Jump to content

Arsenic
 Share

Recommended Posts

Alléluia!

 

 

Publié le 15 avril 2015 à 09h51 | Mis à jour à 10h40

Prière: défaite de Jean Tremblay en Cour suprême

 

HUGO DE GRANDPRÉ

La Presse

 

(Ottawa) Le maire Jean Tremblay perd sa longue bataille judiciaire: la Cour suprême du Canada a ordonné mercredi de cesser la récitation de la prière lors des conseils municipaux de la Ville de Saguenay.

 

Selon le plus haut tribunal du pays, la récitation de cette prière contrevient au principe de neutralité de l'État en matière religieuse et porte atteinte de manière discriminatoire à la liberté de religion du plaignant, Alain Simoneau, un ancien résidant de la ville et militant du Mouvement laïque québécois.

 

« La récitation de la prière aux séances du conseil constitue avant tout une utilisation des pouvoirs publics par le conseil dans le but de manifester et de professer une religion à l'exclusion des autres », a écrit le juge Clément Gascon au nom de ces collègues.

 

Or, « l'État ne peut se livrer sciemment à une profession de foi ou agir de façon à adopter ou favoriser une perspective religieuse au détriment des autres », a ajouté le juge québécois dont il s'agissait du premier jugement depuis la nomination dans la foulée de la controverse entourant celle du juge Marc Nadon.

 

Le jugement unanime qui infirme celui rendu par la Cour d'appel du Québec pourrait avoir des répercussions partout au Canada, où plusieurs dossiers semblables avaient été mis sur la glace en attendant l'issue du litige québécois, dont en Ontario.

 

[...]

 

http://www.lapresse.ca/actualites/justice-et-affaires-criminelles/actualites-judiciaires/201504/15/01-4861283-priere-defaite-de-jean-tremblay-en-cour-supreme.php

Link to comment
Share on other sites

Au lieu de ramasser de l'argent pour payer la défense de sa prière en Cour Suprême, le maire Tremblay (l'autre) aurait dû le faire pour les crevasses et les nids de poule de ses rues et boulevards. Je suis allé à Saguenay la semaine dernière et je peux dire que c'est de loin la capitale des routes et des rues défoncées du Québec. Et oui! bien pire qu'à Montréal! Ce maire gère sa ville comme un vieux curé de paroisse, mesquin et autoritaire. Pas étonnant que Chicoutimi soit aussi peu dynamique. Comme si ce n'était pas assez, ce maire qui se croît en mission divine, a même déjà exprimé le souhait de porter les couleurs des Conservateurs aux prochaines élections fédérales.

 

Pour revenir à la prière, c'est une activité personnelle qui ne doit engager que celui ou celle qui la pratique, et cela exclusivement dans un lieu privé ou de culte prévu déjà à cette fin. Un message qui s'adresse à toutes les confessionnalités sans exception, au nom de la laïcité de l'État et de l'espace public. Surtout que religion et politique ont toujours été un mélange explosif et c'est encore plus vrai aujourd'hui.

:ohmygod:

Edited by acpnc
Link to comment
Share on other sites

Excellente nouvelle! mais je trouve qu,on est un peu Hypocrite. Si on interdit les prières lors des conseils municipaux, on devrait enlever la croix à l'assemblée nationale ainsi que sur le Mont-Royal.

 

Les signes religieux dans tous les lieux gouvernementaux et à tous les niveaux: municipal, provincial et fédéral devraient disparaître pour être conséquent avec l'affirmation de la laïcité de la société. Même le serment sur la bible (ou autre) devrait être banni pour les mêmes raisons.

 

Cependant la croix du Mont-Royal ou tout autre monument du genre, que l'on retrouve en ville ou en province, sont pour la plupart des lieux historiques reconnus. Ils font partie du patrimoine et des traditions locales, au même titre que les églises, les cimetières, les chapelles de campagne, les croix de chemin, etc. On ne doit pas alors tomber dans l'autre extrême, comme les talibans et autres groupements religieux fanatiques qui détruisent systématiquement un pan de leur propre histoire. Même Cuba dans sa révolution communiste n'est jamais allée aussi loin.

 

Il faut donc bien mesurer ses gestes et faire la différence entre culture et religion. Dans bien des sociétés la frontière est très mince. Dirait-on qu'un musée qui expose des oeuvres religieuses devrait s'abstenir parce que c'est un lieu public? Ce que l'on doit proscrire c'est toute forme de prosélytisme. Ce qui a été érigé à l'extérieur depuis souvent des générations et qui a été payé par la communauté ou les paroissiens, a un droit de cité clairement acquis, que l'on doit respecter au nom de l'histoire.

