Jump to content

Recommended Posts

SOURCE: La presse - Quatre immeubles démolis dans une aire de protection

 

930663-cadre-reamenagement-rue-sainte-catherine.jpg

 

Buildings to be demolished: 1421-1425 Mackay, and (based on the following text) I strongly suspect the dump at Mackay/Sainte-Catherine will also go down.

 

Quatre immeubles du centre-ville situés dans une aire de protection seront démolis dans le cadre du projet de la rue Sainte-Catherine Ouest pour aménager une grande place publique ou un parc. L'un de ces bâtiments de style «victorien» date de 1885. L'immeuble voisin identique tombant en décrépitude fait partie de l'inventaire des bâtiments vacants sous haute surveillance de l'arrondissement de Ville-Marie.

 

L'arrondissement de Ville-Marie a décidé d'imposer une réserve foncière, à la mi-octobre, sur ce bâtiment autrefois majestueux de la zone de protection des appartements Bishop Court afin de le raser. Il est vacant, à l'abandon, un pan représentait un danger d'effondrement quand les inspecteurs sont montés sur le toit, la dernière fois.

 

Dans sa décision, la direction de l'aménagement de Ville-Marie explique que les procédures légales «sont en réponse» à une demande de l'Université Concordia dans le cadre de la planification de la Ville de Montréal de réaménager la rue Saint-Catherine Ouest. Trois autres bâtiments seront démolis, ce qui permettra à la Ville de Montréal de devenir propriétaire d'une superficie de 1153,7 m2 dans le prolongement du parvis de l'église Saint-James, au 463, rue Sainte-Catherine Ouest.

 

Dinu Bumbaru, directeur des politiques d'Héritage Montréal, rappelle qu'il y a déjà un projet de tour résidentielle qui aurait fait ombrage à l'église à une certaine époque. «A priori, le principe d'un parc est pertinent. Mais un parc c'est aussi du design. Il faudra trouver une façon de faire écran à la ruelle derrière. Et surtout, surtout, s'assurer d'un succès de design urbain.»

 

Une réserve foncière permet de freiner la vente et empêche la délivrance d'un permis de construction et de rénovation, par exemple. Elle est valide pour deux ans, et renouvelable pour deux autres. En l'imposant, l'arrondissement pourra compléter son évaluation du terrain, des coûts d'achat, d'aménagement, de décontamination, etc. Une fois l'étude complétée, l'acquisition peut se faire de gré à gré ou par expropriation.

Edited by denpanosekai
Link to comment
Share on other sites

"Dans sa décision, la direction de l'aménagement de Ville-Marie explique que les procédures légales «sont en réponse» à une demande de l'Université Concordia dans le cadre de la planification de la Ville de Montréal de réaménager la rue Saint-Catherine Ouest. Trois autres bâtiments seront démolis, ce qui permettra à la Ville de Montréal de devenir propriétaire d'une superficie de 1153,7 m2 dans le prolongement du parvis de l'église Saint-James, au 463, rue Sainte-Catherine Ouest."

 

 

You put in bold "trois autres bâtiments seront démolis" but this is far from Concordia, according to the article, it is next to St-James.... As far as I know, there is no back alley that needs to be hidden once we tear down the commercial spaces squaring St-James Church... This article is messed up.

Link to comment
Share on other sites

Les deux églises s'appellent St-James :P

 

St-James.jpg

 

Celle dont il est question ici est celle de l'ouest (Apostle) et voici les terrains dont on parlent pour en faire un parc.

 

St-James-lot.jpg

 

Je ne suis pas sûr pour la partie qui donne sur Ste-Catherine... Vaudrait la peine de mettre ce building à terre!

 

EDIT: 463, rue Sainte-Catherine Ouest, c'est l'adresse de St-James United Church

Edited by franktko
Link to comment
Share on other sites

 

EDIT: 463, rue Sainte-Catherine Ouest, c'est l'adresse de St-James United Church

 

Voilà ! Je crois que le journaliste s'est peut-être trompé d'adresse ? Honnêtement, la logique pointe vers le Apostle plutôt que le United d'autant plus que une certaine controverse entourait le projet de 8-9 étages car l'immeuble aurait caché la fleur de verre sur Concordia.

Link to comment
Share on other sites

Ouf pas facile à retracer ! Voici ce que j'ai trouvé sur les archives de LaPresse, je suis presque certain que nous avions un fil pour ce projet, mais je ne le retrouve plus :(

 

Murale de Nicolas Baier

La Presse - 07-05-2006 - 359 mots

Clément, Éric - Des négociations vont débuter prochainement entre l'Université Concordia et le promoteur Prime Properties afin de trouver une solution pour que la murale de l'artiste Nicolas Baier ne soit pas cachée

 

ET

 

L'art extérieur frappe un mur dans Ville-Marie

La Presse - 06-04-2006 - 470 mots

Clément, Éric - d'une murale de verre de 557 mètres carrés sur un pavillon de l'Université Concordia. La vue sur l'oeuvre sera bientôt grandement obstruée par un projet immobilier venant de recevoir

 

ET

 

Entente sur la murale de verre de Nicolas Baier

La Presse - 07-07-2006 - 69 mots

Champagne, Sarah - La murale de verre de Nicolas Baier, à l'angle des rues Sainte-Catherine et Mackay, aura "la vue sauve". Une entente est intervenue hier entre l'Université Concordia et le promoteur

 

ET

 

La fleur et le promoteur

La Presse - 11-04-2006 - 373 mots

Krol, Ariane - verre qui orne le pavillon de génie informatique et d'arts visuels de l'Université Concordia, au coin de Sainte-Catherine et Mckay, est l'une des plus grandes murales au Canada

 

http://www.lapresse.ca/archives_payantes/

 

EDIT : J'ai trouvé !!!!!!!!!!!!!!!!!! :D :D

 

http://www.mtlurb.com/forums/showthread.php/18530

Edited by monctezuma
Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...