Jump to content

Projet Jadco (Saint-Jacques/de la Cathédrale/ Montfort/ 720) - 120 m


IluvMTL
 Share

Recommended Posts

Pinned posts

image.png.4ca04f846f7626ce0f67fe5b112486b1.png

 

 

Régistre de lobbyistes

Corporation Jadco 

Mandat : Période couverte par le mandat :du 2021-02-19 au 2021-12-31

Contrepartie reçue ou à recevoir :plus de 100 000 $ 

Objet des activités : Proposition législative ou réglementaire, résolution, orientation, programme ou plan d'action

Permis, licence, certificat ou autre autorisation

Renseignements utiles :

Le mandat consiste à représenter le client auprès de l’arrondissement Ville-Marie et de la Ville de Montréal afin de développer l’îlot entouré des rues Saint-Jacques, de la Cathédrale, Montfort et de la bretelle d’entrée de l’autoroute 720 (lots 1 179 326, 1 179 325, partie des lots 1 288 945 et 1 288948). Il est prévu d’y réaliser un projet immobilier mixte de maximum 120 m de hauteur, incluant des usages commerciaux (restaurant, bureaux) au basilaire et une tour résidentielle d'unités locatives. La réglementation d’urbanisme est présentement adaptée au projet.

Les représentations du client auprès de l’arrondissement Ville-Marie serviront à obtenir les approbations nécessaires à la réalisation des différentes phases du projet immobilier. Les activités auprès de l’arrondissement englobent principalement la présentation des demandes d’approbation PIIA concernant l'aménagement de site, l'architecture et la surhauteur du projet en vertu du règlement d’urbanisme de Ville-Marie (no 01-282) dans le but d'obtenir l'adoption du PIIA par le conseil d'arrondissement, ainsi que toutes les démarches nécessaires afin d’obtenir les permis de construction conformes au règlement d’urbanisme (no 01-282) et permis de lotissement (no R.R.V.M. c. O-1). Advenant des non-conformités au projet, des démarches auprès de l’arrondissement seraient entreprises afin de mener à terme le projet, et ce, en conformité avec la réglementation de l’arrondissement.

Institutions visées :

Ministère des Transports

Montréal

  • Like 8
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Max 120 isn’t bad, especially because it’s right next to Centech (Dow) and Chaboillez Square, and almost directly down the slope from 1000 DLG. Also, the drop from RL to St-Jacques will add a nicer “layered” effect to the RL fence, 1000, and Quad Windsor forest, and it will also help hide some of the Co-op From some angles 😉

  • Like 3
  • Thanks 1
  • Confused 1
Link to comment
Share on other sites

6 hours ago, IluvMTL said:

image.png.4ca04f846f7626ce0f67fe5b112486b1.png

Régistre de lobbyistes

Corporation Jadco 

Mandat : Période couverte par le mandat :du 2021-02-19 au 2021-12-31

Contrepartie reçue ou à recevoir :plus de 100 000 $ 

Objet des activités : Proposition législative ou réglementaire, résolution, orientation, programme ou plan d'action

Permis, licence, certificat ou autre autorisation

Renseignements utiles :

Le mandat consiste à représenter le client auprès de l’arrondissement Ville-Marie et de la Ville de Montréal afin de développer l’îlot entouré des rues Saint-Jacques, de la Cathédrale, Montfort et de la bretelle d’entrée de l’autoroute 720 (lots 1 179 326, 1 179 325, partie des lots 1 288 945 et 1 288948). Il est prévu d’y réaliser un projet immobilier mixte de maximum 120 m de hauteur, incluant des usages commerciaux (restaurant, bureaux) au basilaire et une tour résidentielle d'unités locatives. La réglementation d’urbanisme est présentement adaptée au projet.

Les représentations du client auprès de l’arrondissement Ville-Marie serviront à obtenir les approbations nécessaires à la réalisation des différentes phases du projet immobilier. Les activités auprès de l’arrondissement englobent principalement la présentation des demandes d’approbation PIIA concernant l'aménagement de site, l'architecture et la surhauteur du projet en vertu du règlement d’urbanisme de Ville-Marie (no 01-282) dans le but d'obtenir l'adoption du PIIA par le conseil d'arrondissement, ainsi que toutes les démarches nécessaires afin d’obtenir les permis de construction conformes au règlement d’urbanisme (no 01-282) et permis de lotissement (no R.R.V.M. c. O-1). Advenant des non-conformités au projet, des démarches auprès de l’arrondissement seraient entreprises afin de mener à terme le projet, et ce, en conformité avec la réglementation de l’arrondissement.

Institutions visées :

Ministère des Transports

Montréal

2 remarques d'intérêt:

✔ ce projet cacherait un mur aveugle, en plus de remplir un autre lot contigu à une bretelle autoroutière (ce dernier aspect semble être indicatif d'une forte demande immobilière, qui devrait nous donner au minimum quelques autres tours de 150-200 m à l'O de R-B et grosso modo au N de SJ d'ici la fin de la décennie '20!);

✔ il me semble plutôt rare que des lobbyistes reçoivent plus de 50-100K $ en contrepartie de leurs services, ce qui semble à la fois indiquer: 1.) qu'il s'agira probablement d'une équipe chevronnée, histoire d'accélérer le processus; 2.) que ce promoteur ait les reins solides.

#voirLePositif! 😃

  • Like 1
Link to comment
Share on other sites

11 minutes ago, FrancSoisD said:

Qui sait, p't-être qu'un jour pas si lointain (en cours de décennie '20, tiens!), 150 m deviendra le nouveau 120 m? 📈😆

Ça ferait longtemps que le 150m serait le minimum in my book. On est plus en 1992 tabouère. Plan d'urbanisme complètement sclérosé.

  • Like 4
  • Thanks 1
Link to comment
Share on other sites

Jadco proposait aussi ce projet 1 bloc vers le Sud:

Je me demande si ce n'est pas le même projet (ou nouvelle tentative) car l'emplacement du dernier semblait bizarre étant donné que l'école Nouvelle Vague était tout récemment rénové et le garage Serge appartient à l'école.. Ceci aurait laissé juste les deux lots adjacents aux rails, qui sont présentement utilisés pour les installations du REM. 

Link to comment
Share on other sites

il y a 2 minutes, anjou a dit :

Quelqu'un peut m'exppliquer pourquoi c'est tout le temps 120m? Dans le sens qu'on voit rarement du 130m ou du 140m. 

Parce qu’une très grande partie des terrains qui restent à développer au centre-ville sont zonés max 120m.

Ceux à 200m se font de plus en plus rares, donc très cher, alors il est normal que les développeurs de ces derniers cherchent à les rentabiliser au maximum et construire tout près de la limite.

Toutes les limites de hauteur au centre-ville sont sous-évaluées.

On se retrouve avec des plateaux suivant les limites respectives de 60m, 80m, 120m et 200m. C’est tout simplement un déficience administrative.

  • Like 6
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value