Jump to content

Marché d'édifices à bureaux de Montréal : actualités


mtlurb

Recommended Posts

^

je sais pas moi je l'aime pas particulièrement ''the bow''

 

elle fait un peu trop gros baquet pour moi, j'aime quand c'est slim....

 

elle ressemble à la mairie de toronto, en plus gros et moderne....

 

 

Entièrement d'accord. je la trouve trop "large". On dirait qu'elle prend trop de place.

Link to comment
Share on other sites

Quand je dis et répète qu'on manque d'audace à Montréal. Pourquoi on pourrait pas faire une tour dont la facture esthétique serait au moins aussi audacieuse ? Ça au moins c'est contemporain !!

 

<

Je crosi que nous avons abordé le sujet un peu hier soir.

 

la raison est bien simple...tu veux un édifice avec un peu d'audace, de style architectural...et bien paie les gros sous pour engagé un architecte de renommée mondiale, et tu l'auras ta tour avec du Style!! Malheureusement à Montréal, nous n'avons pas été très très gâtés au courant des 15 dernières années!

 

ça coût beaucoup plus cher engager Foster, Libeskind, Pelli ou I.M. Pei que d'utiliser DCYSM!!!!

Link to comment
Share on other sites

Calgary n'est pas une ville viable à long terme. D'ici 60 ans, je crois qu'elle subira le même sort que Detroit.

 

Il y a 60 ans, Detroit était une des villes les plus prospères au monde, boostée par l'industrie automobile, et l'industrie du Michigan. On y construisait de hautes et magnifiques tours.

 

Calgary, une des villes les plus prospères au monde, boostée par l'industrie pétrolière, et l'industrie pétropolluante de l'Aberta. On y construit de hautes et magnifiques tours.

De plus, ceux qui vont s'installer à Calgary y vont pour trouver un emploi qu'ils n'ont pas réussi à trouver ici. Pourtant, les offres d'emploi pour personnes qualifiées sont nombreuses à Montréal.

C'est à se demander la qualité réelle de la main d'oeuvre dans les champs pétroliers et les bureaux albertains. Là-bas, on manque tellement de monde que même les derniers de classe y sont acceptés.

Un jeune homme qui a du s'y prendre à 3 fois pour obtenir son titre de CA( comptable agréé) n'a jamais réussi à trouver d'emploi à Montréal. Calgary lui a tendu les bras

 

C'est une ville isolée, où l'enracinement des citoyens y est faible ( je parlais récemment à de nouveaux calgariens qui disaient y habiter seulement pour faire de l'argent) et où l'avenir à long terme est plus que douteux. Montréal a su résister solidement à la fermeture de nombreuses usines, à la délocalisation massive en Ontario et en Asie, tout en ayant une langue peu parlée en amérique du nord. Il y a 20-30 ans, Montréal était à la croisée des chemins: Se laisser aller et devenir une ville fantôme? ou se réinventer et perdurer? Je crois qu'on connait tous aujourd'hui notre choix collectif et il a plus que bien fonctionné. Quand je vois qu'une vieille ville de la côte est nord-américaine, française de surcroît manque d'espace à bureau, je crois que c'est un indicateur que notre ville va bien.

Link to comment
Share on other sites

Montréal a su résister solidement à la fermeture de nombreuses usines, à la délocalisation massive en Ontario et en Asie, tout en ayant une langue peu parlée en amérique du nord. Il y a 20-30 ans, Montréal était à la croisée des chemins: Se laisser aller et devenir une ville fantôme? ou se réinventer et perdurer? Je crois qu'on connait tous aujourd'hui notre choix collectif et il a plus que bien fonctionné. Quand je vois qu'une vieille ville de la côte est nord-américaine, française de surcroît manque d'espace à bureau, je crois que c'est un indicateur que notre ville va bien.

 

:applause:

 

J'te lève mon verre, c'est bien dit, c'est vrai et c'est poétique. Bravo!

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...