Jump to content

ville-marie Centra condos (phase 3) - 11 étages


mtlurb

Recommended Posts

Pinned posts
  • Administrator

Centra Condos - Phase 3

centracondo.jpg

Citation

Emplacement: Rue Crescent
Hauteur en étages: 11
Hauteur en mètres: 
Coût du projet: 
Promoteur: CENTRACONDOS GROUP
Architecte: 
Entrepreneur général: 
Début de construction: 
Fin de construction: 
Site internet: 
Lien webcam: 
Autres images: 
Vidéo promotionnelle: 
Rumeurs: 
Autres informations: 110 condos

 

Link to comment
Share on other sites

  • 4 months later...
  • 4 months later...
Le 2017-03-06 à 08:19, man with the golden gun a dit :

Quel projet moche et en plus quel gaspillage pour un terrain situé en plein cœur du centre-ville. Pauvre Montréal !

Le plan d'urbanisme a été conçu pour varier les hauteurs et les densités au c-v. Les hauteurs maximums se trouvant généralement sur les grandes artères ou dans des périmètres limités définis à très haute densité. De toute façon si on n'avait pas ce genre de diversité, on priverait certains propriétaires de lots particuliers de leur droit de bâtir, puisque ce n'est pas tout le monde qui a les moyens ou la volonté de construire plus haut.

A noter qu'il n'est pas nécessaire de construire haut pour rentabiliser un édifice résidentiel en ville. On ne peut pas non plus favoriser indument un type de construction au détriment d'un autre, ce qui contribuerait à déstabiliser le marché (Montréal n'est pas New-York).

On peut comprendre aussi l'équation élémentaire: plus de densité égale plus de circulation. Il y a donc un seuil à ne pas dépasser sans créé une nuisance évidente. Il faut en même temps s'assurer de la capacité des infrastructures souterraines à desservir adéquatement l'ensemble de la population, sans hypothéquer l'avenir ou conduire à des carences prévisibles de services.

Ce n'est pas non plus tout le monde, qui tout en voulant habiter un immeuble à condos au c-v, souhaite le faire dans un projet de très grande dimension. Finalement les rues transversales avec des hauteurs limitées, aident à ventiler l'air du centre-ville et permet une plus grande luminosité. On évite en même temps de multiplier l'effet canyon qui créé littéralement des corridors de vents nettement inconfortables pour les piétons (surtout en hiver).

La ville est un milieu de vie qui doit idéalement offrir la meilleure qualité possible à ses résidents. De ce fait on essaie de répondre au désir de la majorité de la population, en offrant un plus grand éventail de logements selon les préférences exprimées. Ainsi pour être conséquent avec le choix d'attirer une plus grande densité au c-v, dont des familles, on a imaginé un plan d'urbanisme équilibré qui vise clairement cet objectif.

  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...
Le 04/08/2017 à 08:40, acpnc a dit :

Le plan d'urbanisme a été conçu pour varier les hauteurs et les densités au c-v. Les hauteurs maximums se trouvant généralement sur les grandes artères ou dans des périmètres limités définis à très haute densité. De toute façon si on n'avait pas ce genre de diversité, on priverait certains propriétaires de lots particuliers de leur droit de bâtir, puisque ce n'est pas tout le monde qui a les moyens ou la volonté de construire plus haut.

A noter qu'il n'est pas nécessaire de construire haut pour rentabiliser un édifice résidentiel en ville. On ne peut pas non plus favoriser indument un type de construction au détriment d'un autre, ce qui contribuerait à déstabiliser le marché (Montréal n'est pas New-York).

On peut comprendre aussi l'équation élémentaire: plus de densité égale plus de circulation. Il y a donc un seuil à ne pas dépasser sans créé une nuisance évidente. Il faut en même temps s'assurer de la capacité des infrastructures souterraines à desservir adéquatement l'ensemble de la population, sans hypothéquer l'avenir ou conduire à des carences prévisibles de services.

Ce n'est pas non plus tout le monde, qui tout en voulant habiter un immeuble à condos au c-v, souhaite le faire dans un projet de très grande dimension. Finalement les rues transversales avec des hauteurs limitées, aident à ventiler l'air du centre-ville et permet une plus grande luminosité. On évite en même temps de multiplier l'effet canyon qui créé littéralement des corridors de vents nettement inconfortables pour les piétons (surtout en hiver).

La ville est un milieu de vie qui doit idéalement offrir la meilleure qualité possible à ses résidents. De ce fait on essaie de répondre au désir de la majorité de la population, en offrant un plus grand éventail de logements selon les préférences exprimées. Ainsi pour être conséquent avec le choix d'attirer une plus grande densité au c-v, dont des familles, on a imaginé un plan d'urbanisme équilibré qui vise clairement cet objectif.

Avoue tout de même, toute autre considération logico-économique-urbanistique mise à part, que c'est moche en titi!

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value