et dévoilement officiel

du projet de renouvellement des outils d'interprétation du Biodôme,

un projet qui démarre grâce à l'appui du Groupe Financier Banque TD

via la Fondation TD des amis de l'environnement.

 

--------------------------------------------------------------

Date le mercredi 28 mars 2007

 

Heure 10 h 30

 

Lieu Biodôme de Montréal

4777, avenue Pierre-de Coubertin

Link to comment
Share on other sites

MONTREAL, le 28 mars- Le Biodôme de Montréal a annoncé aujourd'hui

le démarrage d'un projet qui lui permettra d'amorcer le renouvellement des

outils d'interprétation offerts à ses visiteurs. La Fondation TD des amis de

l'environnement, créée par le Groupe Financier Banque TD, apporte une

contribution de 200 000 dollars qui permettra de réaliser la phase I de ce

projet estimé à 1,5 million de dollars au total.

"Le Biodôme désire profiter du renouveau que permet cet important soutien

de la Fondation TD des amis de l'environnement, pour réviser l'ensemble des

sujets traités ainsi que les approches éducatives pour l'interprétation de sa

collection. Le Biodôme a encore aujourd'hui un concept unique au monde, et

c'est pour garder sa position de chef de file en matière d'éducation à

l'environnement qu'il désire s'ajuster au discours plus actuel portant sur

l'importance de la diversité biologique et le rôle des écosystèmes dans le

maintien de celle-ci.", de préciser madame Francine Senécal, vice-présidente

du comité exécutif de la Ville de Montréal et responsable des Muséums nature.

A cet égard, le soutien financier de la Fondation TD des amis de

l'environnement arrive à point pour permettre le démarrage du projet qui,

sitôt le montage financier complété, permettra de revoir entièrement les

outils d'interprétation du Biodôme.

En cette 15e année d'existence, le Biodôme désire continuer à offrir à

son public une expérience de découverte unique et actualisée en fonction des

grands enjeux environnementaux du 21e siècle et des possibilités

extraordinaires qu'offrent les nouvelles technologies, d'où le développement

d'un projet qui vise le renouvellement complet des outils d'interprétation.

Celui-ci comprend l'aménagement d'une zone d'introduction, le réaménagement

des zones de transition entre les écosystèmes, le changement complet des

panneaux d'interprétation actuels par des éléments plus flexibles et plus

interactifs, l'ajout d'éléments interactifs et ludiques pour bonifier

l'expérience de visite des plus jeunes, le tout autour du thème de la

biodiversité. Le projet se fait d'ailleurs en collaboration avec le

Secrétariat de la Convention sur la diversité biologique (CDB) des Nations

Unies.

"La conservation de la diversité biologique sera certainement un enjeu

prioritaire qui interpellera de plus en plus les citoyens du Québec, du Canada

et du monde entier. Aujourd'hui, les espèces disparaissent à un rythme de 50 à

100 fois supérieur au rythme naturel. Il s'avère urgent d'agir, et c'est

pourquoi la Fondation TD des amis de l'environnement, dont la mission est de

soutenir les efforts de Canadiens dévoués à la santé de notre environnement,

est fière de contribuer à un projet qui vise à promouvoir des comportements

responsables face à celui-ci.", de souligner monsieur Bernard Dorval, Chef de

Groupe, Services bancaires aux entreprises et assurance pour le Groupe

Financier Banque TD et Coprésident de TD Canada Trust.

Les écosystèmes du Biodôme sont tout indiqués pour sensibiliser les

visiteurs à la préservation de la diversité biologique. Cette diversité réside

avant tout dans la variété des écosystèmes que l'on rencontre, les forêts, les

zones humides, les lacs, les rivières et les régions polaires. Dans chaque

écosystème, les êtres vivants y forment un tout et interagissent les uns avec

les autres, mais aussi avec l'air, l'eau et la terre qui les entourent. C'est

l'essence même des quatre représentations d'écosystèmes du Biodôme.

Avec ses 850 000 visiteurs annuellement, le Biodôme est l'attraction

touristique payante la plus fréquentée au Québec et constitue ainsi une

importante vitrine pour l'éducation à l'environnement. L'annonce faite ce

matin lui permettra, bien au-delà des impacts positifs qu'aura ce

renouvellement sur les plans économique et touristique, de continuer d'être un

lieu de délectation et de réflexion pour la préservation de la diversité

biologique.

Link to comment
Share on other sites

  • 3 years later...
  • 3 weeks later...

Revampé, le Biodôme rouvre ses portes

Mise à jour le vendredi 3 décembre 2010 à 18 h 06

 

Le Biodôme de Montréal accueille de nouveau le public samedi, après six mois d'inactivité. Une grève des cols bleus avait forcé sa fermeture en juin dernier, et l'institution en a profité pour se refaire une beauté.

 

L'ancien vélodrome, transformé en 1992 en musée « vivant », avait besoin d'être remis au goût du jour. Quelque 16 millions de personnes l'ont visité depuis son ouverture. Les équipements étaient usés, et les outils éducatifs devaient être modernisés. Les panneaux explicatifs ont ainsi cédé la place à des bornes interactives à écran tactile.

 

« Le Biodôme, après 18 ans, avait besoin d'une cure de jeunesse, avait besoin de revoir toutes ses bornes pour mettre à jour l'information, et on est allé avec les nouvelles technologies, donc c'est vraiment une nouvelle façon de visiter le Biodôme », explique la directrice de l'établissement, Rachel Léger.

 

Le conflit de travail de l'été dernier a causé de lourdes pertes : 500 000 visiteurs en moins au guichet, dont bon nombre de touristes et d'écoliers. « Pour la réputation, je n'ai pas de craintes, les gens vont revenir, mais il faut regagner notre clientèle. Les groupes scolaires sont allés ailleurs, donc peut-être qu'ils ont trouvé autre chose. [...] On a du travail à faire », estime Mme Léger.

 

Pour se refaire un nom, le Biodôme lance une vaste offensive. Les 17 ans et moins pourront découvrir gratuitement les cinq écosystèmes des Amériques recréés sous son toit. Les visiteurs pourront également rencontrer les nouveaux résidents de cette oasis au coeur de la ville : deux manchots et un bébé singe.

 

D'après un reportage de Maxime Coutié

 

http://www.radio-canada.ca/regions/Montreal/2010/12/03/008-biodome-reouverture-.shtml

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value