Jump to content

Acajou

Member
  • Content Count

    691
  • Joined

  • Last visited

  • Days Won

    17

Everything posted by Acajou

  1. Le CCU ne fait qu'appliquer les règlements en vigueur et n'est pas responsable en ce qui concerne le zonage des lots et en l'occurence, tout le quadrilatère est zoné 65m. Celà dit, je ne comprends pas non plus certaines décisions d'ordre urbanistique, surtout lorsque nous sommes en plein CV et je regrette de voir apparaître de nombreux plafonds - on perd une dynamique de hauteurs qui aurait pu être intéressante plutôt que de l'égaliser avec le Brix.
  2. Peu convaincu mais j'entends ton point. Ça revient à se poser la question de savoir si ces espaces verts connaissent entre eux une différence de degré ou de nature. Je penche sur le second et comme acpcn, je regarde ces coins de verdure comme étant d’une classe à part et la comparaison avec le Domtar me paraît extrêmement pertinente. Ces petits jardins privés-publics ne sont pas à proprement parler des ‘’parcs’’, encore moins des esplanades et sont intéressants pour ce qu’ils ont de non-officiel, que je vois comme des anomalies urbaines et des refuges verts improvisés mais pérennisés. Il en re
  3. Et je suis heureux d'avoir du back-up là-dessus! C'est un quartier très intéressant (et agréable!) quand on prend le temps de le connaître et ses inconvénients se transforment très vite en avantages à qui veut bien les voir. Je comprends tout à fait les a priori négatifs que l'on peut avoir quant à certains quadrilatères, à la sensation du tout-béton visuel mais c'est effectivement loin d'être le cas. Je préfère ces variations de hauteurs à la linéarité et monotonie visuelle de très nombreux quartiers (sans oublier en bonus l'impressionnant réseau de ruelles qui cache parfois de belles surpris
  4. Puisque nous ne sommes pas à un post près qui risquerait de faire déraper le sujet, j’en profite pour y défendre un peu mon quartier! J’y ai vécu trois ans puis j’ai dû le quitter, faute de trouver un logement décent à un honnête prix. Souvent, les appartements dans les blocs en béton ont été rénovés et ont pour avantage d’être très spacieux, en plus d’offrir des vues souvent très intéressantes pour le prix (bien que celui-ci a une tendance à la hausse et il n’est plus rare d’y voir des petits studios à 1000$/mois). Ceux que j’ai pu visiter étaient assez glauques, pour être honnête, mais
  5. À ajouter à la liste celui du Faubourg St Catherine et celui du quartier latin coin Ontatio/St Denis qui ont eux aussi fermé leurs portes. Il doit sûrement y en avoir bien d'autres - il me semble que La Presse parlait de 300 fermetures au Canada.
  6. De toute façon, la finalité première et parfois unique d’un promoteur est la rentabilité. Griffintown en est un bel exemple et cela continuera tant qu’il y aura la clientèle à qui cela semble convenir et que la ville ne prendra pas (assez) ses responsabilités. Pour ce qui est de l’architecture ici, on peut encore une fois déplorer le foisonnement de rendus parfois contradictoires et qui semblent produits à des fins promotionnelles et publicitaires seulement. À titre informatif, comme on dit 😉. Donc mieux vaut s’attendre au pire mais rien ne sert d’être trop sévère a priori. En revanc
  7. Shaugnessy village est le quartier des Grands Jardins. Les images proviennent du PPU du quartier des Grands Jardins.
  8. Petite parenthèse au sujet initial : Place des Arts, Samedi 23 janvier 2021, 13h44 : Edit : Honnêtement, c'est principalement comme ça au Centre Ville/Vieux Montréal depuis la fermeture des commerces. Le monde était de retour avant que les boutiques ne ferment à nouveau. Sinon dans les quartiers aux services plus locaux, il y a toujours une grande présence humaine, Mile End, PLateau, Hochelaga, Shaugnessy Village, Verdun, etc. C'est triste quand même.
  9. Oui et pour le coup, les recommandations du CCU me semblent toutes très pertinentes. À l'heure actuelle, la cage d'escalier apparaît davantage comme protubérante et ''rattachée'' au bâtiment supérieur plutôt que partie intégrante de celui-ci. On perd le dialogue mimétique avec la base existante et on ne fait le lien qu’après coup. Si la cage d’escalier est proprement intégrée au bâtiment tel qu’il formerait l’angle, on aurait somme toute un ensemble intéressant et une esthétique cohérente très streamline modern. Idem pour le mur aveugle, s’il est travaillé et ne se retrouve pas vulgairement af
  10. Acajou

    Édifice Rodier

    Le 11 Janvier 2021
  11. No worries! J'ai présupposé que tu connaissais le contexte de conception de cette image mais j'imagine qu'une fois postée sur internet, l'image circule et recircule et le contexte se perd. Et ça me va très bien qu'elle circule 👍 Merci du compliment au passage !
  12. Well, well, well...
  13. Je suis allé faire un tour dans les avis des locataires sur Google après avoir vu tes photos et on peut dire que peu de monde est ravi de son logement..... Si les délais de construction sont justifiables en raison de la crise sanitaire, on peut temporairement excuser le fait de ''vivre sur un chantier'' aussi désagréable cela soit-il mais on explique moins, en revanche, le manque de professionnalisme généralisé. Le manque de finition des unités ne relève ni de l'arrêt de la construction (environ 1 mois), ni de délais de commande de matériaux ni de savoir-faire ; c'est simplement du trava
×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value