Jump to content

le-sud-ouest 4000, rue Saint-Patrick (Redéveloppement C40 - Reinventing Cities)


Recommended Posts

Pinned posts

Redéveloppement du 4000, rue Saint-Patrick

image.png

Un autre appel à projet/concours pour un terrain de la Ville de Montréal dans le cadre du C40 Reinventing Cities!!

https://www.c40reinventingcities.org/fr/sites/sites-in-competition/4000-rue-saint-patrick-1389.html

4000 rue Saint Patrick

Montréal, Canada

A proximité du canal de Lachine et bénéficiant de l’attrait touristique qu’il représente, le site se trouve en plein cœur du secteur industriel Cabot, à l’entrée du nouveau prolongement de la Vérendrye.

Cette position stratégique de porte d’entrée permet d’envisager un projet phare et ambitieux sur les quelque 32 800m² proposés, afin de contribuer à requalifier et dynamiser le secteur.

Sur site se trouvent 3 bâtiments, dont un bâtiment historique ayant servi pour la construction de navires lors de la 2e Guerre Mondiale. Tandis que deux bâtiments secondaires seront à déconstruire, le bâtiment principal pourrait être réhabilité en partie, afin de donner une nouvelle occupation à ce lieu au riche héritage patrimonial. 
A proximité des pistes cyclables du canal Lachine et du boulevard de la Vérendrye qui le relient au centre-ville, et bénéficiant d’un accès direct à l’autoroute 15, le site se caractérise par une excellente ouverture avec front sur 3 rues. Il est également bien desservi par les transports en commun, avec 4 stations de métro à moins de 1,8 km de distance et 4 lignes d’autobus, dont une voie réservée sur la rue Saint-Patrick aux heures de pointe, facilitant la fluidité des autobus.

Dans un secteur marqué par des activités industrielles et commerciales, et comportant plusieurs immeubles patrimoniaux, le site présente des enjeux spécifiques en termes de réhabilitation du sol et protection patrimoniale, qui devront être particulièrement pris en compte dans la stratégie environnementale des proposants.

image.png

Un peu d'info sur le l'histoire du site via la page Facebook d'Anne-Marie Sigouin, conseillère municipale du district :
Bonjour !
Aux résidentEs, organismes, artistes, artisans, entrepreneurs de St-Paul -Émard, du Sud-Ouest et des quartiers riverains du Canal de Lachine : voici les détails concernant la séance d’information sur le concours d’architecture international pour le redéveloppement du 4000 St-Patrick.
Situé dans l’ancien secteur industriel Cabot, ce complexe est le dernier témoin de l’effort de guerre sur les rives du Canal de Lachine, la portion la plus ancienne ayant été construite pour y installer la Canadian Power Boat Company en 1940. On y a d’abord produit des “speed boats” destinées aux troupes alliées durant la Seconde Guerre mondiale, puis des pièces d’avion et autres embarcations. Cette usine est devenue manufacture de jouets en 1947 et a fermé ses portes en 1965.
Une quinzaine d’artistes y avaient des ateliers au début des années 2000 et l’administration Tremblay les avait évincés en 2011, alors qu’elle comptait y établir un clos de voirie, celui du Sud-Ouest devant être démoli pour faire place au nouvel échangeur Turcot.
Des sols trop fortement contaminés ont fait tomber le projet et l’administration Coderre était en voie de vendre le site au plus offrant en 2017.
Peu de temps après l’élection de Projet Montréal à la mairie, nous nous sommes assurés de stopper les démarches de vente du complexe.
Dans la dernière année, à l’initiative du maire Dorais, nous avons saisi l’opportunité de présenter le 4000 St-Patrick au concours international “C-40 Reinventing Cities”, visant à réaliser des projets d’architecture urbaine innovants, carbo-neutres et durables - et la proposition de Montréal a été l’une des 28 candidatures retenues !
Le moment est donc venu de s’impliquer dans le processus - soyez nombreux aux séances d’information du 26 mars prochain !

Citation

 

Détail sur la séance d'info du 26 mars https://www.c40reinventingcities.org/en/events/montreal-seances-dinformation-1405.html

Joignez-vous à l’une des séances d’information de l’appel à projets international Reinventing Cities et apprenez-en plus sur le nouveau site proposé par la Ville.

Les représentations se tiendront en date du 26 mars 2020 à la Salle des Écluses de l’édifice Louis-Charland sis au 801, rue Brennan, Montréal (Québec) H3C 0G4.

Inscrivez-vous à l’une des deux séances:

Programmation de l’événement:

  • Crise climatique et urgence de prendre action / Ville de Montréal 
  • Présentation de l’appel à projets / Reinventing Cities
  • Exemple d’un Projet Lauréat international / Reinventing Cities
  • Expérience et projet Demain Montéal / Lauréat Réinventer Montréal 2018-19
  • Site Réinventer Montréal 2020-21 / Ville de Montréal
  • Règlementation / Arrondissement Le Sud-Ouest 
  • Programme de Développement Urbain Économique et Social / Ville de Montréal 
  • Dates importantes / Ville de Montréal
  • Période de questions

*Rafraichissements et bouchées seront servis sur place.

 

 

Link to post
Share on other sites

Il y a un énorme potentiel de réaménagement tout le long du canal dans la zone industrielle, qui correspond dans les faits à une importante réserve d'espace pour le redéveloppement pour les prochaines décennies. En effet il faudrait tout autant créer des pôles d'emplois, que des secteurs mixtes avec des parties résidentielles, pour faire le lien avec les quartiers avoisinants. Une extraordinaire opportunité pour la Ville de répondre en même temps à son besoin de logements abordables et appliquer sa formule 20-20-20. Un peu comme elle l'a fait à l'époque du programme 20,000 logements des années 80, en faisant appel aux promoteurs dans le processus. 

Il y a d'ailleurs un ouvrage sur le sujet https://www.worldcat.org/title/operation-20000-logements-de-la-ville-de-montreal-lanalyse-dun-programme-et-de-son-support-organisationnel/oclc/503042898

Link to post
Share on other sites
  • 2 months later...
  • 2 weeks later...

Entendu que la force d'une ville ne tient pas seulement au résidentiel. Il faut aussi fournir de l'emploi localement pour éviter le plus possible la nécessité de grands déplacements quotidiens. En fait les sites les plus ingrats sont plutôt indiqués pour l'industriel, le commercial et autre. Tandis que les terrains les mieux situés près des services et des écoles devraient avoir une vocation plus résidentielle. Le canal Lachine offre justement une mixité d'espaces qui permet la proximité maison-travail, tout en permettant le transport actif pour un pourcentage de résidents.

A ce propos on peut considérer les deux berges du canal comme une immense réserve foncière qui a le potentiel, si elle est maximisée, de contrer une partie de l'étalement urbain. En réalité c'est un véritable cadeau pour Montréal si la Ville se donne la peine de le développer intelligemment et surtout durablement, car toutes les infrastructures de transports passent à proximité. C'est sûr qu'une bonne partie des terrains sont plus ou moins contaminés. Mais si on tient compte de leur valeur foncière et de leur potentiel, ils demeurent nettement compétitifs vis à vis de la banlieue et exigeront un minimum d'infrastructures nouvelles pour les accommoder.

Paradoxalement une partie du futur de la métropole pourrait se cacher dans son passé, par une transformation majeure de ces anciens espaces industriels qui s'étalent sur plusieurs kilomètres. Ces derniers pourraient à terme loger des centaines de milliers de citadins et qui sait tout autant de travailleurs?

Link to post
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
×
×
  • Create New...