 

Je me considère moi-même comme un laïc militant qui honnit toutes les croyances religieuses, sans pour autant vouloir en détruire aucune. Ma liberté d'action s'arrête là où celle des autres commence. Il faut alors respecter l'évolution de la pensée d'autrui, en la regardant simplement comme un geste purement personnel et qui n'engage personne d'autre. Cette façon de faire me permet d'apprécier et de compter parmi mes vrai(e)s ami(e)s, un curé catholique, une disciple évangéliste, plusieurs bouddhistes, athées etc. Et il y a place pour bien d'autres, musulmans ou autres croyances, parce que mes échanges sont basés sur l'humain exclusivement et tout ce qui fait la richesse intérieure de cette personne. Même à la limite sa pensée religieuse en tant que démarche personnelle.

 

Je n'ai pas envie de m'étendre davantage sur le sujet. Il faut seulement reconnaître la valeur des choses pour ce qu'elles sont, sans vouloir les interpréter autrement que sous forme de témoins d'un passé récent ou plus ancien.

Link to comment
Share on other sites

Excellente nouvelle! mais je trouve qu,on est un peu Hypocrite. Si on interdit les prières lors des conseils municipaux, on devrait enlever la croix à l'assemblée nationale ainsi que sur le Mont-Royal.

 

Je suis partiellement d'accord. La croix de l'Assemblée nationale doit être enlevée. Elle se trouve dans la salle même ou se votent les lois. La religion n'y a pas sa place. La croix devrait être déplacée dans une salle ou (par exemple) on présente l'histoire de l'Assemblée nationale. La religion fait partie de notre histoire et il ne faut pas effacer les faits.

 

La croix sur le Mont-Royal est autre chose. Elle n'est pas dans un endroit de pouvoir, mais dans un parc. Et elle a une raison historique d'être là (pour commémorer la croix posée par De Maisonneuve). Est-ce qu'on devrait interdire l'art religieux d'un musée publique? L'art et l'histoire ne sont pas la même chose qu'un centre de décision représentant l'ensemble du Québec. De la même façon qu'enlever les cours de religion à l'école ne signifie pas qu'on ne parle plus de religion dans les cours d'histoire ou d'œuvres d'art religieuses dans les cours d'arts.

Link to comment
Share on other sites

Pour revenir à la prière, c'est une activité personnelle qui ne doit engager que celui ou celle qui la pratique, et cela exclusivement dans un lieu privé ou de culte prévu déjà à cette fin. Un message qui s'adresse à toutes les confessionnalités sans exception, au nom de la laïcité de l'État et de l'espace public. Surtout que religion et politique ont toujours été un mélange explosif et c'est encore plus vrai aujourd'hui.

 

Pour une rare fois, je completement en accord avec toi!

Link to comment
Share on other sites

Cependant la croix du Mont-Royal ou tout autre monument du genre, que l'on retrouve en ville ou en province, sont pour la plupart des lieux historiques reconnus. Ils font partie du patrimoine et des traditions locales, au même titre que les églises, les cimetières, les chapelles de campagne, les croix de chemin, etc. On ne doit pas alors tomber dans l'autre extrême, comme les talibans et autres groupements religieux fanatiques qui détruisent systématiquement un pan de leur propre histoire. Même Cuba dans sa révolution communiste n'est jamais allée aussi loin.

 

Dans le fond, je suis d'accord avec toi sur ce point aussi!

Link to comment
Share on other sites

Dans le fond, je suis d'accord avec toi sur ce point aussi!

 

Faudra fêter ça!!! Pour beaucoup la religion les divise, pour nous elle nous a mis d'accord. Comme quoi rien n'est jamais complètement mauvais puisque tout est une question de nuances. :highfive:

Link to comment
Share on other sites

Excellente nouvelle! mais je trouve qu,on est un peu Hypocrite. Si on interdit les prières lors des conseils municipaux, on devrait enlever la croix à l'assemblée nationale ainsi que sur le Mont-Royal.

 

Très vrai pour l'Ass nationale. Mais pour la Croix du MR, je trouve qu'elle est plutôt comme une église : un "édifice" patrimonial à conserver. Anyway, on et pas mal sur la même longueur d'ondes en général sur la question de la religion. ;)

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value