Jump to content

Recommended Posts

Intéressant comme vidéo. Pas de doute, pour certains le graffiti a été une plate-forme pour développer une forme d'art bienvenue dans la société. Pour d'autres, peut-être moins sensibles ou aux motifs différents, en ont fait une sorte de pollution visuelle qui enlaidit souvent le paysage urbain. Donc à mon avis, l'intention derrière le geste fait toute la différence et sépare en quelque sorte le bon grain de l'ivraie.

 

Il serait aussi intéressant de savoir pourquoi ce phénomène est majoritairement l'expression de la gent masculine, et les jeunes en particulier. Je sais que les gangs de rue, l'utilise comme marque identitaire et pour revendiquer un territoire. Il n'est donc pas nécessairement gratuit dans ce cas et joue une fonction sociale reliée à un langage limité à un milieu donné. Autrement pour certains individus, il sert de soupape et de déversoir thérapeutique, où ils peuvent revendiquer des messages de rébellion ou de rejet de certains valeurs sociétales.

 

Une chose est sûre, le phénomène est là pour rester et jouit d'une relève qui n'est pas prête de disparaitre. Paradoxalement le graffiti créé de l'emploi, pas nécessairement souhaitable ni tellement productif, mais c'est la contre-partie pour les irritants qui viennent avec. Autre société, autres moeurs, on sait qu'il est aussi ancien que la société humaine, c'est son ampleur qui est nouvelle et bien malin celui qui pourra prédire son évolution.

Link to comment
Share on other sites

Create an account or sign in to comment

You need to be a member in order to leave a comment

Create an account

Sign up for a new account in our community. It's easy!

Register a new account

Sign in

Already have an account? Sign in here.

Sign In Now
 Share

×
×
  • Create New...
adblock_message_value
adblock_accept_btn_value