Jump to content

Recommended Posts

Les cols blancs ne veulent plus d'arrondissements à Montréal Le 20 septembre 2010 par Christian Bergeron

 

Les arrondissements coûtent cher, selon les cols Blancs de Montréal

Le Syndicat des cols blancs de Montréal lance cette semaine une pétition visant à sensibiliser les gens au fait que, selon lui, la structure actuelle de Montréal, avec ses 19 arrondissements en plus de la ville-centre, engendre une multiplication générale des coûts.

 

La présidente du Syndicat des cols blancs de Montréal, section locale, Monique Côté, s’est entretenue à ce sujet avec Ian Gauthier dans le cadre du Midi Libre du lundi 20 septembre 2010.

 

http://www.cibl1015.com/nouvelles/-/pub/9HcT/content/480880-les-cols-blancs-ne-veulent-plus-d-arrondissements-a-montreal?_101_INSTANCE_9HcT_redirect=%2F[/Quote]

 

Dans le lien qui mène au site de CIBL il y a une fenetre à droite avec des entrevues et il s'agit de dérouler le curseur pour trouver celle qui parle de ce sujet. Par contre l'entrevue nous apprends rien de plus sauf qu'il y aura une "campagne'' plus agressive bientot avec une pétition en ligne et des communiqués aux médias traditionnels.

Link to comment
Share on other sites

  • Replies 20
  • Created
  • Last Reply

Top Posters In This Topic

À mon avis il y a trop d'arrondissements. Maintenant, est-ce qu'il faudrait tous les éliminés ? En garder 5 comme à New York ? Plus ou moins ?

 

Moi je serais satisfait avec 5 en plus de ''confirmer'' le caractère distinct des quartiers avec des resposabilités et des pouvoirs au niveau de la culture par exemple....

Link to comment
Share on other sites

et Paris 2.5M 21 arrondissement???

 

Il y a beaucoup d'arrondissement à Paris, c'est vrai, mais il y a une certaine logique et cohésion dans l'aménagement géographique des arrondissements. De plus, ceux du centre sont plus petits car la densité (population, commerces, bureau, institutions) y est plus grande et plus on s'éloigne du centre plus les arrondissements prennent de l'ampleur et couvrent un territoire plus grand.

 

Et il y a 20 arrondissements...pas 21 !

Link to comment
Share on other sites

Mais en realite, personne mais personne veut reouvrir ce debat...

 

La ville et l'ile de Montreal peuvent augmenter l'efficacite en leur livraison des services aux citoyens en plusieurs facons, dont un reorganisation adminstratif... cela dit, ouf, c'est bien trop politique. Il y a des autres endroits ou on peut faire du chemin... par exemple, la semaine derniere je me suis passe a un Ecocentre dans mon pick-up pour m'en debarasser de quelques vieux commodes de cuisine. On etait 3 clients dans tout le centre, j'ai compte au moins 7 employes qui passent le temps a faire effectivement rien (comme l'homme qui a pris mon permis de conduire a l'entree, et a fait rien dans les 20 minutes suivantes que j'etais la, ou le gars qui travaillait dur a cliquer et decliquer la corde rutilante au dessus des bennes...) On voit bien le mode de travail syndique... un qui travaille pis un douzaine pour lui superviser!

 

Suivre l'exemple de Paris n'est pas necessairement desirable, c'est comme un Detroit a l'envers... des qu'on franche le Periph', n'arretes pas, sinon ta voiture va surement prendre le feu soudainement :)

Edited by Cyrus
Link to comment
Share on other sites

Ce n'est pas tant la quantité d'arrondissements qui compte mais les pouvoirs qui leur sont dévolus. Si elles sont des quasi villes alors il y a problème et gaspillage de ressources par chevauchements. Les arrondissements dans leur forme actuelle ont été institués par une sorte de compromis afin de conserver le maximum de villes fusionnées au sein de Montréal. Maintenant que l'expérience nous prouve qu'il y a un coup astronomique et surtout inutile à cette organisation administrative, il faudra faire marche arrière et avoir le courage politique d'agir.

 

Cependant comme c'est la décision du parti libéral du Québec qui a amendé la charte de Montréal à cette fin, il est alors peu probable qu'ils agissent en admettant au passage une mauvaise gestion du problème. Il faudra donc attendre un changement de gouvernement pour qu'enfin cette erreur couteuse soit corrigée dans une logique administrative évidente.

 

En conclusion on peut garder les structures géographiques puisqu'elles correspondent à des territoires bien définis, mais les pouvoirs doivent être réévalués et ne concerner à l'avenir que des politiques locales et de proximité. Tout le reste appartient à une administration centrale qui a davantage une vision globale de la ville et les moyens d'agir dans un soucis d'efficacité et de compétence.

Link to comment
Share on other sites

C'est une comparaison qui ne fonctionne pas. La notion "d'arrondissement", telle que l'on la connait ici, ne tiens plus la route dans une ville comme New York. Cette derniere compte peut-etre 5 boroughs, mais chacun d'eux pourrait constituer, en superficie et en population, une grande ville a part entiere !

 

Sans etre particulierement familie avec la gestion municipale a New York, je ne fais que regarder la multitude de voisinages, de quartiers et de communautes qui compose ces arrondissement pour douter qu'il n'y ai qu'un seul niveau de gouvernement pour chacun d'eux. Il doit certainement exister autre chose, qui ressemble davantage a nos arrondissements a nous.

 

Ceci dit, je suis d'accord avec le sujet initial du fil: Montreal est beaucoup trop fragmentee. Un peu de consolidation de ferait pas de tord.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.




×
×
  • Create New...