Jump to content

Recommended Posts

Publié le 02 août 2014 à 07h00 | Mis à jour le 02 août 2014 à 07h00

 

Osisko attire une firme de Vancouver à Montréal

 

 

Un peu plus d'un mois après avoir vendu la mine d'or Canadian Malartic, en Abitibi, pour 3,5 milliards de dollars, Osisko vient de réaliser ses premières emplettes.

 

L'entreprise montréalaise, qui porte désormais le nom de Redevances aurifères Osisko, a annoncé la semaine dernière un investissement de 5 millions dans la société d'exploration vancouvéroise NioGold, qui effectue actuellement des forages sur plusieurs propriétés situées à une quinzaine de kilomètres de la mine Canadian Malartic.

 

À la clôture de la transaction, Osisko deviendra le plus important actionnaire de NioGold avec quelque 20% des actions. En échange de ses capitaux, l'entreprise québécoise a convaincu NioGold de déménager son siège social à Montréal. Osisko aura aussi deux représentants au conseil d'administration de la société.

 

http://affaires.lapresse.ca/economie/energie-et-ressources/201408/01/01-4788653-osisko-attire-une-firme-de-vancouver-a-montreal.php

[/Quote]

 

Enfin, une bonne nouvelle.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value